• Lion, cas d'école

    Le lion, signe multi abordé sur le blog. L'idée n'est donc pas de répéter toutes les boites de Pandore, mais de tenter un résumé :

    Lion, cas d'école

    Lion, cas d'école

    Le lion voit le secteur de 2 "reines", que ce soit Beyoncé, la "queen of pop", et Freddy Mercury, ancien roi ayant fondé le groupe Queen.

    Lion, cas d'école

    On avait aussi Michael Jackson et Madonna, d'autres rois et reines.

    Lion, cas d'école

    Comment passer à coté du roi Soleil Louis 14 et de Louis 16. L'un a été toutefois impulsé par le fait qu'il reflétait Jupiter, la divinité temporaire du monde, par sa Lune, quand l'autre, Lune exil Soleil, a marqué la chute de la royauté solaire. 

    Lion, cas d'école

    Les reines sont lion, secteur de Freddy Mercury, de Beyoncé etc, pas étonnant.

    Lion, cas d'école

    Le lion est le signe des salles, dans le sens de représentation : émission télé, cinéma, théâtre, conférence, one man show, c'est là ou l’ego se représente, tel un père face à ses enfants. C'est une transmission.

    Lion, cas d'école

    Beaucoup de "grandes gueules" en ce signe, comme par ex...

    Lion, cas d'école

    De Niro et Sean Connery, de grands roles de théâtre et cinéma.

    Lion, cas d'école

    Vous préférez Reeves, l'élu de Matrix ? Ou ces dames préfèrent Richard Gere ?

    Lion, cas d'école

    A moins que vous ne craquiez sur Hugh Grant ? Ou Laurent Delahousse, pour le coté télévisuel ?

    Lion, cas d'école

    Plus ancien, on a celui qui ressemble plus à Robert qu'à Redford, ou encore Travolta.

    Vous l'avez remarqué, les cas présents ont un certain charisme. Ils ont été capable de transcender les foules, en bien comme en mal d'ailleurs (Louis 16 a provoqué par son coté balance la révolution).

    Lion, cas d'école

    Elon Musk et Richard Branson ont tous 2 lancé des entreprises spatiales, et font venir du monde à chaque conférence de presse, limite des shows.

    Lion, cas d'école

    En politique, JFK et Clinton ont tellement attiré de femmes qu'ils seront autant connus pour leurs frasques amoureuse que pour le reste.

    Lion, cas d'école

    Niveau conférence, Asselineau est excellent, et il s'est rapproché de Philippot, son frère astral.

    Lion, cas d'école

    Et il est proche d'un lion qui est hélas souvent emporté par son coté grande gueule, Mélenchon. Vous l'avez compris, tant que ces partis feront cavalier seul, chacun regardant son ego lion au lieu de pratiquer une union "contre l'Europe", ils feront un score insuffisant. Il n'y a aucun avenir pour l'UPR et Asselineau, l'extreme-droite anti-UE représentée par Philippot ou encore Mélenchon avec son "plan B" (qui a dit Q ?) tant qu'ils seront en train de jouer des pièces différentes, au lieu de jouer la meme pièce.

    Lion, cas d'école

    Le PMU l'a pourtant compris. Des entraîneurs peuvent lancer plusieurs chevaux dans une meme course (comme Bazire) et décider du résultat de ce qui relève au final d'une pièce de théâtre au résultat calculé pour faire gagner le moins possible aux joueurs.

    Lion, cas d'école

    Le quinté ne vaut pas mieux, autre cinéma.

    Lion, cas d'école

    La constellation du lion, en lion, ça alors, on va maintenant revoir les classiques.

    Lion, cas d'école

    Par ex le fait de "survivre sur Mars", devenir un "martien", on ne fait que changer de salle, de théatre, cela ne vaut pas mieux que la Terre.

    Lion, cas d'école

    L'après-vie ou extraterrestre ? Autres salles et pièces de théâtre, ne les jalousez pas, ce sont d'autres merdes équivalentes à la notre.

    Lion, cas d'école

    Une autre vie/voie est possible, certes, mais à quoi cela revient ? La v(o)ie sur une autre planète ou autre dimension ou au delà est un autre niveau de comédie, drame ou action.

    Lion, cas d'école

    Le lion est le cœur de la respiration, "plongez" et vous respirez, dit le ciel, dans les mondes engloutis.

    Lion, cas d'école

    Allez dans une autre dimension, autre respiration, la vie continue.

    Lion, cas d'école

    Dans l'au-delà ? Idem, vous respirez encore.

    Lion, cas d'école

    Au paradis ? Encore une autre forme de vie et respiration.

    Lion, cas d'école

    Tout ou rien, le lion continue de nous dire que ce sont 2 formes complémentaires de ce grand théatre, qui décide ce qui est "tout", "rien", "ici", "là bas". Le risque est de prendre votre comédie personnelle, familiale et terrestre comme étant l'unique réalité. Le ciel nous montre une succession de réalités qui ne font qu'un, telle une poupée russe. Toutes liées à la notre, néanmoins, car vous etes l'acteur de cette farce universelle, qui surveille en ce que vous croyiez en ce que vous croyez, et que vous créiez ce que vous devez créer. Les ET, l'autre dimension, le paradis, l'au delà, peu importe la pièce, ne fait que veiller au bon déroulement de la représentation nommée "Terre". Car comme des pièces de théâtres qui auraient signé un partenariat, chacune influence l'autre, comme les 2 faces d'une pièce de monnaie.

    « Education sexuelle...astraleMaîtres du monde, vraiment ? »

    Tags Tags : , , ,