• Le temps, Sat(o)urne

    Ce samedi, jour de Saturne, est l'occasion de vous expliquer pourquoi Saturne est l'astre néfaste. Saturne est l'astre du temps, et personne n'échappe au temps. Ce n'est pas du fatalisme de dire que tout le monde vieillit, de seconde en seconde, nous sommes tous influencés par l'horloge saturnienne et personne ne peut y échapper. Cette horloge, quelle est sa nature ?

    Le film à sortir bientôt est une belle illustration : Au delà du miroir, ici le miroir vénusien venant d'entrer en scorpion, est opposée Pluton, ce qui vous indique que ce qui est derrière, c'est la source de l'illusion. Soleil+Saturne+Mercure en sagittaire, maitrisé par Saturne selon les sumériens, miroir remonte le temps (voyage, le principe de Mercure) pour sauver le chapelier dans le passé (temps = Saturne). Elle est hélas poursuivie par Temps, le méchant sous influence de la reine rouge. Peut on faire plus astro-logique ? Le film, Soleil+Vénus (astre miroir) opposé Saturne, on garde le code temporel. Vénus opposée Vénus, Lune opposée Lune, le film est un parfait miroir du livre. Pluton/Mercure et Mercure/Pluton, elle arrivera à vaincre le temps. Et le thème vous dit comment, la victoire (Jupiter) de la machine (Uranus).

    Le temps, Sat(o)urne

    Un autre film du temps vous en dit beaucoup sur sa nature : Lune+Saturne en vierge mensongère, le héros passe de rêve en "rêve dans le rêve" en "rêve dans le rêve dans le rêve, à la manière des poupées russes, et le thème montre par cet aspect qu'à aucun moment il n'est dans un monde vrai, mais toujours dans un réel illusoire. Uranus+Jupiter comme le livre, il aura une victoire totalement illusoire (en poissons plutonien) à la fin du film, s'étant fait entuber par les illusions de nos chers Pluton+Nord. La mort de sa femme avait tellement affecté le héros qu'il s'était crée un rêve dans lequel il arriverait à la sauver. Cruelle illusion offerte par les "dieux", un combat contre le temps pour la ramener alors que chaque dimension n'est qu'un rêve, une autre illusion.

    Le temps, Sat(o)urne

    Plusieurs scènes cultes vous montrent admirablement la nature de l'univers, polymorphe et modelable. C'est dans une conjonction Pluton+Sud que les façonneurs d'illusions ont pu faire croire à tous les gens à 100 km à la ronde que le Soleil leur tombait dessus. A 101 km, personne n'a rien vu, donc heureusement ces portes pour faire des actions comme dans "Inception" sont limitées par les astres. Vous voyez le même axe des noeuds et Pluton opposé Pluton, le film n'est qu'une illustration "divine" de l'évènement "démoniaque". Mais le phénomène reste illusoire, moqueur et arnaqueur.

    Le temps, Sat(o)urne

    Le temps, Sat(o)urne

    Le film a inspiré Google, émanation de l'élite sidérale, c'est avec un Soleil venant tout juste d'entrer avec Mars en gémeaux, et Lune opposée Pluton qu'ils annoncent un concept intéressant, celui de créer un algorithme permettant de recréer une fausse image à partir de la mémorisation de plusieurs millions d'images. Ce n'est ni plus ni moins que ce que fait l'illusion plutonienne, créer de fausses images à partir d'une base astrale. Vous pouvez tous tester l'inceptionnisme sur ce site. Bravo, l'élite sidérale vous a fait voir ce que c'était Pluton. Inceptionnisme validé par l'algorithme Google DeepDream, rêve révolutionnaire uranien opposé au Soleil+Mars de la victoire martiale gémeaux finale (des deux élites, la noire saturno-plutonienne et la blanche, lunaire et mercurienne, qui luttent par Mars, mais l’œuvre au rouge sera la combinaison des deux œuvres, la noire et la blanche, il n'y aura pas de perdant ni vainqueur).

    Le temps, Sat(o)urne

    Le film "un jour sans fin", on est dans une boucle temporelle Soleil+Saturne exaltée de Mars, le héros condamné à mourir, souffrir et rater encore et encore, pris dans une boucle Lune+Pluton jusqu'à ce qu'il comprenne ce que Neptune+Uranus, l'ordre ici associé au désordre, veut de lui. ce n'est que quand il remet de l'ordre dans les problèmes de tous les gens (Neptune) et qu'il se décide à accomplir sa révolution personnelle (Uranus), que tout s'enchaine à merveille et qu'il peut sortir de la boucle.

    Le temps, Sat(o)urne

    Les scientifiques ont crée une horloge de la fin du monde, qui affiche en 2016 "3 minutes avant minuit". Soleil+Uranus en chasseur Orion, Saturne+Pluton exalté Pluton, c'est bien le compte à rebours avant la fin nucléaire. Mais ce thème dit autre chose, car Saturne et Pluton, cela veut aussi dire que le temps n'existe pas, qu'il n'est qu'une illusion de la matrice, le produit de Saturne. L'expérience Aspect, que je ne vais qu'introduire ici, j'en reparlerai amplement plus tard, a prouvé que le temps et l'espace n'existaient pas, et elle est marquée par Saturne+Pluton et une magnifique nouvelle Lune + Mercure + Jupiter + Vénus, soit l'illusion de l'espace et du temps (on de déplace, on évolue, on grandit par Mercure) pris dans une spirale, celle de la pince scorpion, qui nous conduit invariablement à la mort (Saturne conduit à Pluton), quoi que l'on fasse, c'est inévitable.

    Le temps, Sat(o)urne

    Le temps, Sat(o)urne

    Le transhumanisme, livre de Ferry, sorti avec Mars/Mars, Jupiter+Nord les 2 et Saturne/Saturne du livre fondateur de l'idée transhumaniste, imaginée par Julian Huxley (frère de l'écrivain du "meilleur des mondes" et autres livres clés). Je ne peux au regard de cette nouvelle Lune avec Uranus, l'astre robot et de l'avenir et de la révolution que vous en conseiller la lecture.

    Le temps saturnien, Lune+Saturne sur Lune+Saturne, nous mène bien à ce transhumanisme, en signe d'alchimie scorpion. N'oubliez pas que le signe du scorpion, par cette nature mutable, était considérée par les anciens comme ayant été un serpent, puis il est devenu un scorpion, et à la fin des temps il sera un aigle. Ce pourquoi toutes les idées eschatologiques le représentent comme un oiseau, il s'échappe de la prison, c'est la victoire permise par le temps. Neptune+Nord pour l'idée, c'est bien les "dieux" qui ont poussé l'auteur à écrire cela, ils veulent le retour de l'ordre, et ont donc inspiré malicieusement par la noosphère neptunienne.

    En illustration, la belle affiche montrant nos amis plutoniens, au delà du miroir

    Le temps, Sat(o)urne

    « L'astrologie, miroir de l'astrologueL'ange Samaël, du Talmud à Lucifer »

    Tags Tags : , , , , , ,