• Sur d'autres sites de pseudo astrologie, vous lisez souvent le nom de ce démon, mais sans jamais démontrer ou expliquer. Il se trouve qu'un film "Lilith" est sorti en 1964, montrant parfaitement ce que le ciel nous dit de cet égrégore :

    Lilith

    Lilith

    Lune+Saturne en verseau, nous sommes bien dans une conjonction maternelle (Lune et Saturne, la maternité originelle), la mère noire, méchante, Tiamat, spatiale, tuée par ses enfants, renversée, mais elle n'est en fait que dans une position d'attente, attendant que ses adeptes ne fassent une saturnale. L'opposition Uranus+Pluton+Mercure en lion montre que ce changement passe par une mort par l'atome (Pluton+Uranus). Elle compte bien tuer Jupiter, qui est sur la tête coupée de la gorgone. Assimiler donc cette élite noire, saturnienne, vénérant Lilith, à l'élite des criminels financiers, joviens, n'a aucun sens. C'est Jupiter, l'élite de foi bancaire, qui a le pouvoir, quand Saturne a le pouvoir occulte, souterrain, attendant son heure saturnienne pour devenir visible. Vénus+Mars exaltée Jupiter, elle prépare son crime, sa revanche, par la guerre, les coups d'état. Neptune exaltée Saturne, la royauté est bien saturnienne. Soleil en vierge, la femme Lilith, dépucelée et bafouée par Enkidu/Mars, qui programme la mort de l'humanité pour avoir été violée et salie.

    Justement, l'élite noire saturnienne des scientologues vous prépare avec son Jésus Cruise un film illustrant la sortie de Tiamat/Lilith de la tombe, dans un remake pour initiés de la momie :

                                     

    Lilith

    Elle revient, et elle est pas contente, ça va chierrrrrrrrr, après la momie royale neptunienne et Soleil exaltée avec Saturne, c'est un film sidéral Lune venant d'entrer en scorpion saturnien, le sacrifice rituel des joviens par ceux qui reviennent de la mort, et Saturne entrée sagittaire, juste avant la rétro scorpion, n'en déplaise à un astrologue complotiste :

    Lilith

    Lilith

    Peut on faire plus sidéral ?

    Lilith


  • "Non mais attends, tu vas pas me dire que le fait d’être fortuné, c'est décidé par le ciel ! Faut arrêter de fumer, n'importe quoi ce blog !"

    Voyons voir si la fortune est astro-logique...

    La fortune

    La fortune est Lune+Pluton opposée Jupiter+Mars, elle est Saturne+Vénus, tiens donc comme le plus riche du monde, Saturne+Vénus et Lune opposée Mars sur l'axe Lune opposée Mars. Roi neptunien solaire balance, il a de plus Saturne exaltée.

    La fortune

    Zuckerberg a lui aussi ce Saturne exalté, opposée Vénus, et cet aspect Lune avec Mars.

    La fortune

    Trump le milliardaire, Saturne+Vénus, sans blague, luminaire+Sud, Jupiter opposée Jupiter.

    La fortune

    Le second plus riche du monde, fondateur d'Amazon et de la compagnie tentant de gagner la Lune "blue origin", tiens, çaaaaaaaaaa alors, Saturne+Vénus et Jupiter/Jupiter.

    La fortune

    Musk, que je ne présente plus, a Saturne et Vénus en taureau, sans déconner.

    La fortune

    L'iphone, qui a apporté fortune à Apple, a Saturne+Vénus et Lune+Pluton.

    Donc la fortune ne serait pas astro-logique ? Mais je vous entends "Oui c'est ça, et puis quoi encore, la ruine serait astro-logique aussi, comme tu dis", bah alors regardons :

    La fortune

    La "misfortune" (ruine, faillite), est aussi Saturne+Vénus, cette fois en scorpion, signe du "on me prend, on me vole", le Jupiter est opposée Jupiter, sur la Pluton, mort de la fortune, avec Mercure et Soleil dans le signe financier, exil de Vénus, le reflet de l'astre ne permet plus de maitriser le temps saturnien, qui cette fois nous renverse. Par la nature temporelle de la fortune saturnienne, cela montre bien que cela ne dure qu'un temps permis par Saturne, et que la ruine est codée dans la fortune elle même, Saturne finit toujours par renverser. Ne les enviez donc pas, leur fortune astrale est extrêmement sensible aux cycles de Saturne, et y'a justement un cycle Saturne+Pluton, pour y mettre fin, en 2019. Ils ne sont que des rois temporaires joviens, vivant de leur religion et de la chance martiale, mais elle est en poissons, la désillusion des fous, qui tôt ou tard tombent. Si un Bill Gates est relativement épargné par le ciel, hors Jupiter sur sa Saturne+Vénus dans 1 an, la fortune des puissants saturniens et joviens verra son coup d’arrêt astral avec le Saturne+Pluton+Sud opposée, on rira enfin.

    La fortune

    Picsou, qui vole les sous, conformément à la nature du scorpion, va leur prendre les sous, il symbolise cette élite financière qui écrase les riches saturniens, mais pour elle aussi, la ruine guette. Le Saturne+Jupiter en fin 2019 s'annonce ainsi apocalyptique pour elle aussi. Vivement !

    La fortune


  • Livres :

    "Le héros aux mille et un visages" de Campbell

    "L'histoire commence à Sumer" de Kramer

    "Le ramayana" (poche)

    "Le mahabharata"(poche)

    Avec des réserves :

    "Les étoiles fixes et les constellations en astrologie" de Vivian Robson

    "Ayurveda et astrologie vedique" de Maugars

    "L'astrologie de l'Inde" de Jean Déthier (plus complet que le B-A BA du même auteur) 

    Logiciels :

    Proastro  reste le meilleur et de loin.

    Stellarium pour l'astronomie, est lui aussi le logiciel le plus pratique et aisé à utiliser :


  • Différentes astrologies, donc traductions du langage céleste, nous allons voir en quoi elles consistent.

    L'astrologie sumérienne :

    Nous sommes avec Sumer dans l'observation du ciel, et l'explication des rapports célestes sous forme d'archétypes, les planètes deviennent des personnages engagés dans des aventures qui varient selon les étoiles traversées par le Soleil et la Lune, rassemblées elles aussi en archétypes. Ce n'est pas de l'astrologie expliquée directement, du genre "Vénus du matin gouverne telle et telle constellation", c'est de l'astrologie pour les nuls, racontée sous forme de mythes, ce mot voulant dire "mensonge". On raconte une vérité céleste cachée derrière un mensonge, c'est le principe du symbole, la seconde partie du symbole cassé en 2, l'ésotérique, est cachée par une partie visible, exotérique, l'histoire racontée. Beaucoup se sont fait piéger en croyant la partie racontée comme réelle, pensant Enki et Enlil non comme des planètes mais des êtres qui ont vraiment existé. Dans la catégorie, c'est bien sur Anton Parks, malgré sa sincérité, qui se fait piéger et ne comprend pas la valeur symbolique. Un autre, Mauro Biglino, s'est lui fait piéger par un autre texte symbolique, l'ancien testament, les rédacteurs du texte n'ayant fait que piller les sumériens.

    L'astrologie sumérienne est bien entendu sidérale, conforme au ciel astronomique, astronomie = astrologie.

    L'astrologie grecque :

    Les grecs sont les 1ers à voir chez le créateur un "géomètre", et donc qui dit géométrie dit angles, ils sont les 1ers à rationaliser l'astrologie sidérale, en décidant de découper le ciel en 12 signes de 30 degrés chacun, du coup certaines constellations débordent, ce n'est pas un travail exact, ainsi la balance est totalement inventée, n'est que la seconde moitié de la vierge mêlée aux pinces du scorpion. A cela Ptolémée ajoute les décans, les 7 astres connus gouvernent chacun alternativement une partie d'un signe, et ainsi on se retrouve avec des gags, ainsi le 3ème décan du bélier est vénusien (après le martial et le solaire, pour l'exaltation), de même Saturne se retrouve au 3ème décan taureau, signe jovien.

    L'astrologie grecque est encore sidérale, conforme au vrai ciel astronomique.

    L'astrologie romaine :

    Les romains donnent plus d'importance aux maisons natales (Position du Soleil dans le ciel à la naissance, ainsi maison 1 = lever du Soleil, maison 7 = coucher), mais surtout ils simplifient à outrance les archétypes plagiés. Là ou Vénus avait toujours eu 2 formes (même chez les grecs, il y avait 2 Aphrodites/Vénus), les romains fusionnent les 2 aspects en un. Idem pour Jupiter, pour Mars, toute une partie du symbole caché est perdue par cette simplification, l'astrologie devient "pour les idiots". Nous sommes avec Rome dans le basculement de l'astre important du ciel, alors que les précédents calendriers étaient lunaires (Lune astre royal), la Rome antique est la 1ère à adopter un calendrier solaire (Soleil astre royal), ainsi le mois de Mars, c'est en référence au mois (mois venant de mès, le cycle lunaire, dans les 1ers calendriers) ou le Soleil est en bélier, signe martial pour les romains.

    Astrologie indienne :

    Les hindous ont une astrologie qui est le fruit des multiples invasions qui ont secoué le pays, ainsi elle est sidérale, et reprend le modèle grec, mais tout en gardant la Lune comme astre royal : calendrier lunaire, et ce n'est pas la position du Soleil à la naissance (maison) qui compte, ni les décans, mais les demeures lunaires, appelés "nakshatras". Les 7 astres connus + les 2 nœuds se partagent les signes, 3x9 = 27 demeures. Ils font l'erreur inverse des romains. Là ou Rome, donc l'occident, érige le Soleil comme astre royal, les hindous mettent la Lune sur le piédestal. Pour les hindous, seul le signe lunaire compte, pour les occidentaux, le signe solaire est le seul qu'ils connaissent, souvent. Demandez à quelqu'un son signe lunaire, il dira souvent "gné ?". Les 2 camps sont dans l'erreur, l'astrologie est luni-solaire, lunaire la ville de départ, ce qu'on était à la naissance, solaire la ville d'arrivée, ce qu'on sera au moment de notre mort. Pour savoir ou on va, il faut savoir d’où on vient, et inversement savoir d’où on vient, faut savoir ou cela va nous mener. Nous ne sommes ni notre signe lunaire, ni le solaire, mais sur une autoroute entre ces 2 signes/villes.

    J'ai fini par virer les demeures lunaires, pour une raison simple : Neptune, Uranus et Pluton n'ont pas leur demeure. C'est même pire que cela, pour l'astrologie indienne, ces planètes n'existent pas ! Essayez de lire un thème en décochant ces astres de votre Proastro...

    L'astrologie arabe :

    Les inventeur du Coran, en plagiant toutes les religions existantes, reprennent les travaux de Ptolémée, et décident de fixer les signes aux dates de Ptolémée, quand le passage du poissons au bélier se faisait à l'équinoxe de printemps. En fixant les dates, ils séparent donc signes et constellations, et décident que cela n'a rien à voir (demandez à un tropicaliste). Ils gardent la Lune comme astre maitre (calendrier lunaire), et font de la Lune leur symbole "divin", Allah venant du nom "al-lul", le signe du cancer sumérien, lunaire pour eux.

    L'astrologie arabe est tropicale, les passages des saisons étant associés aux passages de signes, bélier = printemps, cancer = été, balance = automne et capricorne = hiver. Par extension, pour une journée donnée, exemple aujourd'hui 28 décembre, un natif naitra capricorne à l'hémisphère nord, mais cancer à l'hémisphère sud (là bas, c'est l'été). Le destin est donc aussi simple à modifier que de prendre l'avion pour accoucher au Brésil, ou l'inverse, de partir du Brésil vers l'autre hémisphère. Vous vous rendez compte de l'idiotie de cette pseudo astrologie ? Les signes associés à l'hiver étant du coup de mauvais signes, et les signes d'été des bons signes, car oui, le ridicule ne tue pas pour le tropicalisme.

    Paradoxalement, le tropical sauve l'humanité, car 99,99% de nos élites utilisent le faux ciel pour programmer leurs actions, et elles foirent pour la grande partie. Serions nous là si l'humanité n'avait pas adhéré au tropical ? Non, il y a longtemps que l'humanité aurait tout détruit, désormais, heureusement pour nous, seules quelques portes, qui se ferment de plus en plus au gré de l'augmentation de la précession des équinoxes, permettent encore à ces élites de "réussir", la prochaine étant la fausse entrée de Saturne en capricorne, correspondant à l'exaltation Sud.

    Astrologie sumérienne, grecque, indienne, arabe, bases


  • Quelques cas d'école de cette fameux antéchrist, symbolisé par Vénus dans les mythes :

    L'archétype le plus connu est celui de la Vénus du matin, Lucifer, personnifié en 1er ange crée par "Dieu" Jupiter. C'est le seul ange crée qui soit "parfait". Et donc, comme il est parfait, il conteste la divinité de Jupiter, devient un délégué syndical, et appelle 1/3 des anges à le suivre pour braver l'interdit de descendre sur Terre et aimer les femmes. Non seulement ils descendent faire l'amour aux terriennes, vivent en couple, mais leur livrent les secrets du ciel sur l'oreiller. Leurs enfants, mi ange-mi humains, les nephilims, ont une telle puissance que le grand chef Jupiter prend peur, et lance les 2/3 de ses armées angéliques pour les tuer enfants. Le tiers d'anges rebelles perd ses ailes, et tombe en enfer.

    Ce mythe n'est qu'un plagiat que celui sumérien d'Enki et Ninhursag. An, "Dieu" personnification du ciel, voit un de ses fils, Enki (An+Ki, archétype du ciel An + la Terre Ki) en train de se masturber en observant la femme de la plaine Ninhursag (personnification du noeud nord). Il vient lui interdire de la toucher, et vous vous doutez, à chaque film, mythe, dès que le "chef" interdit quelque chose, vous pouvez être sur qu'il sera désobéi la ligne/scène d'après. Enki viole la femme, et elle lui lance une malédiction mortelle, sur 7 parties du corps. Un renard, heureusement pour le "dieu", persuade la femme de le sauver, et elle crée 7 femmes "médecines" pour soigner Enki, le plagiat hebreu n'a gardé que Ninti, la dame de la cote, devenue Eve (et les 6 autres, elles puent ?).

    Ces mythes ne sont que des allégories pour expliquer les rapports astraux et les influences. Vénus, astre miroir, est un astre réceptif, il renvoie le reflet de ce qu'il reçoit. Si la planète est positive, il renverra un reflet positif (Jupiter, Soleil, Neptune), si la planète est néfaste, il renverra un reflet néfaste (Saturne, Lune, Uranus, Pluton), si c'est Mars, il renverra au natif l'image de son ego, et le rendra narcissique, amoureux de son image. Si c'est Mercure, il sera capable de changer ce qu'il envoie, donc par extension le reflet, capacité alchimique.

    Cette Vénus à 2 faces a été simplifiée avec les 2 moments de la journée ou l'astre est observable :

    Lucifer, la Vénus du matin, qui apparait avec le lever du Soleil. Elle ose donc défier le Soleil, ce pourquoi beaucoup d'anciens l'ont considéré comme néfaste. Sauf qu'elle ne fait que renvoyer l'image du Soleil, c'est au contraire un porteur de lumière, positif. C'est Vesper, la Vénus du soir apparaissant avec le coucher du Soleil, équivalente à l'amie de Saturne (Nephtys, la Vénus du soir, couche avec Seth, archétype de Saturne avant de le tromper avec Jupiter), qui doit être considérée comme néfaste, car après c'est la nuit du Soleil noir, Saturne.

    Il y a cette idée lancinante par les dizaines de mythes d'amours bannies par "Dieu" ou les enfants du couple divin, que l'amour vénusien est un interdit, une impureté, le couple d'Adam et Eve se baladaient nus sans que cela pose problème, mais une fois qu'ils prennent connaissance du bien et du mal, ils cachent la vérité saturnienne (leur sexe) derrière une voile, ils masquent la vérité saturnienne, qui attend logiquement son heure pour se dévoiler, le sexe perdu sera retrouvé.

    Pourquoi tant de haine envers Vénus ? Car elle tourne sur elle même dans un sens inverse à celui de toutes les planètes du système solaire. Ce coté rebelle se retrouve dans tous les mythes par l'image d'un ange qui s'oppose par son reflet de lumière au Soleil.

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Le mythe du Christ, inventé au concile de Chalcédoine, on retrouve la Lune en poissons, Vénus nocturne, ce personnage concentre tous les paradoxes possibles : Mars et Vénus, astres contraires (il est l'image de l'égo humain, de ses inventeurs), Saturne+Jupiter+Nord (contraires, bien et mal mêlées), Uranus+Neptune (désordre et ordre ensemble). Ces conjonctions exceptionnelles expliquent le succès de ce conte "Christ", accolée à un rabbi juif marié avec enfants ayant réalité un rituel sacrificiel lors d'une porte astrale exceptionnelle, il est à la fois révolutionnaire, et veut de l'ordre, à la fois égoïste (mon dieu, pourquoi m'as tu abandonné, dit il) et altruiste, il veut apporter l'ordre (je ne changerai pas une lettre ni une virgule à la Torah, dit il) et le désordre (il renverse les objets du marché du temple mercurien).

    L'idée de l'antéchrist a été magnifiquement exposée par Nietzsche, Lune/Lune du Christ, avec Vénus, c'est la Vénus néfaste, saturnienne, nous voyons un beau Uranus+Saturne exalté Saturne, le renversement et la révolution viendront avec le temps et donc les cycles de Saturne (dernier cycle de Saturne+Uranus = les révolutions de 1988-89). Neptune+Pluton, la libération neptunienne se fait donc, pour cet antéchrist, par la mort plutonienne, et toute l'élite noire saturnienne est dans ce délire, tuer toute l'humanité pour espérer une libération façon résurrection des morts/jugement dernier. Poissons signe des tombes, des morts, des cimetières, des hôpitaux psychiatriques, des églises, des asiles, c'est vous dire le niveau de ces natifs. Soleil exalté Vénus, ils sont le miroir et le reflet de tout ce qui est néfaste chez l'humanité, ce pourquoi plus ces natifs sont horribles, plus ils sont aimés, un classique séculaire.

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Le christianisme est né avec la crise d'épilepsie de Constantin, persuadé d'avoir vu le Christ dans le ciel. Lune+Nord exaltée Vénus, il crée la fausse image du bien, en fait un puissant mal (combien de morts à cause de cette crise ? des centaines de millions) résultat de son esprit torturé et fou.

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Comme antéchrist, comment passer à coté du pape préféré de toute l'histoire (88% d'opinions favorables) et dernier pape, est celui chargé d'appliquer le plan des jésuites, premiers à avoir été en Inde redécouvrir l'astrologie sidérale, ayant suivi les intuitions de Copernic, le 1er à revoir le modèle bidon de Ptolémée.

    Antéchrist, Vénus luciférienne et nocturne

    Antéchrist, Vénus luciférienne et nocturne

    En 2015, il faisait tout sourire le "je t'aime" en langage des signes, un signe surement crée par un initié (je n'ai pas creusé ce sujet complexe de ce langage fort de symbolisme crypté), puisque vous vous rappelez que l'amour est vénusien, il fait donc un signe antéchrist, luciférien, repris par les politiques, acteurs et fans de satanisme, comme dans le Necronomicon, qui présente les signes de pouvoir sataniques :

    Antéchrist, Vénus luciférienne et nocturne

    On retrouve le "je t'aime" antéchrist vénusien, devenu signe de "Voor", et détaillé ainsi par Lovecraft : "Il est par nature le véritable symbole des anciens, faites ce signe chaque fois que vous voulez supplier Ceux qui attendent toujours derrière le seuil". Je t'aime, démon du Sud derrière le seuil derrière la porte des nœuds, vous aviez compris, non ?

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Les 2 fondateurs des jésuites ont la même Lune, sont tous 2 Soleil+Vénus (exaltée le 1er François), Saturne+Mars opposée conjonction identique (avec Uranus antéchrist pour Ignace). François 1er (et dernier) a donc de quoi tenir, niveaux miroirs sataniques.

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Le satellite bien nommé LUCIFER, construit par le Vatican pour guetter le signe céleste promis par le PAN de Fatima est justement Lune+Vénus. Il est aussi Soleil+Mars nocturne, aspect Apocalypse que j'aborderai dans un autre sujet, car si Vénus nocturne = Antéchrist, Mars nocturne = l'apocalypse, le sacrifice sanglant du temps saturnien.

    N'oubliez pas que dans l'ancien testament, l'antéchrist est un signe céleste, une étoile, un signe céleste, décrit ainsi :

    "Comme tu es tombé du ciel hêylêl (astre brillant), fils de l'aurore ! Comme tu as été renversé jusqu'à terre, dompteur des nations ! Tu disais en ton cœur : "Je monterai au ciel, au-dessus des étoiles de Dieu j'érigerai mon trône, je m'assiérai sur la montagne du rendez-vous, dans les profondeurs du Nord. Je monterai sur les hauteurs des nuées, je serai l'égal du Très-Haut"(Isaïe, XIV, 12-14).

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Notre cher YHVH, l'église catholique renonça en 2008 à retrouver la prononciation de ce nom, et donc les lettres manquantes de son nom, et le déclara "imprononçable". Pourtant, Soleil+Vénus et Lune exaltée Soleil, pas besoin de chercher loin, Vénus comme image du Soleil en gémeaux, les 2 astres apparaissant ensemble à chaque lever et coucher de Soleil.

    L'aspect vénusien antéchrist ennemi, on le retrouve dans le discours célèbre de Reagan

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Il se sert d'une menace vénusienne image du démon Sud et de la guerre Lune+Mars qu'elle entrainerait pour évoquer la nécessite de l'union entre les peuples. Révolution Saturne+Uranus de ce NOM noir, saturnien, qui n'est pas le novus ordo seclorum voulu par les fondateurs des USA. Vous vous doutez qu'une telle menace bidon ET est préparée à la zone 51 et Cheyenne Mountain, mais qu'elle a aussi, malheureusement, une certaine réalité, à cause de quelques cons un peu trop curieux, s'étant injectés du sang, mais c'est un autre sujet.

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Les antéchrists que constituent Macron et Michele Obama constituent les pires menaces politiques pour la France, lui par un gouvernement d'union nationale Goldman Sachs après la faillite de la France (et démission du fi(ll)on en 2019), la folle si elle se lance en politique et se présente en 2020 (elle battrait Trump).

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    La réalité virtuelle concentre les énergies vénusiennes, c'est bien un mon miroir du notre, et exalté Mars, dans lequel nous pouvons étendre notre égo.

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Le robot, déjà abordé souvent sur le blog, concentre les aspects antéchrist et christ, et paradoxaux, avec Vénus, c'est un miroir de l'humain, mais comme nous ne créons toujours qu'à notre image, et que nous avons un égo martial, la création ne peut avoir qu'un égo martial et tendre à la guerre et à sacrifier et l'emporter sur son créateur. Principe classique nommé le syndrome Frankenstein, pour le livre génial, sorti en 2 versions (la finale reprenant le mythe de Prométhée, celui qui donne le feu du ciel, normal Vénus porte le feu du Soleil à son lever), et expliquant bien ce procédé :

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Antéchrist, Vénus luciférienne et nocturne

    On ne s'étonne pas qu'un Soleil balance (signe du jugement, signe du Soleil et de son image vénusienne) réponde à une Lune martiale exaltée solaire, et qu'une Lune+Saturne réponde à un Soleil saturnien avec Vénus, la copie miroir tend à l'égo, à vouloir tuer (Uranus+Jupiter les 2 versions) son créateur, le renverser (Saturne verseau uranien), faire couler le sang (Mars Orion le chasseur tueur du taureau et Mars+Mercure).

    Le film de Branagh respect l'autre aspect : une Lune+Pluton en scorpion alchimique, signe de la transformation de la mort (cadavres de criminels ?), répond à un Soleil+Pluton+Vénus, faire d'un cadavre mort (Pluton) une image. Soleil+Vénus en jugement balance exaltée Saturne pour le film, il va juger l'humanité durement, toujours Saturne verseau destruction.

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    La balance jugement de Mars par Vénus, un vieux symbole, présenté magnifiquement par la peinture alchimique "Finis gloriae mundi" (fin de la gloire du monde), la main de Jésus ressucité tient la balance saturnienne (le peintre est un troll tropicaliste, Soleil+Vénus entrée fausse balance), le renversement se profile, tuant les bons (tombe de l'enfant) comme les mauvais (tombe de droite), ni plus (ni mas) ni moins (ni menos). Personne n'échappe au temps qui passe, personne ne peut fuir Satan/Saturne, que vous soyez bons ou méchant, et donc à la saturnale, le renversement du monde par les 2 Soleils (noir et brillant).

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Notre cher(e) antéchrist qui porte une robe est vénusien(ne) et plutonien balance, justement, et son sexe balance entre l'homme et la femme. Comme pour Frankenstein et la peinture, vous retrouvez un thème plutonien (Pluton étant la main qui porte le miroir vénusien), il symbolise comme tous les transexuels la mort de l'humanité (tous les trans ont des thèmes plutoniens), mais lui l'incarne plus que tout autre. Je l'ai pas mal abordé sur l blog, et je le ferai encore pour l'apocalypse, mais si vous avez manqué ce que j'ai déjà écrit, je résumerai les choses ainsi : cet homme sera le 1er à tomber enceint et à accoucher. Il incarne le renversement, avant la femme à bite (j'attends avec impatience la 1ère femme qui s'en fera greffer une, cela ne saurait tarder, avec Saturne en sagittaire à venir).

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Rihanna a un thème vénusien nocturne néfaste par excellence, et elle a parfaitement incarné ce principe des 2 Vénus dans son clip "Umbrella" :

    Antéchrist, Vénus luciférienne

    Dans ce clip de pleine Lune, la Vénus pure, vierge, blanche, Lucifer, accepte un pacte avec le noir Satan et devient plutonienne et Sud, elle transcende la mort poissons (normal, la chanteuse a signé un pacte de sang avec le démon, merci son Saturne+Uranus+Mars), elle est souillée du sperme noir, elle peut se libérer (merci Neptune avec Mars, le sang libérateur), et elle répète les paroles du tentateur sexuel Saturne, le renversement du miroir, de l'image, le blanc devient noir :

    "Tu as mon cœur
    Et on n’sera jamais séparés
    Peut-être dans les magazines
    Mais tu seras toujours mon étoile
    Bébé, parce que dans le noir
    Tu n’vois pas les voitures brillantes
    Et c’est là que tu as besoin de moi
    Avec toi, je partagerai toujours
    Parce que quand le soleil brillera, on brillera ensemble
    Je t’ai dit que je serais là pour toujours
    Que j’serais toujours une amie
    J’ai prêté serment, j’m’y tiendrai jusqu’à la fin
    Maintenant qu’il pleut plus que jamais
    Sache qu’on sera toujours là l’un pour l’autre
    Tu peux rester sous mon parapluie
    Ces trucs en toc ne s’immisceront jamais entre nous
    Tu fais partie de mon identité, ici pour l’Éternité
    Quand la guerre aura pris sa part
    Quand le monde aura distribué ses cartes
    Si la main est dure, ensemble on soignera ton cœur
    Parce que tu peux courir dans mes bras
    C’est d’accord, ne t’en fais pas viens ici vers moi
    Il n’y pas de distance séparant notre amour
    Alors vas-y et laisse la pluie se déverser
    Je serai tout ce dont tu as besoin et plus
    Parce qu'il pleut, bébé, viens ici vers moi
    Viens ici vers moi, Il pleut"

    Antéchrist, Vénus luciférienne et nocturne


  • J'ai fini par comprendre par l'analyse de thèmes que Saturne+Neptune représente l'énergie de gauche démocrate/PS, et que Jupiter+Neptune représente l'énergie de droite républicaine/LR. Avant que ces 2 forces de l'élite ne soient au pouvoir, il a fallu le coup d'état de 2 joviens, Pompidou et Giscard :

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    Les 2 derniers présidents de France sont Pompidou et Giscard, 2 aimant les coups d'état qui renversent le pays et le vendent, avec la signature de la french american foundation, qui symbolise notre perte de souveraineté astrale. Giscard, lié à nos "amis" que voici

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    On voit que ces organismes ont des connexions, joviennes pour Giscard/USA, Saturne+Neptune pour le GODF et les Bilderberg, mais là nous sommes sur le maitre et son serviteur, Lune+Pluton pour les toutous plutonisés, Pluton avec Sud pour les possédés Bilderberg.

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    Qui ne peuvent pas aimer Trump, Jupiter+Neptune, le roi de la finance comme le fondateur de la banque Rothschild (ils ont tous 2 Lune+Sud, o hasard).

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    Thèmes plutoniens d'autant plus étonnant que comme pour les S&B, ils ne sont pas sensés connaitre Pluton, et pourtant le fondateur a Pluton+Mars, comme la secte.

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La Goldman Sachs a un tel thème qu'il mérite son article, et pour les connexions entre le Pleine Lune Marcus "Homme d'or" et le natif milliardaire éclipse de Lune sur cet axe, avec Mars/Mars et Jupiter opposée Jupiter, vous n'avez pas besoin de sortir de normal sup' pour comprendre que cet axe alchimique de puissance, de richesse, comme le nouvelle Lune Rockefellé les favorise. J'aurai là aussi l'occasion de traiter de Trump, quand à ses 2 tours de mégalo, car il mérite amplement un article à la mesure de sa coiffure.

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    Il est ainsi le meilleur ennemi du GODF, à la fois des connexions de lutte, et des énergies amies, ce sont les 2 faces d'une pièce, une guerre du trône.

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    L'hégire a commencé avec Uranus+Neptune, qui ne constitue pas un 3ème camp, par le Saturne+Nord, le Soleil+Saturne du début, qui exploite l'or noir de Saturne (avec Sud) et cessera en 2022 avec ces Jupiter+Neptune comme sur ce thème. Puis je faire un article dédié à ce sujet, en 2016 ? Pas sur.

    Après Giscard/Pompidou, nous avons des présidents des 2 faces de l'élite :

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    Mitterrand et Hollande ont Saturne+Neptune, Juppé (le meilleur d'entre nous, futur président ?) et Chirac ont Jupiter+Neptune. Hasard ?

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    On voit que la traitre Ségolène avait ces aspects Saturne+Neptune, et avec le Soleil en vierge, pour foutre en l'air le pays, en prolongeant la durée de vie des centrales. La connexion aux USA (de cet aspect encore) pour notre plutonisé est ici évidente (Soleil et Pluton opposé Lune+Pluton Jupiter/Jupiter, etc)

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    On voit que Sarkozy s'est cru De Gaulle par Lune+Mars sur Lune du général, et Soleil sur Mars. Mais comme Napoléon 3 le petit vis à vis du grand 1er, il n'a été qu'un petit De Gaulle. Lune+Mars et Soleil+Mars les a bercé d'illusions égocentriques, Saturne/Saturne et même écart avec Neptune. On voit clairement que Sarko s'est trompé de parti, ce Saturne exaltée devait adhérer au PS marqué par Soleil avec Saturne, Uranus+Jupiter comme lui, Vénus+Nord comme lui, et surtout Lune+Mars comme lui.

    L'élite royale de Neptune, entre joviens et saturniens

    De nouveau, le sujet Sarko est si dense, que je ne peux l'aborder que par bribe. Son élection fut la plus belle de ses maitres comme son beau-père Wisner, magnifique roi Neptunien et Soleil en gémeaux FM, qui une fois n'est pas coutume, est un cas d'école à aborder avec Sarko en dédié (ce n'est ici qu'une intro).

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens

    Et Poutine ? Saturne+Neptune comme le Bilderberg, les agents possédés ont des connexions. Vous retrouvez avec les Bilderberg le Lune+Mars du PS (et ses Saturne+Neptune), vous retrouvez le Lune+Mars et Saturne avec Neptune comme Sarko, et là ou le pont entre jovien et saturniens peut parfois être mince, il suffit de comparer le cas de Chirac et Poutine, qui s'appréciaient, de par Vénus/Vénus et Lune opposée Soleil, ils étaient capable de diplomatie et d'entente balance, équilibre entre Soleil/Jupiter et Saturne, malgré leur royauté opposée.

    Je vous invite à ouvrir les thèmes des saoudiens et qataris Jupiter+Neptune, ils sont l'extension de la puissance financière, comme les Émirats, qui a un thème connecté au pétrole saturnien, constitue le pivot de force astrale. Et tant d'autres, la liste ici n'est qu'indicative, il vous suffit de comparer les amis des saoudiens (évoqués dans l’article dédié) Bush père, Saturne et Neptune conjoints micro, et Bush, l'erreur Jupiter+Neptune, pour comprendre que le fils n'était vraiment pas son père, triste erreur de casting encore pire que le père et grand-père.

    L'élite noire, qu'est ce ?

    Qui dit dit Saturne dit noir, dit Satan, dit sociétés secrètes, dit occulte, dit le culte de la pierre. Saturne avec Neptune, astre de royauté, voyons une liste non exhaustive des membres de cette élite Saturne+Neptune :

    La Franc-maçonnerie (anglaise rite écossais 33, grand Orient de France, grande loge féminine) dont faisaient partis/sont sympathisants : Hollande - Valls - Cambadélis - Mitterrand et Chirac, avec des réserves, étaient sidéralistes - Ségolène Royal - Alain Bauer - Fillon, etc

    Les sociétés "noires" secrètes ou sataniques, comme les Skull and Bones, Bohemian club (appartient aux 2 élites), les réunions secrètes comme le Bilderberg, certaines banques faites pour créer des faillites, comme la banque Rothschild, le fond Blackstone.

    Les monuments noirs, les pierres noires, les cubes, les lieux de cultes de Satan/Saturne, du temps qui passe, ou commémorant la mort. Ex la Kaaba de La Mecque, sa pierre noire, et la pierre noire du destin sur le trône de la monarchie anglaise.

    L'horloge de fin du monde est LE concept symbolisant la nature de compte à rebours avant le renversement du monde, ce sablier qui raccourcit, nous ne sommes plus qu'à 3 minutes de minuit.

    Elite saturnienne, noire, gné ?

    La kabbale, qui signifie "loi orale et secrète", symbolise l'ésotérisme, le livre fermé, quand la Torah est la loi écrite et ouverte, le livre ouvert, exotérique. Cette loi est donc naturellement saturnienne, un langage inventé par les premiers juifs ayant percé la date de la fin des temps, par une éclipse le 15 juin -762 (julien), évènement à la source de l'eschatologie qui gangrène notre société.

    Le Necronomicon, faux disséminé par Lovecraft dans ses nouvelles pour présenter de manière cryptée les codes et rituels des fans de squelettes, de morts, de sacrifices (Saturne astre de la faux, des os, des morts qui renaissent, du mal qui revient perpétuellement).

    Le parti socialiste, tout comme le parti démocrate, sont naturellement saturniens, sauf quelques cas particuliers, tels Sarkozy ou Bush Jr (se sont trompé de parti).

    Les USA, dont leurs défenseurs sont divers : Bill et Hillary Clinton - Lincoln - JFK - Franklin Roosevelt, Bush Jr et Barack Obama (cas particulier, entre 2 élites) - Harry Truman - Woodrow Wilson - John Adams, etc.

    Les états satellites des USA et de la FM, appelés à se rebeller avec le temps (Saturne) par le principe de renversement de cet astre :

    La Russie, état Saturne+Neptune dirigée par Poutine (même conjonction), serviteur de la vierge de Fatima (apparue dans le cycle de naissance de la Russie). Lénine et Staline en étaient.

    Israël et ses "soldats" (Tsahal, BHL).

    L'Iran, Inde et Pakistan, pays qui provoqueront le renversement "saturnal".

    La royauté neptunienne de l'élite, entre joviens et saturniens


  • Les jeux de tirage et supposé "hasard" nous ramènent loin en arrière, en 1756 :

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Ce grand arnaqueur qu'était Casanova vend de fausses équations mathématiques au roi de France, censées prouver qu'il peut produire des bénéfices (tout passe avec du charisme) et le 1er tirage de loterie a lieu avec Lune+Pluton, l'incarnation de l'arnaque, on vous vend de l'illusion. Le loto national, modernisé, rentable, n'arrive qu'en 1976, avec de bonnes équations. On se rapproche des algorythmes actuels, du virtuel, avec Soleil+Vénus. C'est l'aboutissement des idées de Casanova, Uranus+Nord sur Uranus+Sud, Pluton sur Pluton, Saturne opposé Saturne.

    L'euromillions est la consécration des logiciels, les gains sont multipliés, comme les bénéfices (Soleil+Uranus), les connexions avec le "vieux" loto sont là (Soleil sur Lune et Lune opposée Soleil), et on retrouve Lune avec Pluton en scorpion, un cycle de Pluton après la 1ère loterie nationale, quel hasard (avec Uranus/Uranus et Neptune opposé Neptune).

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    La française des jeux est devenue FDJ en 2011, avec Mars en cancer (comme lotto) et avec Uranus sur Uranus de la lotterie de Casanova. Ils n'ont donc pas fini de piéger les gens avec leurs algorythmes, certains avaient pourtant découvert que la valeur des gains dans un paquet de jeux à gratter, on était à 5% de la valeur des tickets, bien loin des 20% annoncés (1 sur 5 en moyenne doit être gagnant, enfin vous rembourser, vous avez saisi la différence entre filer 2 euro ou 10 000).

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    L'arnaque s'était vue au "millionnaire", quand lors d'un lancer, les boules étaient restés collés à la roue, ils avaient oublié de désactiver les aimants, signant ainsi la fin de ce jeu. Impossible hélas de trouver la vidéo et la date de ce plantage en règle, basé sur des électroaimants, un principe découvert par Ampère et Arago et présenté dans le livre en thème.

    Voyons quelques cas d'école des gains aux jeux :

    Euromillions, j'ai demandé à la Lune

    Euromillions, j'ai demandé à la Lune

    Euromillions, j'ai demandé à la Lune

    Euromillions, j'ai demandé à la Lune

    Euromillions, j'ai demandé à la Lune

    Le 12 juillet 2011, est remporté un gain de 161 millions, par Colin et Chris Weir, couple Soleil+Nord, Lune+Saturne et Mars opposées s'était bien trouvé, et par connexion aux dimensions divines et démoniaques Nord et Sud, ils sont élus par l'autre dimension (Lune+Nord proche Pluton opposé Mars+Sud contre Lune+Sud opposé Mars+Nord pour l'euromillions).

    Euromillions, j'ai demandé à la Lune

    Euromillions, j'ai demandé à la Lune

    Euromillions, j'ai demandé à la Lune

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Le 11 octobre dernier, une grosse somme est tombée, remportée par un belge. Vous pouvez voir avec ces thèmes que la chance de ce pays et pour qu'un de ses habitants gagne, c'était purement astro-logique. Car oui, pour gagner, c'est comme pour une naissance, le lieu (égrégore du pays, de la région, de la ville, du bar-tabac, de la rue, etc), la date et l'heure de validation (jouer à 18h54 et pas à 18h59), la date/heure du tirage, et bien sur les connexions du natif à la validation du ticket ET le tirage sont importants, vous avez tous en tête, si vous êtes fans du loto, ces histoires dans lesquelles le natif n'a pas joué la même grille que d'habitude, et il a gagné, ou il aurait joué la grille habituelle il aurait gagné, ou celle d'un groupe de collègue qui pensait avoir gagné avec la grille habituelle mais celui sensé jouer avait oublié d'y aller. Ce qui se ramène totalement à la conception d'un enfant (validation du billet) et la naissance (le tirage). S'il est possible de percer les lois mathématiques et astrales du loto et de l'euromillions, trouver une date de tirage et surtout un lieu et date+heure pour la validation tient du parcours quasi impossible, car TOUT compte, il y a des milliers d'égrégores à prendre en considération.

    Pour illustrer ce principe, regardons sur ce site de statistiques, pour la France :

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Le plus gros gain français et le tirage qui a vu 5 français gagner ont tous 2 Soleil+Mercure+Nord, le gain permis par les dieux, et pour une belle éclipse concernant le gros gain. On voit avec Saturne+Vénus opposé Saturne+Vénus de Paris, Jupiter/Lune et l'inverse, Neptune/Neptune, qu'il devait jouer dans cette ville. Les 5 gains simultanés ont Jupiter+Vénus, comme la France, Mars/Mars. Le dernier gain français a Lune opposé Lune de la France, sur l'astre uranien, la réalisation des rêves.

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    La ville et régions qui ont le plus de gagnants en France sont Marseille et PACA, elles ont tout 2 Uranus+Pluton, de plus opposées, Lune en vierge et Soleil+Vénus, comme quoi, les chiens ne font pas des chats. Comparez le thème de Marseille et de Paris, cela vous expliquera les rapports difficiles entre les 2 villes.

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Cela marche dans les 9 pays de l'euromillions, ex la GB, 7 gagnants avec Soleil opposé Soleil, on retrouve Lune en vierge, exaltation de l'argent mercurien, et Soleil+Vénus, l'image/miroir de l'or solaire. On pourrait multiplier les cas encore et encore.

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Euromillions, lotto, loterie, logiques astrales

    Les œuvres cinéma respectent chacun avec ses détails les lois de gain : "le million", nous avons encore une quasi éclipse, porte des nœuds, le héros égare le veston contenant le ticket gagnant, merci le poissons Soleil+Uranus, il doit partir dans une aventure mercurienne pour se rendre compte, comme souvent, que l'argent ne fait pas le bonheur. "Le bon numéro", l'histoire d'un escroc qui monte une arnaque à la loterie, avec Lune mensongère en vierge avec Mars et Pluton+Vénus, ce n'était qu'astro-logique, ce n'est qu'un film sur Casanova, marqué par Pluton opposé Vénus. "Ah si j'étais riche", c'est un plouc qui devient riche et pète les plombs, normal avec Soleil+Mercure+Pluton+Sud, l'argent le rend au final malheureux, vive les faux amis et femmes intéressés. Qui perd gagne, Lune+Jupiter/Lune+Jupiter du film précédent en signe lion de finance, c'est l'histoire d'un hyper-mnésique (beaucoup de mémoire) qui trouve la solution mathématique pour gagner au loto. Avec Mars sur Mars du loto, il a bien sur trouvé astro-logiquement l'intelligence martiale pour le gain. "Les Tuche", nouvelle Lune opposée Pluton, nous sommes en plein avec les ploucs qui gagnent une somme. "Milliardaire malgré lui" est lui basé sur une histoire vraie, celle d'un homme qui fait un pari avec la serveuse de son restau préféré, partager les gains si les chiffres tombent, chacun coche la moitié des numéros, et vous vous doutez qu'il gagne, mais que c'est l'amour le plus important (comme pour 100% des films de gain).

    Euromillions, lotto, loterie, les bases


  • Quels retours majeurs à surveiller dans une vie ?

    6 ans : Opposition Jupiter/Jupiter natal

    12 ans : Retour de Jupiter/Jupiter natal

    14-15 ans : Opposition Saturne/Saturne natal.

    18 ans : Opposition Jupiter...

    24 ans : 2nd Retour Jupiter...

    29-30 ans : Retour Saturne/Saturne natal + Opposition Jupiter/Jupiter natal.

    Les premiers cycles correspondent chacun à un moment clé de la formation d'une personne. 6 ans, la première opposition de Jupiter au natal, c'est la mort du petit enfant, la fin de l'innocence, l'entrée dans l'enfance. 12 ans, l'entrée dans l'adolescence, l'enfant "tue" symboliquement ses parents, se détache d'eux. Saturne opposé au natal, c'est l'age des premières découvertes sexuelles, de la puberté. 18 ans, la majorité permise par Jupiter opposé, et c'est la période de l'entrée dans la vie active, on cherche travail, logement, censée se terminer à 24 ans, la fin du cycle "jeune".

    29 ans indique le premier retour saturnien, le premier renversement, qui marque le murissement, le passage à un autre niveau, qui correspond désormais en Occident avec le fait d'avoir son 1er enfant (29 ans age moyen du 1er), ce qui, avec Saturne sur son natal, ne peut qu’être marqué par l'échec de la relation mère/enfant.

    36 ans : 3ème retour Jupiter.

    42 ans : Opposition Uranus/Uranus natal + Opposition Jupiter

    43-44 ans : Seconde opposition Saturne.

    Le 3ème retour de Jupiter est alors lié en moyenne à l'enfant, qui vit son 1er retour de Jupiter, devient un enfant, et commence à se détacher. Cycle qui touche en majorité le père. La mère elle, sera touchée à 43-44 par l'opposition Saturne/Saturne de son enfant.

    L'opposition majeure est celle d'Uranus, c'est la fin des rêves, le début d'un réalisme, d'une petite mort, celle de nos idéaux, la fameuse crise de la quarantaine.

    48 ans : 4ème retour Jupiter...

    54 ans : Opposition Jupiter...

    59-60 ans : 2nd retour de Saturne/Saturne natal et 5ème retour de Jupiter.

    Ces cycles sont encore en rapport à l'enfant, car symboliquement on devient grand-parent lors de ce cycle de 59. C'est le cycle d'une nouvelle maturité saturnienne, la phase de vieillissement s'accélère, on s'approche de la retraite, tout se ralentit.

    66 ans : Opposition Jupiter.

    72 ans : 6ème Retour Jupiter.

    74 ans : 3ème opposition Saturne.

    78 ans : Opposition Jupiter.

    82 ans -> 84 : Opposition Neptune/Neptune natal

    84 -> 86 ans : Retour d'Uranus/Uranus natal + 7ème retour de Jupiter.

    87-88 ans : 3ème retour Saturne/Saturne. 

    95% des hommes ne passeront pas l'opposition de Neptune au Neptune natal, et 90% des femmes ne passeront passeront pas le retour d'Uranus, qui s'ajoute au 7ème retour de Jupiter, un retour terrifiant pour les femmes, de nature saturnienne. Les ages moyens correspondent justement avec les retours de Neptune pour les hommes et Uranus pour les femmes.

    Pour les chanceux avec Uranus et Neptune bien aspectés en signe et maison, ils passent ces cycles, et peuvent espérer s'approcher du dernier cycle.

    124 ans : Opposition de Pluton au natal.

    Jeanne Calment a été celle qui s'est le plus approchée de la date limite permise à l'humain, grâce à un bon thème et des retours non critiques. Si certains de l'élite parviennent à contrer l'opposition Pluton/Pluton natal (comme Benoit 16 et David Rockefeller, 2 zombies), ils ne peuvent passer le demi cycle de Pluton autour du Soleil. Les miracles sont toujours limités.

    Les cycles majeurs d'une vie


  • Il y a trop de siècles dans l'Histoire dite officielle, disent les uns, la précession des équinoxes était plus rapide, et puis elle a freiné, disent les autres. Une solution pour tester le récentisme, ce sont les éclipses solaires, donc l'astronomie, qui est une science :

    Le récentisme à l'épreuve des éclipses

    L'éclipse de 840 constitue un signe important, car quelques jours plus tard, Louis 1er mourra, et l'empire de Charlemagne sera partagé définitivement en 3 empires, qui ne seront plus jamais unifiés, c'est la mort du grand empire unifié de Charlemagne. S'il y avait des siècles en trop dans la chronologie, Proastro ne pourrait tomber juste. Vous suivez ? Continuons plus en arrière

    Le récentisme à l'épreuve des éclipses

    L'éclipse de -330 est capitale, car elle constitue un signe pour Alexandre le Grand, qui enchainera ses plus grandes victoires dans les jours suivants : Eclipse avec Mars, astre de la victoire, sur sa Neptune+Jupiter, et conjonction Neptune+Jupiter en scorpion martial, il devient provisoirement le maitre du monde, et le signe céleste le porte dans cette idée. Là encore, s'il y avait des siècles en trop, Proastro ne pourrait pas tomber juste. Les babyloniens ont prédit 60 éclipses solaires et lunaires, toutes validées par les observatoires, ainsi de Ptolémée, qui dans son Almageste, en a validé un paquet. 60 éclipses allant de -695 à -67, que je vous invite à vérifier (lien plus bas, site de la NASA) l'idée ici n'est pas de vous assommer, mais de voir si les thèmes sont faux ou non.

    Le récentisme à l'épreuve des éclipses

    L'éclipse la plus ancienne chroniquée par les astronomes chinois, là encore prouvée via Proastro, démontre que la précession des équinoxes est donc restée plus ou moins constante (à quelques secondes près), sinon je ne tomberais pas sur une éclipse.

    Le récentisme à l'épreuve des éclipses

    L'éclipse narrée dans l'ancien testament, qui constitue la première insurrection des sémites, est chroniquée également sur une tablette asyrienne. Cette éclipse marque le début du peuple juif et de l'idée eschatologique, il vous suffit de la comparer avec 2240 et d'en détailler les nombreux aspects clés (que j'ai souvent abordé sur le blog). Autre sujet, restons sur les éclipses :  Aristote affirmera avec certitude que la Terre est une sphère grâce à l'observation d'une éclipse de Lune, ainsi dans le traité du ciel (Livre II, 14) on peut lire "Lors des éclipses, la Lune a toujours pour limite une ligne courbe : par conséquent, comme l'éclipse est due à l'interposition de la Terre, c'est la forme de la surface de la Terre qui est cause de la forme de cette ligne".

    La Terre était ronde, c'était une évidence pour biens des écrivains dans l'antiquité, jamais les gens du Moyen-Age n'ont cru que la Terre était plate, il vous suffit de lire Bède le Vénérable (672–725) qui écrit que la Terre est ronde dans "De Temporum Ratione"; Thomas d'Aquin (1225–1274) fit référence à la sphéricité de la Terre dans la toute première question de sa "Summa Theologica"; De Sphaera Mundi (De la Sphère de la Terre), texte écrit en 1230, décrit la Terre comme telle; la "divine Comédie" de Dante parle de la Terre comme une sphère ; Elucidiarium, un manuel d'instruction pour le bas-clergé écrit autour de 1120, fait référence à une Terre sphérique; Bertold von Regensburg (1220–1272) fait référence à la sphéricité de la Terre dans un de ses sermons; et bien sur Ptolémée dans l'Almageste et Aristote dans le traité du ciel, ont prouvé chacun cela.

    Le récentisme et la Terre plate

    Une image valant plus qu'un long discours, ceci est un globus cruciger, qui servait au couronnement des rois, que ce soit en France, en Pologne, en empire germanique ou au Danemark. Qu'est ce qu'un globus cruciger ? C'est une représentation de la Terre en miniature, donc bien comme une sphère, ronde, sur laquelle on représente le pouvoir de l'église par une croix à son pole nord.  L'empire romain germanique utilisera ce symbole à partir de l'empereur romain Théodose II (423), et fut utilisé en France jusqu'à la cérémonie de couronnement d'Henri IV. La Terre plate, de plus, cela donnerait des journées comme ici :

                              

    J'invite tous les récentistes ayant un cerveau, donc objectifs, voulant constater les faits, à aller sur le site de la NASA et de vérifier toutes les éclipses lunaires et solaires, vous les avez toutes de -1999 à +3000, vous allez pouvoir constater que la précession est plus ou moins constante puisque Stellarium et Proastro valideront le moindre de ces événements astronomiques.


  • Les sumériens, suivis par les babyloniens, nous donnent différentes versions de l'origine du monde :

    Nammu, la mère de tout, donne naissance à Anu (Anu = ciel) et Ki (Terre), qui couchent pour concevoir Enki, chargé d’être le seigneur (En) du monde inférieur (Ki), quand Enlil (En-lil, l'air) est le seigneur intermédiaire entre le ciel et la Terre, Anu restant le seigneur principal, au ciel, créant ainsi 3 niveaux.

    A partir de là, naissent des mythes (du grec signifiant mensonge) n'ayant aucune vérité, ce sont seulement des figures archétypales chargées d'expliquer des phénomènes cosmiques aux idiots du peuple, qui aura bien moins de mal à comprendre si le ciel devient un seigneur du ciel Anu. Il est malheureux qu'au 20ème siècle les gens ne fonctionnent toujours qu'ainsi, il faut diviniser, déifier des principes astronomiques, "Dieu" et "Jésus" ne sont que des mythes concernant Jupiter mais à la sauce bidon plutonienne poissons, expliquée sous forme d'un conte astrologique. Mais certains continuent de croire par ex que la genèse est un événement réel. Non mais sérieux, quelqu'un a vu la création, l'a écrite sur du papier, alors que rien n'existait ? Quelqu'un a vu "Dieu" créer Adam et Eve, les a vu manger une pomme, alors que ce sont soit disant les premiers humains ? Je reviendrai sur ces nombreuses idioties dans un article dédié, y'a tellement à en dire concernant les différentes versions du texte ajoutées au fil du temps, comme par ex le début actuel de la genèse, qui a été écrite 1 siècle APRÈS l'histoire d'Adam et Eve.

    Les babyloniens complexifient les choses, modifient les archétypes. Nammu devient Tiamat, qui cette fois s'unit non plus à un père comme Anu, mais Apsu, le monde souterrain inférieur personnifié (qui était Ki chez Sumer). Tiamat et Apsu conçoivent des dieux et déesses provisoires, destinées à être mangées. Les enfants, les créatures, se rebellent, c'est le fameux syndrome de Frankenstein, immanquablement dans 100% de tous les livres et films et mythes la création va se rebeller contre son créateur. C'est Enki qui lance les hostilités en tuant son père Apsu pour prendre sa place de seigneur du monde souterrain, il devient donc le premier adversaire, l'équivalent de Satan, parce qu'il a refusé la mort finale. Enki, ce cher Mercure, veut changer la loi 1ère, et il y parvient. Quand à Marduk, personnification de Jupiter au lever du Soleil, il s'en prend à sa mère Tiamat, qui après la mort de son mari n'avait rien trouvé de mieux que de coucher avec son fils Kingu. Tiamat est tuée, démembrée, avec chaque morceau du corps de Tiamat il crée les astres (étoiles et planètes) avec les différentes parties du corps. Dans sa version akkadienne, c'est Ausar qui crée Gaga (Pluton) pour détruire Mulge (planète qui était entre Mars et Jupiter) et changer l'ordre du monde.

    Ensuite, Il tue son frère Kingu pour créer l'humanité avec le sang de celui qui avait les tablettes du destin. Les conneries sur le graal, ce fameux sangréal, ou sang royal, quand on sait que nous serions tous les fils d'un roi tué, vous avez tous le graal en vous. Pourquoi chercher ce que vous avez déjà ? La pureté royale du sang ? Les dieux primitifs sont clairement associés à des dieux tarés, ce pourquoi leurs enfants se sont érigés comme "meilleurs" dieux. Du désordre, ils ont crée un ordre provisoire, qui finira hélas en nouveau désordre.

    Que font les grecs et romains à part reprendre exactement la même base ? Cronos, le temps saturnien, crée ses enfants, qu'immanquablement il bouffera avec les autres titans, au terme du temps. Les enfants refusent la mort et Zeus/Jupiter prend la tête de la rébellion, ils chassent les titans, qui reviendront se venger dans la bataille finale, future. Chez les romains, Jupiter chasse Saturne, vieux et fatigué (le temps, ça use) en Italie, Jupiter a le pouvoir, mais seulement provisoirement, Saturne prépare sa vengeance, les fameuses saturnales, le renversement de pouvoir et donc du monde.

    L'origine du monde

    L'installation de "l'origine du monde" de Courbet est un admirable résumé de ce que je viens d'écrire. Le Soleil et la Lune en taureau, signe du seigneur jovien, ils baisent pour concevoir Jupiter et Pluton opposés, les deux frères que sont la mort/l'illusion de la matrice et Jupiter, un "faux" dieu destiné à être tué, mangé (taureau, signe de la bouche). Il est à l'image de ses parents, par Vénus exalté Soleil. Jupiter en scorpion, signe de l'adversaire saturnien, de la guerre martiale nocturne, de l'occulte, des fantômes, des crimes, c'est donc astro-logiquement qu'il tue ses parents, qu'il démembre sa mère. Tout cela car il refuse la mort, l'échéance. Ses parents ne meurent pas vraiment, ils ne font que changer de forme, celles des planètes, des étoiles, divinisés par les fils du sang royal Mars en lion. Saturne fin de verseau, elles attendent leur heure, le renversement de la rébellion jovienne.

    Que Jupiter, comme l'humanité miroir joue, qu'il use de ses pouvoirs (comme nous), il y a un compte à rebours. La divinité de Jupiter n'est que bidon Jupiter+Pluton, il se croit au sommet, mais sur Antarès, sa divinité est déjà mourante, quasi finie, comme l'étoile. Les parents sur Aldébaran, les vrais dieux joviens, étaient de cette nature, et renverseront leur création-miroir. Neptune, astre de l'ordre, entré en maitrise avec Uranus, astre du désordre, en capricorne, signe du panthéon "divin", du sommet du ciel, il n'y a pas d'ordre sans désordre puisque comme l'a montré la théorie du chaos, l'ordre nait du désordre, et plus vous essaierez de faire un jardin ordonné, plus il sera désordonné. Le signe capricorne étant celui de l'ordre divin et de sa chute, il est normal que les titans aient été chassé, et que le nouveau panthéon le sera également, car la possession du pouvoir neptunien n'est que temporaire, elle doit changer de main (Mercure). A la fin, tous les dieux (nom que s'est choisi les nouveaux maitres du sommet) et démons (anciens dieux chassés) sont censés mourir dans différentes variantes mythologiques de la bataille finale, que ne fait que copier l'humanité.

    Courbet a représenté l'origine du monde comme le sexe féminin, et le thème confirme, le taureau étant un signe féminin (pas celui de la mère, qui est le cancer, la mère morte Tiamat/Hydre femelle), elle donne la vie et son enfant le lui rend tellement bien qu'il la chasse, la tue, ingratitude de base, ce pourquoi Enkidu, archétype martial, tue le taureau céleste dans l'épopée babylonienne de Gilgamesh (voir article sur le blog), instrument d'Inanna/Ishtar, archétype de Vénus. Tout enfant, selon son thème natal, connaitra se détachement de la mère plus ou moins prononcé, dans le cycle martial nommé "puberté", précédent celui de Vénus, la recherche de ce miroir, et ce rapport de miroir à miroir sera nommé "amour" (aime t on autre chose que son reflet astral ? bien évidement que non).

    Scorpion, signe du pénis, du mâle, du martial nocturne, ce pourquoi le fils finit toujours par perdre son sexe, qui est ranimé à chaque fois dans les mythes par une fellation. Le taureau étant signe de la bouche, ce n'était qu'action logique pour ranimer le faux dieu Jupiter+Pluton (Jupiter ne passe son temps dans les mythes qu'à baiser et violer), et les égyptiens entre autres ne s'y sont pas trompés, suivant les hindous dans les mythes concernant l'importance du sperme divin, seul permettant selon ces contes à dépasser la mort. Sperme, symbolisé par le sagittaire, signe saturnien et uranien, l'adversaire faisant la révolution, c'est par ce sperme que l'on perpétue la vie, et que nous ne sommes que des miroirs des "parents", ne pouvant vaincre la mort, on perpétue l'existence de l'humanité rebelle et adversaire en faisant naitre des enfants, nos miroirs. On ne fait que jouer au couple divin.

    Alors que les hindous n'ont aucun problème avec le cul, les préliminaires, le plaisir, tous leurs textes sacrés en parlent, de même que les textes sumériens, babyloniens, grecs et romains, la grande religion bidon poissons a décidé que le plaisir était sale, que le sexe n'était que pour faire des enfants, et des millions d'américains jurent encore avec cette vision totalement opposée à la vision de base de l'origine du monde, ce n'est pas pour rien si la peinture de Courbet est interdite sur Facebook, et constitue la méthode la plus simple pour faire effacer son compte, ils n'ont aucun problème avec la violence, mais ils ont un grave problème avec le sexe. Nous, c'est l'inverse, en état uranien, nous n'avons pas de problème avec le sexe, la jouissance, mais beaucoup avec la violence, le sagittaire n'aime pas recourir à la violence, ce ne doit être qu'en réponse judiciaire, pour appliquer le dharma.

    L'origine du monde





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique