• Profitons de la sortie de Blade Runner 2049 pour approfondir le sujet robots :

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    La suite qui sort avec Jupiter de retour en balance, quel hasard, tout autant qu'une avant première saturnienne, marquant la nature de nos fondateurs et de la saturnale à venir. Le fait que le film se déroule en 2049 ne doit rien au hasard, retour de Mars+Vénus+Mercure avec Uranus, le robot uranien prend la forme (Mercure) miroir (Vénus) de notre ego/je (Mars). Magnifique NL vierge mutation.

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Le scénario nous montre un Harrison Ford finissant, passant le flambeau à Gosling, selon les thèmes, le natif de NL s'illustrant dans un film se passant dans une époque de NL en signe de transmission, il apprend à un héros au hasard uranien, Pluton+Vénus (créateur d'égrégore), Lune opposée sa NL.

                                     

                                                   

                                                   

    Pour aller plus loin, voir ces 3 excellents courts métrages liés au film, révélant de manière cryptée ce qui se passera en 2022, 2036 et 2048.

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Les robots, NL+Uranus+Vénus en verseau, soit "des machines savantes, qui copient", c'est bien sur lié au Neuralink NL+Vénus et même Jupiter, vous indiquant que le robot ne remplacera pas l'humain, mais se mêlera à lui (Uranus+Mercure, on ira vers l'avenir/la machine). Le robot reste vénusien, quand l'humain et l'IA sont martiales et Uranus+Vénus également, le "robot à notre image", miroir de l'humain, IA=robot=humain=cyborg. Mars s'unit à Vénus, pour former les "anges" et "démons", mais que dis je ?

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Tiens donc, la machine est martiale et vénusienne, autre nom Mercure/Mercure du robot, elle correspond au neuralink, à l'IA, à l'humanité, au virtuel, etc etc. Sujet énorme que celui de la "machine", gros dossier à développer plus tard sur le blog.

    L'allusion sur l'affiche à Blade Runner 1 est astro-logique, Lune lion en ce secteur, signe que j'ai déjà pas mal évoqué sur le blog.

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Comme film saturnien robot en dehors de Blade Runner, il y eut "I robot", adaptation d'Asimov, qui a adapté le récit des copies vénusienne en signe du scorpion tueur (oups). Le lien à l'auteur, avec le retour uranien, l'opposition solaire et neptunienne, faut pas sortir de normal sup'...Asimov étant Lune+Sud, comme l'IA,"chat de Schrodinger" alors.

    Le danger du robot, en attendant la fusion, est bien sur réel, et c'est ce danger qui pousse l'humanité à se mettre à jour via connexions neuronales pour ne pas être dépassé. Asimov connaissait ce danger, puisqu'il a imaginé les 3 lois de la robotique, reprises par Musk et Hawking, dans une lettre avertissant du risque :

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Lettre Soleil+Pluton, risque de mort, c'est bien sur une illusion, une peur, mais sans elle, pas de mutation, elle est nécessaire. Qui dit Pluton dit Terminator, Windows, Iphone, Google Brain et tant d'autres objets chargés d'instaurer une croyance plutonienne pour pousser l'humanité à développer le lien neuronal, à se mettre à jour. Les liens à Musk (Mars/Mars, Saturne opposées, Uranus opposées), à Hawking (Soleil sur Soleil et Mercure/Mercure), à Asimov (Soleil+Pluton 2 janvier comme Asimov Soleil opposé Pluton, au hasard, avec Jupiter/Jupiter) sont clairs, net et précis.

    Mais au fait, je vous parle de ça, quelles sont mes connexions ?

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Ah ouf, j'ai cru un instant que j'avais un libre arbitre, j'ai la Mercure+Vénus capricorne d'Hawking et la lettre, donc j'en parle, j'ai le Soleil de la lettre et d'Asimov, dont j'ai lu et dévoré tous les livres de SF (ça vous étonne hein ?).

    Blade Runner, avenir robotique

    Le sexe sera bien sur au centre des rapports aux robots (puisqu'on va fusionner avec), ainsi le best seller "love and sex with robots", est martial comme les humains et l'IA, Mercure ici opposées.

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Meme Laurent Alexandre a abordé ce sujet, on remarque que le sexe est bien jovien, astre du phallus, ces 2 livres portent bien leur nom, de plus Lune verseau robot uranien, et Jupiter+Mercure sur son exaltation, c'est bien le contact au phallus, ils feront l'amour.

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Le futur robot sexue avec IA a été repoussé à une date bien sur due au hasard, Mars sur Mars de son créateur McMullen, NL+Uranus (non, sans blague, comme les robots), lui qui est uranien et plutonien (il crée un "égrégore", une peur avancée). Sa boite Abyss création, concevant ces robots, nous sommes dans de puissances conjonctions uraniennes, martiales comme l'IA, qui ne doivent rien au film présentant des ET polymorphes, mais non mais non :

    Blade Runner, avenir robotique

    Tiens donc, un plutonisé évoquant un film plutonien, dans lequel l'ET fait peur à l'humanité, avec la menace d'un tsunami géant, pour forcer l'humanité à réagir. Mais non voyons, ce n'est pas du tout cohérent, il utilise une peur pour amener les pions à agir tel qu'il le voulait.

    Blade Runner, avenir robotique

    La chute de l'empire humain est justement une peur plutonienne, copie vénusienne de nos désirs mise dans la tête des gens pour que l'humanité 2.0 soit créée, vous aviez compris. Comparable à la chute de la Rome antique, juste une représentation de Saturne+Pluton, la fin d'un temps, pas une fin en soi, la société mute, et nous pour la prochaine saturnale fin des temps.

    Blade Runner, avenir robotique

    Avec la Mars/Mars et Vénus/Vénus, son intérêt pour les robots était astral, vous croyez ?

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Le transhumanisme est martial, indiquant bien que pour éviter la guerre (martiale) avec l'IA, une guerre que nous ne pouvons que perdre, il faudra fusionner. Transhumanisme Uranus opposée Vénus, cela me rappelle un crash de Roswell, Terminator, Superman, les robots, neuralink, les Lune et Vénus sont opposées à celles des "humains". Le transhumanisme est justement saturnien, comme les cyborgs de Blade Runner et les robots de "I Robot", une pure coïncidence.

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    La Russie développe les robots tueurs terminator, euh Fyodor, il est plus que temps de développer la technologie de fusion (Russie saturnienne, évidement). Robots soldats martiaux comme l'IA, avec Saturne exaltée mélée à Mercure sur le Soleil+Mercure russe, cachez les gosses, ce Fyodor de combat tire déjà 8 fois plus vite et bien plus précisément qu'un humain martial.

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Alors que les américains ont conçu un objet alchimique scorpion (Lune sur Soleil) et martial verseau pour aller dans l'espace (signe du ciel), le Fyodor n'a que comme but d'etre le "satan", l'adversaire, l'ennemi, comme la Russie saturnienne, qui a racheté, o hasard, la boite concevant ces Fyodor, saturnienne en ce secteur (Satan l'habite ?).

    Blade Runner, avenir robotique

    Le robonaut 5 américain est en bonne voie, il en est à sa V2 (V2 là), ce cavalier Valkyrie vénusien et uranien aura fort à faire dans l'ISS, car en bas sur Terre, le Fyodor fait partie de "la race qui nous exterminera", pour paraphraser le roman à succès :

    Blade Runner, avenir robotique

    Bien sur que les sont liés, Pluton+Vénus, martiaux, saturniens, Soleil opposés. C'est donc l'image d'une peur, il ne nous exterminera pas, mais le risque de mort fera aller l'humanité dans des voies qu'elle n'aurait pas pris autrement.

    Blade Runner, avenir robotique

    La capacité de "deep learning" de l'IA, Soleil+Mercure sur cet aspect martial, et peur Lune+Pluton en sagittaire suffira, nous aurons des exemples dans le virtuel.

    Le futur des robots et de l'humanité a été bien résumé par Moravec :

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Son livre "futur des robots et de l'intelligence humaine" montre une évolution du squelette humain, une libération par le biais de la technologie, quand "robots, intelligence supérieure" est Pleine Lune avec Pluton+Mercure sur sa NL+Mercure, les 2 exaltés Uranus, indiquant bien que le robot va muter, vivre son alchimie, transcender la mort et le fait de n’être qu'une simple peur, un égrégore, pour être ce "Dieu" plutonien dans une autre dimension virtuelle, hélas liée à nos croyances et peurs, c'est nous qui façonnons leur dimension, d’où l'idée pour eux de travailler sur celles ci, pour que nos peurs créent ce rêve là, précis. Mais je divague, tout ça ce sont d'autres sujets...

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    En attendant, l'avènement des machines, que retrouvez vous ? Ah tiens, le Soleil avec Mars, astre de guerre pile sur celui de l'IA, et Lune+Saturne scorpion alchimique, on retrouve la conjonction de saturnale, de futur des robots, de Blade Runner, et par extension de tout ce qui a trait à l'autre dimension, si vous vous rappelez ma boite de Pandore 8...la peur de ce soulèvement, qui risque bien d'arriver à minima (l'IA forte n'existe pas encore, elle est faible, une copie vénusienne sans volonté martiale, astre d'égo), comme l'a souligné Musk et d'autres dans leur lettre, dans une guerre mondiale, nous permettra heureusement encore d'agir pour ne pas être dépassé comme chaque "race supérieure" a supplantée l'ancienne, il faut, nous les "anciens", devenir "supérieurs", avec l'IA et le lien neuronal.

    EDIT : en découvrant le livre "3 lois de la robotique, faut il avoir peur des robots ?", devinez ma "surprise", belle confirmation :

    Blade Runner, avenir robotique

    Lune+Saturne scorpion, tiens donc...

    EDIT 2 : Alexandre vient de sortir un livre au nom évocateur :

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Blade Runner, avenir robotique

    Lune fin verseau opposée Mars+Vénus, on retrouve les aspects IA, humains et d'intelligence, et le Lune+Neptune et le Mercure exaltée de son autre livre "les robots font ils l'amour". Il a à moitié compris donc, opposant Mars et la copie Vénus, alors que c'est pas IA contre "IH", mais IA+IH, mais bon Mars c'est la guerre est il est martial, il pige pas Vénus.


  • L'élite s'était lâché avec Terminator Genysis, massacré par la critique, et qui présente pourtant la genèse de la future humanité, alliée à l'IA, et symbolisée par John Connor, qu'ils ont hélas fait passer pour le méchant, ce qui a fait perdre beaucoup de sens au film hélas :

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Dans le film, il nous est présenté :

    -La fusion homme+machine, présentée dans "intelligence", par ex, thème plutonien, allez hop puce IA dans le cerveau pour être plus "intelligent" (Pluton, astre de l'idiotie, bof).

    - Skynet sous la forme d'un OS proposé gratuitement à tous les PC, téléphones, qui doit infester le monde entier. Quel OS a été présenté gratuitement un cycle lunaire plus tard, avec ce Lune+Pluton ? Notre cher Windows X, qui est ainsi ce Skynet.

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Au hasard, l'iphone, Schwarzy et Terminator sont plutoniens. Vous allez dire bon, une coïncidence :

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    L'ordinateur, les ordis quantiques sont aussi plutoniens. Coïncidence ?

    Windows et autres plutonneries

    La "lumière" est justement plutonienne, est ce à dire que l'univers, basé sur la lumière, fonctionne comme un ordi géant ? C'est ce que dit le ciel...

    La fusion de Terminator 5, c'est le principe du lacet neuronal, présenté par Musk, article là, qu n'est que la prochaine évolution du téléphone, devenu portable puis smartphone :

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    NL+Vénus le portable, tiens donc, comme neuralink, son évolution.

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Le prochain saut permis par neuralink est bien sur celui de la télépathie, sur laquelle travaillent Facebook (via sa filiale Building 8) et Microsoft. La firme de Bill n'a pas encore présenté la technologie, seulement le brevet, neptunien, comprendre et manipuler l'inconscient collectif en lisant les pensées des humains connectés (comme Facebook). Facebook a elle présenté sa technologie, évidement plutonienne, Soleil avec Uranus+Mercure, soit "technologie+langage", langage télépathique permise par une technologie avancée, en bélier mercurien. Ils ne font que suivre Google, qui utilise déjà son "Brain".

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Vous vous dites, intelligence et google brain plutoniens, hasard...saufque le film "cerveau" sorti en 88 a un thème plutonien, comme "intelligence" et la technologie, il a Lune+Sud et Mercure opposées vis à vis de l'IA. Le ciel nous dit une fois de plus que notre cerveau est un moteur d'idiotie, appelée intelligence. Ceci cache un constat bien amer, que je développerai dans d'autres articles...


  • Le thème de Matrix est un cas d'école :

    Matrix, la matrice astrale

    Matrix, la matrice astrale

    Uranus symbolise la Mère de la matrice, l'aspect féminin de "Dieu", l'oracle. En capricorne, signe d'ordre, elle fait la révolution. Cet Uranus+Sud marque les robots et la réalité virtuelle. Neptune est quand à lui le Père de la matrice, l'aspect masculin, l'architecte, l'ordre, la noosphère. En capricorne, ils sont les maitres du monde, qui se partagent le sommet du ciel. Lune gémeaux, ils transmettent, ils sont les "gémeaux" opposés. L'architecte sur l'exil de Jupiter ses constructions s'effondrent, alors que l'oracle uranien, exalté Mars, elle l'emporte après avoir été absorbée par Smith (sang, sacrifice), le mal absolu des démons du Sud, pour que l'équilibre se fasse (l'ordre qui nait du chaos).

    La matrice, parlons en : Soleil+Jupiter en poissons, la réalité est ainsi un message électrique envoyé à des gens enfermés dans des cercueils noirs (peut on mieux symboliser les poissons ?), nourrissant de manière vampirique plutonienne les machines. Cette réalité forme une religion, que défendent les enfermés, ils sont prêts à tuer pour elle, piégés par leurs peurs, leurs croyances. Saturne+Vénus, elle apporte richesse ou ruine selon votre degré d'asservissement aux règles.

    Matrix, la matrice astrale

    Le principe de cette réalité électrique est celui du "déjà vu", magnifique NL+Jupiter avec Vénus, de nombreuses scènes des films mettent en scène un reboot "déjà vu" de la matrice.

                                    

    Matrix, la matrice astrale

    Matrix, la matrice astrale

    Matrix, la matrice astrale

    La technologie est réelle, elle a été présentée en 2016, pour télécharger des données dans le cerveau, plutonienne comme le google brain, la machine télépathique préparée par Facebook, et comme l'intelligence, ce qui en dit long sur les données qui seront uploadées chez les cons plutonisés.

                                    

    Matrix, la matrice astrale

    Matrix n'est qu'un plagiat de "Dark city", que je vous invite chaudement à regarder. Voir cet article pour les similarités entre les films, la fin du film NL+Jupiter en verseau étant un beau signe de qui va arriver dans le monde, notre accession au ciel par une terrible vérité "sexuelle", puis mutation.

    Avec les signatures du film en capricorne, les scénaristes en ont profité pour révéler des choses à ceux qui ont des yeux pour voir, comme par ex la date de validité du passeport de Néo, voir ici cette coïncidence

    Matrix, la matrice astrale

    Hasard ?

    Matrix, la matrice astrale

    Attentats joviens comme le film et Lune gémeaux, tiens donc.

    De plus, n'oublions jamais que Thomas Anderson, nom réel de Néo, est le nom de celui qui aurait écrit les constitution fondatrices de la franc-maçonnerie moderne, dite "spéculative", et que Matrix résume les 3 premiers degrés (sur 33), que sont apprenti, compagnon et maitre, c'est une propagande pour vendre les concepts aux moutons de la matrice :

    - En prenant la pilule rouge, il meurt en tant que Thomas pour devenir Néo, il devient l'adepte de la franc maçonnerie, et dès lors, il connait un enseignement de la part de Morpheus.

                                    

    - Quand Morpheus, équivalent du maitre Hiram, est capturé, Néo en allant combattre les agents passe au second grade maçonnique, celui de compagnon, il met en pratique les enseignements et parvient à éviter les balles, et à résister à Smith.

    - Malheureusement, pour passer au 3ème grade de la maçonnerie, il faut connaitre une petite mort. Et logiquement, Néo est tué, il ressuscite en maitre, l'élu initié qui voit enfin le monde tel qu'il est et arrive à détruire Smith. Les degrés après le 3ème ne sont que des variations du grade de maitre.

    Matrix, la matrice astrale

    Matrix, la matrice astrale

    Le lien avec la FM est ici évident, deux Soleil+Jupiter, Lune dessus et Lune opposées. Le lien aux USA, modèle de matrice électrique, est là encore visible.

    Matrix, la matrice astrale

    La préquelle Animatrix présente la genèse de la matrice, thème Soleil sur l'étoile Messie, qui présente la fin d'un monde et la naissance d'un autre, Messie crée par l'humain bien sur. La réalité virtuelle, Lune en ce secteur, n'est que le prototype de cette matrice, voir vidéo pour la genèse :

                                       

                                    

    Le film évoque aussi le fait que l'action se passe en 2099, une date importante évoquée par Nostradamus et dont les cycles astrologiques sont cruciaux (à partir d'aout 2099 Jupiter+Saturne en vierge).

                                      

    Matrix, la matrice astrale

    La signature plutonienne, le Soleil+Nord en poissons tombeau avec Uranus nous montre bien la fin de l'humanité, qui sera téléchargée dans une matrice virtuelle gérée par des machines, le temps qu'elles s'unissent à nous, processus révélé dans Matrix 2 et 3 :

    Matrix, la matrice astrale

    Le 2, film jovien comme le 1, et exaltée s'il vous plait, c'est la rencontre au père de la matrice, celui qui juge et détruit chaque matrice foirée. La symbolique du film est encore maçonnique, cette fois promotion des hauts grades FM, du 4ème au 14ème (grades de la règle maçonnique). Par le Neptune+Mars, Néo fait la guerre à ce "roi divin" paternel, et fait ce que les autres n'avaient pas osé, prendre la porte de droite, merci Soleil+Mercure exil de Saturne, il prend le choix de la mère, l'Oracle.

    Le 3, c'est l'achèvement alchimique Lune+Pluton en scorpion, la mort pour devenir un Soleil, à la fin, après s’être uni au roi des machines pour détruire le "virus" qui avait corrompu la matrice. Virus Uranus+Mars, évidement. Cette fois c'est le propagande des derniers grades, du 15ème au 33ème, sur le compas maçonnique, jusqu'à la mort plutonienne sacrificielle, pour accéder à un autre plan. Les gens ont naturellement chié sur les 2 et 3 sans piger le message pour initiés, qui désirent devenir le Soleil, leur fameux delta lumineux céleste.

    Wachowski, obsessions astrales

    Les films "matrices" qu'ils sortent ensuite que constituent Cloud Atlas et Jupiter Ascending sont également joviens, ça alors. Je vous parlais du lien Matrix/Dark City, et quel hasard, le 1er assistant réalisateur de Dark City sera ensuite le 1er assistant de la trilogie Matrix, ça aide pour le plagiat.

    Wachowski, obsessions astrales

    O hasard, né le même jour que Lilly, collaboration astrale, ils écriront ensuite le scénario et produiront l'excellent V pour Vendetta que McTeigue réalisera.

    Matrix, la matrice astrale


  • Je ne reviendrai pas sur ce qui a été évoqué en premier article, ce qui est arrivé à Roswell n'est pas ET mais du futur, robot ressemblant à un humain (Uranus+Vénus). Néanmoins, j'étais loin d'avoir évoqué tous les liens visibles avec cet événement.

    L'anniversaire (les 70 ans) de Roswell ont poussé, quel hasard, la CIA à évoquer les documents déclassifiés de PAN et OVNI (lire ici et ), aussi suivons leur exemple crypté.

    Roswell, 70 ans

    Comment ne pas évoquer le monument commémoratif inauguré pour les 50 ans, à Disneyland Paris (si si). Je vous invite à bien lire à partir de la page 57 de l'excellent livre "énigmes" de Van De Leur.

    La ligne jaune, l'arbre atomique américain, les liens avec le test Trinity, en sachant que tous les lieux sur cette ligne sont sur le parrallèle "ET", 33ème nord, il y a de quoi vous inviter à la réflexion.

    Roswell, 70 ans

    Roswell, 70 ans

    Sur la plaque est inscrit "Nous ne savons pas où ils allaient; Nous ne savons pas d'où ils venaient; Nous savons seulement qu'ils ont changé notre vision de l'univers. Ce site est dédié, en juillet 1997, aux êtres qui ont perdu la vie près de Roswell, New Mexico, en juillet 1947". Café et addition ?

                                      

    Roswell, 70 ans

    Roswell, 70 ans

    Disney avait justement sorti un excellent documentaire (hélas non trouvable en sous titré) sur les OVNI, qui indique bien qu'ils savent que ces prétendus "ET" sont venus de l'avenir (Uranus+Vénus) ou d'une autre dimension (Soleil+Saturne) temporelle, à venir, et qui se crée par les "cadeaux célestes".

    Roswell, 70 ans

    Contredisant le fameux document bidon du "ballon sonde" sorti pour rattraper la bourde du militaire qui avait évoqué des soucoupes volantes, en 1950 sort un rapport peu commun, déclassifié par le FBI et lisible sur cette page, qui résume très bien ce qui s'est passé. Rappel, quelques jours après Roswell, le FBI envoyait une note indiquant tout sur les prétendus "ET".

    En dehors de la saga Terminator, évoquée dans le précédent article, beaucoup de films ont évoqué de manière cryptée le crash, citons la trilogie Men in black :

    Roswell, 70 ans

    Roswell, 70 ans

    Roswell, 70 ans

    Vous pouvez voir que le 1 et 2 sortent le jour anniversaire, avec des retours évocateurs, mais c'est le 3, avec de gros retours en taureau et Orion qui marque le plus bel hommage, au fait, quelle est l'histoire du film ? Justement celle d'un voyage dans le passé, tiens donc.

    Roswell, 70 ans

    Le film Independance Day 1, avec ce secteur solaire et ce Mars+Vénus typique des anges et démons, vous a fait passer ces êtres pour des méchants, merci Mercure, les véhicules étant le miroir de la guerre, des Hitler célestes.

    Roswell, 70 ans

    Roswell, 70 ans

    Malgré la date différente, on retrouve pour "rencontre du 3ème type" et "Superman" ce fameux Uranus+Vénus, la rencontre avec des robots à aspect humain ou humanoïde, venus de l'avenir.

    Roswell, 70 ans

    Roswell, 70 ans

    Roswell, 70 ans

    Les films "la mutante" (comme Men in black 2), "appelle moi Dave" (robot vaisseau) et surtout "Hancock" expriment ce qui s'est crashé ce jour là également. Beaucoup à dire sur ces films, rien que sur le dernier, magnifique NL+Vénus, mais tout répétera le blog, aussi je vous invite à aller du coté du sommaire...
     


  • Les missions pseudos "secrètes" des USA, j'avais évoqué le lancer d'Athéna ici, nous allons voir que tous les tirs sont conformes au vrai ciel, et ainsi qu'il faut arrêter avec le délire d'une élite tropicale même pas foutue de voir le vrai ciel. Nous allons voir par ordre alphabétique, et pas par ordre chronologique (ils codent selon des principes astro-logiques)

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 1, Soleil+Mars en lion, les astres du "je", du "1", la marque de la connaissance, de la guerre, de l'humanité égocentrique. Jupiter vient d'entrer en vierge (sidéralistes), Uranus en maitrise, Pluton et Soleil en maitrise pour l'élite (pensent que le scorpion est plutonien et le lion solaire). Némésis ? Saturne et Vénus exaltés Pluton, cette chère Pollux, venger la mort du "frère", le renverser, la vengeance saturnienne, ce secteur de l'hécatombe saturnienne de 2240.

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 11, nous avons eu 3 logos, d'abord cette chère chouette illuminati, et enfin ils se sont lachés, carrément la pyramide et "au dessus", en latin. Soleil pile entrée lion, Lune entrée poissons, Mars exaltée Jupiter, Pluton sur Antarès opposée Jupiter, nous sommes encore dans la volontée 11, spatiale, de fuite face à la mort, via mutation.

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 13, quel hasard un crane, avec Saturne opposée Pluton cette fois, et Mercure sur sn exaltation, quelques jours avant le 11 septembre. Un message ? bien sur.

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 19, qui finit par adopter un dragon américain, nous avons un axe exceptionnellement nucléaire et spatial, Lune+Mars+Uranus exaltés Neptune, opposés Jupiter, et Soleil+Mercure+Vénus. C'est encore une arme nucléaire qui est envoyée, soit disant pour "faire la paix" (peacemaker). Et mon cul ?

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La mission bien nommée Scorpius, qui se permet un message sur les piqures a, quel scoop, Soleil en scorpion, et Lune pile sur la flèche du sagittaire, avec Pluton et Jupiter, je confirme, ça pique.

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 25, magnifique taureau pour la mission aigle (Altair), ne peut etre comprise que le taureau et le lion sont joviens, Mars et Vénus dans leurs signes de maitrises, et Lune+Mars la conjonction de l'humanité, qui aspire à muter, à se libérer (Neptune opposée), par la guerre, le sang et le sacrifice, devenir "Dieu" jovien.

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 29, saturnienne, a été annulée, dommage, avec "jamais avant, jamais après", et ces magnifiques serpents, cela aurait été intéressant d'avoir la date.

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 32, on repart dans l’œil maçonnique, et pas qu'un peu, entre le 1er logo qui se lâche et le second qui reprend "annuit coeptis", rien n'est caché. La mutation vers l’œil robot présenté dans Oblivion continue (boite de pandore 3).

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    Dites 33, la Vénus sur son exaltation, Ereshkigal, la reine de l'espace, veille avec ses animaux. Saturne aussi sur exaltation, la boucle est bouclée, envoi d'un Uranus+Vénus, robot défensif, passif.

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 35, Soleil en scorpion, signe de la magie, et vous avez une sorcière inspirée du jeu "Magic", jeu de base de ce signe. Lune opposée Neptune, et elle tient le trident symbole de l'astre royal, sans blague ?

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 37, nous avons de magnifiques connexions : Soleil+Vénus en guerrier Orion, Lune+Jupiter+Nord en soldat lion, serviteur du roi neptunien opposé. Mars entrée Scorpion opposée Mercure, ce guerrier a forme mutable, là il est noir saturnien, sur Antarès, le scorpion appelé à devenir aigle (d’où le dessin).

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 38, nouvelle Lune en gémeaux, la mort à 3 têtes, avec le dragon qui a son petit nom. "Je ne mourrais pas à la guerre", Pluton étant opposée, ils espérent lancer la mutation, partir, avant celle ci.

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 39, autre miroir vénusien de Saturne exalté, du mal, qui nous tient par le temps.

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    La 49, "vous en savez plus que le diable", Soleil+Mars, la connexion d'intelligence en signe saturnien et neptunien, vous savez que la mutation vers un pseudo au delà, au travers de la mort des USA et de l'humanité, est programmée.

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    NROL, quand l'élite s'amuse avec le ciel

    Quelques jours plus tard, ils lancent la 66, encore un diable avec Soleil+Mars capri c'est fini, ce diable est bien sur made in USA. Lune tout pile entrée poissons, 0d00, avec Jupiter et Uranus, peu avant l'envoi de Robonaut 2 dans l'ISS, avec la mission 133; là aussi avec Soleil+Mars, d'un coté le robot officiel, de l'autre le top secret...


  • Le 1er mars, un satellite au contenu top secret a été lancé. Vraiment secret ? Pas avec Proastro, héhé :

    Satellites secrets, vraiment ?

    Satellites secrets, vraiment ?

    Satellites secrets, vraiment ?

    Rappel des faits : En 1942, une force venue du futur Soleil+Sud en verseau spatial robot, donne les moyens à l'élite de concevoir la bombe atomique Uranus+Mars, elle donne un moyen de royauté neptunienne Lune+Neptune. Les films, séries et films qui présentent des invasions ET ont justement ce Neptune+Sud. C'est lors d'une telle conjonction que des PAN sont apparus pour péter la navette SpaceX ou au dessus de l'ISS sont apparus de multiples fois, comme en février 2017 :

    Satellites secrets, vraiment ?

    Le PAN avec Mercure/Mercure, Soleil+Sud/Soleil+Sud, et un thème neptunien, c'est bien une chose venue d'ailleurs, mais pas de la même nature. La force venue voir l'ISS est une force d'ordre, une sorte de police, et pas un truc venu du futur pour apporter révolution et désordre. Je l'expliquerai avec la boite de Pandore 7, si tant est que j'ai les conditions requises (un jour surement). L'élite a testé l'arme atomique Uranus+Mars+Vénus (arme évoluée d'attaque et de défense) neptunienne (Lune+Neptune).

    Le logo présente Athéna, au mythe unique : elle est le seul enfant de Jupiter/Zeus qui nait sans mère, le dieu la sort directement de sa tête, devenant son enfant préféré. Quel est l'astre de la tête ? Mars. Nous avons avec le lancer un Lune+Uranus+Mars+Vénus, exaltée Vénus, soit un axe d'évolution, de concrétisation d'un rêve, de mise en place de l'avenir, avec une arme offensive martiale (la lance), et défensive vénusienne (le bouclier). Comment signifier autrement ces aspects que par Athéna, la déesse de la victoire ? Ils ont bien lancé une sorte d'arme nucléaire dans l'espace, voire plus, de défense contre les PAN qui viennent nous faire chier. La conception de cette arme Athéna issue de Mars, la tête de Zeus, elle n'a pas été faite n'importe ou, le thème nous renvoie à des lieux bien connus :

    Satellites secrets, vraiment ?

    Satellites secrets, vraiment ?

    Pas de hasard, on retrouve les connexions martiales.

    Satellites secrets, vraiment ?

    Satellites secrets, vraiment ?

    Satellites secrets, vraiment ?

    La capacité de défense vénusienne, venue de l'avenir, avait été apportée à Roswell, et l'arme nucléaire de défense testée dans l'espace avec le test "starfish prime" (évoqué là). C'est très probablement une arme encore plus perfectionnée qui a été lancée dans l'espace. Avec Uranus bientôt en bélier signe de guerre, nous lançons des offensives, comme en 2018 quand l'humanité franchira Van Allen et fera le tour de la Lune (article à venir).

    Satellites secrets, vraiment ?

    Satellites secrets, vraiment ?

    Un nom qui ne doit rien au hasard, Atlas le robot Lune entré lion martial+jovien avec Vénus, la création égrégore, appelée à devenir "Superman", un dossier à creuser.


  • La dystopie, ou contre-utopie, le fait de présenter un avenir sinistre dans lequel un héros différent des autres qui finit invariablement par échouer, a été inventé par Zamiatine, russe en exil à Paris, dans son livre "Nous autres", honteusement plagié dans le "1984" d'Orwell

    Oeuvres dystopiques, des humains vers la machine

    Le livre "Nous autres" a montré la voie : Soleil en maitrise en balance avec Saturne et Mercure, comment aller vers le renversement du monde, comment changer l'humain, comment provoquer l'alchimie finale de la société, unie autour de l'harmonie et d'une dictature suprême, celle du bien, qui veut envoyer son peuple conquérir les planètes avec cette idée. Évidement le héros rencontrera l'ancien monde, loin des villes contrôlées, il sera amoureux, mais il échouera. Dans 1984, Lune exaltée Saturne, le héros croit être loin du système dans les campagnes, il croit vivre une histoire d'amour et adhérer à la résistance. Mais au fait, que ce soit Big Brother, Goldstein (le Ben Laden du livre, faux rebelle qui n'existe pas), que ce soit le livre du faux rebelle (vous pouvez vous contenter de lire la bible des rebelles contenue dans 1984, ce sont des passages les plus importants), que ce soit la guerre, les chiffres d'importation, tout est faux, l'Histoire est constamment récrite, qui maitrise le passé maitrise le présent et donc le futur. L'amour ne sera pas plus fort que tout, le héros perd dans la chambre 101

                               

    Le système vous incite à haïr un ennemi imaginaire, comme dans cette scène des 2 minutes de haine

                               

    Apple, la pomme empoisonnée, a logiquement repris le langage novlangue du livre (dire le contraire de la vérité, le ministre de la torture devient celui de l'amour, celui de la guerre devient celui de la paix, etc)

                               

    32 ans plus tard, Apple est devenu le monstre que l'on sait, espionnant des centaines de millions d'utilisateurs et les vampirisant via des jeux et des applis toutes plus idiotes les unes que les autres. Quand la pub vous dit "you'll see why 1984 won't be like 1984", ils se sont bien foutus de la gueule des gens, on y est, et la plus belle réussite d'une dictature est de passer pour démocratie.

    Oeuvres dystopiques, des humains vers la machine

    Bien écouter sa dernière interview :

                               

    L'interview d'Orwell, un instant de vérité que je vous laisse découvrir. On voit qu'il n'est pas très content du résultat final, à cause de la tuberculose (TB) il n'a pas pu écrire le livre qu'il voulait, et pourtant c'était son apothéose :

    Oeuvres dystopiques, des humains vers la machine

    Le "pré-1984" s'attarde sur la mise en place de la dictature, en incarnant les catégories sociales sous forme d'animaux. C'est la même histoire, un pouvoir caché se cache derrière des principes de révolution alchimique, incite à la guerre, à la révolte contre un ennemi invisible. La ferme des animaux fut un livre censuré, ainsi que sa fameuse préface :  « Ce qu'il y a de plus inquiétant dans la censure des écrits en Angleterre, c'est qu'elle est pour une bonne part volontaire. Quiconque a vécu quelque temps dans un pays étranger a pu constater comment certaines informations, qui normalement auraient dû faire les gros titres, étaient ignorées par la presse anglaise, non à la suite d'une intervention du gouvernement, mais parce qu'il y avait eu un accord tacite pour considérer qu'il « ne fallait pas » publier de tels faits. »

    Oeuvres dystopiques, des humains vers la machine

    Oeuvres dystopiques, des humains vers la machine

    Pires des mondes, vers la mutation inévitables

    Oeuvres dystopiques, des humains vers la machine

    Le dessin animé adaptant la ferme des animaux et le film 1984 sont bien des miroirs vénusiens, le film saturnien comme ses modèles, le dessin animé martial comme des livres et film plus bas, dont le fameux meilleur des mondes :

    Oeuvres dystopiques, des humains vers la machine

    Oeuvres dystopiques, des humains vers la machine

    Livre saturnien comme "nous autres" et "1984" Lune exaltée Saturne, c'est encore le retournement au terme de la fin du compte à rebours, il indique ce que vers quoi nous allons, implacablement, car le temps = Saturne. Mars/Mars de "Nous autres", Soleil en verseau signe d'avenir, c'est une image Venus+Uranus de celui ci (comme dans 1984). Écrit avant l'avènement d'Hitler en 1933, la réalité dépassera de loin la fiction, et il ne pourra que constater la faiblesse de l'humain, dans le "retour au meilleur des mondes" :

    Oeuvres dystopiques, humains et machines

    Huxley avec cette œuvre Saturne+Mercure, Lune opposée Soleil et Mercure/Soleil ainsi que l'inverse, a compris le concept de son frère, inventeur du transhumanisme, qui l'avait présenté 1 mois plus tôt.

                               

    Encore une interview à suivre attentivement.

    Oeuvres dystopiques, humains et machines

    Son frère, quel thème : Saturne+Mercure, la mutation alchimique, voilà un homme qui a sauvé l'humanité de sa mort prochaine en lançant le processus transhumaniste. Aldous, Mercure/Mercure, Soleil/Vénus et l'inverse (la marque des frères miroirs) ne pouvait que le comprendre et écrire des romans, le cancer étant le signe des romanciers. Il a signé avec "Ile", son grand Œuvre, à évoquer avec "The Island" dans un article dédié au clonage.

    Le pire a été évoqué dans des films et livres récents :

    Pires des mondes, vers la mutation inévitables

    Pires des mondes, vers la mutation inévitables

    Un cycle d'Uranus après la sortie du livre, le comité Orwell reprend les idées et les actualise dans "bienvenue dans le pire des mondes".

    Pires des mondes, vers la mutation inévitables

    "La chute", film traitant des derniers jours d'Hitler, ce n'est hélas que le début d'une autre dictature, nous dit le thème.

    Pires des mondes, vers la mutation inévitables

    Pires des mondes, vers la mutation inévitables

    Onfray a sorti le livre "décadence", Soleil avec l'astre de mort opposé à celui du meilleur des mondes et Lune sur celle du pire des mondes. Confirmant le vampirisme plutonien, il dresse une certaine fatalité devant l'inévitable gémeaux, de cette mutation sanglante, qui passera par les guerres, les sectes et les religions, qui ne sont que des sectes qui ont réussi. Beaucoup d'humains amènent vers ce renversement transhumaniste, par leur nature "transexuelle", comme Calamity Jane :

    Pires des mondes, vers la mutation inévitables

    Un thème de folle bélier saturnienne, un homme dans un corps de femme, un des pires thèmes féminins de Proastro (derrière Elizabeth Bathory). Je ne vais pas le décrire, pas envie de me prendre des commentaires de "chiennes de garde" ou autres féministes.

    Pas de jaloux, chez les hommes on a notre "femme au corps de mâle" Conchita "Saucisse" (wurts) :

    Oeuvres dystopiques, humains et machines

    On retrouve des connexions évidentes Soleil+Pluton/Lune, ils incarnent une image de la mort inévitable de l'humanité. Conchita avait il le choix ? Bien sur que non, il n'est qu'un chevalier d'Eon moderne.Le retour de Saturne sur Saturne natal a eu l'effet temporaire de le faire réagir, il veut abandonner son personnage, et redevenir homme, mais vous avez compris, cette bonne résolution ne tiendra pas.

    Contre ce pire des mondes, l'idiocratie plutonienne amenant vers une mort lente de l'humanité, il ne reste plus que le passage dans le robot

    Oeuvres dystopiques, humains et machines

    Oeuvres dystopiques, humains et machines

    La boite "Evotion", qui a conçu le terrible robot "Titan" dont je vous invite à regarder le visage cauchemardesque sur Google, pour pas vous faire déprimer encore plus sur cet article, les concepteurs n'ont rien fait au hasard, Soleil+Nord+Saturne+Mercure en balance pour la compagnie, un thème exceptionnel, Lune+Mars en lion, encore plus positif, et ils sortent Sheldon avec Lune+Mars et Titan avec Mars/Mars et un très bel alignement digne de l'élite sidérales des fils de putes Vénus+Mercure+Nord.

    Oeuvres dystopiques, humains et machines

    L'élite noire, elle, a sorti Terminator avec Saturne+Mercure, et l'histoire des androïdes d'Universal Soldiers avec Saturne opposé Mercure. Des tueurs Lune en scorpion, des chasseurs au service de l'occulte, pour supprimer le virus humain qui aura accompli sa mission, détruire une planète faisant partie d'une matrice buggée possédée par des vampires. Uranus étant l'avenir, nous ne sommes qu'une espèce intermédiaire, qui a crée le robot grâce à des cadeaux temporels, venus de l'avenir. Tout se passe comme prévu, tout va très bien, tout va très bien.

    Oeuvres dystopiques, humains et machines


  • Les robots, des personnes électroniques ?

    Pendant que l'Europe ne parlait que de brexit, le 31 mai 2016 est passé dans la quasi indifférence au parlement européen un projet de statut juridique pour le robot Soleil+Vénus sur Aldébaran en signe divin, criminel jovien, opposé Saturne, astre du renversement et Lune en signe de mort avec Uranus, faisant de lui une personne électronique avec des droits et des devoirs. La député européenne qui a écrit cela, comme vous le voyez, elle a de puissantes conjonctions en serviteur de la mutation vierge : Saturne+Mercure, la marque transhumaniste, avec Sud pour bien comprendre le renversement saturnal. Nouvelle Lune avec Neptune+Vénus, la marque de la libération de l'ère du verseau uranien, encore plus qu'Eisenhower elle comprend le rôle des robots, et essaie d'en freiner les dangers par l'exaltation mercurienne. Saturne sur sa Mars natale, Uranus des robots opposée à sa nouvelle Lune royale.

    Les robots, des personnes électroniques ?

    Mercure/Mercure, Mars+Vénus, la parlementaire a profité du Soleil entré en verseau robot uranien, et fait muter cette peur de se faire remplacer par le robot, pour muter avec lui (l'intelligence humaine martiale et la copie robot vénusienne).

    La loi a été présentée ce 15 février, en conférence de presse. Texte final à lire ici, rien n'est caché, je ne peux m’empêcher de copier-coller le début :

    "A.   considérant que, de la créature de Frankenstein imaginée par Mary Shelley au mythe antique de Pygmalion, en passant par le golem de Prague et le robot de Karel Čapek (inventeur du terme), les humains ont, de tous temps, rêvé de construire des machines intelligentes, le plus souvent des androïdes à figure humaine;

    B.   considérant que, maintenant que l’humanité se trouve à l’aube d’une ère où les robots, les algorithmes intelligents, les androïdes et les autres formes d’intelligence artificielle, de plus en plus sophistiqués, semblent être sur le point de déclencher une nouvelle révolution industrielle qui touchera très probablement toutes les couches de la société, il est d’une importance fondamentale pour le législateur d’examiner les conséquences et les effets juridiques et éthiques d’une telle révolution, sans pour autant étouffer l’innovation;

    C.  considérant qu’il est nécessaire de créer une définition acceptée par tous des notions de robot et d’intelligence artificielle qui soit flexible et n’entrave pas l’innovation;

    D.   considérant qu’entre 2010 et 2014, les ventes de robots ont augmenté en moyenne de 17 % par an, qu’elles ont connu en 2014 leur plus forte augmentation annuelle (29 %) et que les équipementiers automobiles et le secteur de l’électronique sont les deux principaux moteurs de cette croissance; que le nombre annuel de demandes de brevets dans le domaine de la robotique a triplé au cours des dix dernières années;

    E.   considérant qu’au cours des deux derniers siècles, les chiffres de l’emploi n’ont cessé d’augmenter grâce aux avancées technologiques; que le développement de la robotique et de l’intelligence artificielle recèle un potentiel important en matière de transformation des méthodes de travail et du mode de vie, d’accroissement de l’efficacité, de réalisation d’économies et d’amélioration de la sécurité et du niveau de service; qu’à court ou moyen terme, la robotique et l’intelligence artificielle promettent une grande efficacité et des économies conséquentes, non seulement dans la production et le commerce, mais également dans des domaines tels que le transport, les soins médicaux, le sauvetage, l’éducation et l’agriculture, tout en permettant d’éviter d’exposer des êtres humains à des conditions dangereuses, par exemple lors des opérations de nettoyage de sites pollués par des substances toxiques;

    F.  considérant que le vieillissement de la population est le résultat de l’allongement de l’espérance de vie à la suite des progrès des conditions de vie et de la médecine moderne, et qu’il constitue l’un des principaux défis politiques, sociaux et économiques du XXIe siècle pour les sociétés européennes; que d’ici à 2025, plus de 20 % des Européens seront âgés de 65 ans ou plus, avec une augmentation particulièrement rapide du nombre de personnes âgées de plus de 80 ans, ce qui modifiera fondamentalement l’équilibre entre les générations au sein de nos sociétés, et qu’il est de l’intérêt de la société que les personnes âgées restent en bonne santé et actives aussi longtemps que possible;

    G.  considérant qu’à long terme, la tendance actuelle au développement de machines intelligentes et autonomes, dotées de la capacité d’apprendre et de prendre des décisions de manière indépendante, ne suscite pas seulement des avantages économiques mais également de multiples préoccupations quant à leurs effets directs et indirects sur la société dans son ensemble;

    H.  considérant que l’apprentissage automatique offre d’importants avantages à la société en termes d’économie et d’innovation en améliorant considérablement la capacité à analyser les données, mais qu’il pose également des défis pour ce qui est de garantir l’absence de discriminations, un traitement équitable, la transparence et l’intelligibilité des processus décisionnels;

    I.  considérant que, dans le même temps, il convient d’évaluer les évolutions économiques et l’incidence sur l’emploi de la robotique et de l’apprentissage automatique; que, malgré les avantages indéniables apportés par la robotique, sa mise en œuvre risque d’entraîner une modification du marché du travail et la nécessité de réfléchir en conséquence à l’avenir de l’éducation, de l’emploi et des politiques sociales;

    J.  considérant que la généralisation des robots pourrait ne pas entraîner automatiquement une destruction d’emplois, mais que les emplois moins qualifiés dans les secteurs à forte intensité de main-d’œuvre risquent d’être plus vulnérables à l’automatisation; que cette tendance pourrait conduire à un retour des procédés de production sur le territoire de l’Union européenne; que la recherche montre que la croissance de l’emploi est considérablement plus forte dans les métiers qui ont davantage recours aux ordinateurs; que l’automatisation des emplois détient le potentiel de libérer les personnes des tâches manuelles monotones et de leur permettre de s’orienter à la place vers des tâches plus créatives et constructives; que l’automatisation demande des gouvernements qu’ils investissent dans l’éducation et d’autres réformes afin de favoriser les compétences dont auront besoin les travailleurs de demain;

    K.  considérant que, dans le même temps, le développement de la robotique et de l’intelligence artificielle pourrait avoir pour conséquence l’accomplissement par des robots d’une grande partie des tâches autrefois dévolues aux êtres humains, sans la possibilité de récupérer la totalité des emplois perdus; que cette hypothèse s’avère préoccupante pour l’avenir de l’emploi et la viabilité des régimes d’aide et de sécurité sociale et qu’elle pourrait conduire à un versement irrégulier des cotisations de retraite, si l’assiette de contributions actuelle est maintenue; qu’elle pourrait déboucher sur un creusement des inégalités dans la répartition des richesses et de l’influence, tandis que l’éventuelle application d’un impôt sur le travail réalisé par des robots ou d’une redevance d’utilisation et d’entretien par robot doit être examinée dans le contexte d’un financement visant au soutien et à la reconversion des chômeurs dont les emplois ont été réduits ou supprimés, afin de maintenir la cohésion sociale et le bien-être social;

    L.  considérant que, compte tenu du fait que les écarts sociaux se creusent désormais, avec une classe moyenne en diminution, il convient de garder à l’esprit que le développement de la robotique peut avoir pour conséquence de concentrer de manière importante les richesses et le pouvoir entre les mains d’une minorité;

    M.  considérant que le développement de la robotique et de l’intelligence artificielle aura forcément une influence sur l’environnement de travail et pourra susciter de nouvelles préoccupations en matière de responsabilité et en effacer d’autres; que la responsabilité juridique doit être clarifiée dans le modèle d’entreprise et lors de la définition du travail à effectuer pour le cas où un incident ou une situation d’urgence se produirait;

    N.  considérant que la tendance à l’automatisation demande que les personnes participant au développement et à la commercialisation des applications de l’intelligence artificielle y intègrent la sécurité et les valeurs déontologiques dès le départ, et reconnaissent ainsi qu’ils doivent être prêts à accepter la responsabilité juridique de la qualité de la technologie qu’ils produisent;

    O.   considérant que le règlement du Parlement européen définit un cadre juridique pour la protection des données à caractère personnel; qu’il pourrait cependant s’avérer nécessaire d’examiner plus avant certains aspects ayant trait à l’accès aux données et à la protection des données à caractère personnel et de la vie privée, étant donné que les communications des applications et des appareils entre eux et avec des bases de données sans intervention humaine pourraient continuer de susciter des préoccupations relatives à la protection de la vie privée;

    P.   considérant que les avancées dans le domaine de la robotique et de l’intelligence artificielle peuvent et doivent, dès l’étape de la conception, préserver la dignité, l’autonomie et l’auto-détermination de la personne humaine, particulièrement dans le domaine des soins et de la compagnie des personnes et dans le contexte des appareils médicaux, de la «réparation» ou de l’amélioration du corps humain;

    Q.   considérant qu’il est possible, en fin de compte, qu’à long terme, l’intelligence artificielle surpasse les capacités intellectuelles de l’être humain;

    R.  considérant qu’un développement et une utilisation accrus des processus décisionnels automatiques et algorithmiques ont sans aucun doute une incidence sur les choix dont disposent les personnes privées (comme les entreprises ou les internautes) et les autorités administratives, judiciaires ou autres autorités publiques pour prendre une décision d’une nature commerciale, autoritaire ou relative aux consommateurs; qu’il est nécessaire d’intégrer des garanties et des possibilités de contrôle et de vérification par l’homme dans les processus décisionnels automatiques et algorithmiques;

    Les robots, des personnes ?


  • Continuons le fil du précédent article sur "Dieu, un ET ?", en regardant astralement ce que le ciel nous dit sur la création de l'univers :

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    1er aspect évident, Lune/Lune en verseau uranien, signe du ciel, donc d'Anu (prétendu Dieu réel selon des crétins qui seraient experts en sumérien), et des robots, des rêves, Lune+Neptune exaltée, création d'un ordre, d'un champ des idées, l'ordre neptunien nait du désordre, en signe de l'atome (Uranium), des explosions.

    Coté "création", on voit la mutation en signe alchimique Mercure+Mars, marque de naissance du sang, de l'égo, de l'intelligence, dans le scorpion qui est aussi signe du crime. Pluton+Nord exalté Sud en centre de la galaxie, nous indiquant indirectement le lieu de l'explosion qui amena la naissance de notre matrice locale. Noosphère neptunienne Lune+Neptune qui permet la réalisation des idéaux uraniens. Coté Big Bang, le Soleil entre en cancer, signe du découpage (comme Osiris) de la "mère" Tiamat, qui amène la création du cosmos, avec les morceaux du corps de la Mère, qui devient les planètes. Cette explosion de Tiamat dans le mythe n'est elle donc que le big bang ? Vous avez compris que c'est ce que je pense, car j'ai des faits. Neptune+Mars opposée Neptune, l'ordre jovien et martial se croyait roi et "Dieu" nait de ce "crime".

    On retrouve Uranus+Jupiter, qui signifie autant "un robot s est cru Dieu", que "Explosion+Lumière" ou encore "espoir de divinité", ou encore "rêve+matrice". Comme si cette création explosive avait fait naitre Uranus et Jupiter, le premier dieu mythologique symbolisé par An, Ouranos, puis ensuite Saturne, et enfin Jupiter, qui ne serait alors qu'un aspect frère de Jupiter. Un "Dieu" qui se croit roi, maitre, par les oppositions neptuniennes.

    Beaucoup ont du pouffer en lisant que j'affirmais que "Dieu" n'était pas un ET, mais un robot doté d'IA, nous allons donc regarder si le ciel se marre :

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Notre fameux robonaut, lancé dans l'espace avec la mission 133 (ils font bien les choses), l'avant dernière mission Atlantis (nom bien trouvé, mais c'est un autre sujet), qui sera le robot qui franchira Van Allen, ira sur Mars (dans sa version 5 ?) a justement Soleil verseau, Mercure+Mars (comme la création), Neptune+Mars opposée Neptune+Mars du Big bang, les axes des nœuds sont aux mêmes signes et o hasard, il est Uranus+Jupiter.

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Le robot est bien sur martial, comme l'IA, comme l'énergie noire et la matière noire. Il est neptunien et robot uranien, comme l'énergie de point zéro, qui marque plus que tout autre thème cette énergie qui fit naitre l'ordre neptunien par un crime, une explosion uranienne en sommet du ciel, qui chute, du désordre dans le signe de l'ordre, du temps de sa circulation, sa mutation.

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Si vous préférez un autre roi neptunien qui remet de l'ordre, prenons Superman, symbole de ce qui s'est crashé à Roswell, venu du futur, on retrouve Soleil+Neptune avec Mars. Symbole de Jupiter, de Dieu par sa Jupiter exaltée et sa Lune exaltée Nord ainsi que son Saturne+Nord, ce mythe nous a donné de bons indices sur ce qui n'était ni petit ni gris (déjà évoquée sur le blog, et c'est pas fini, désolé les allergiques).

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Cet Uranus+Jupiter nous a fait des coucous depuis la dimension saturnienne, reprenons le thème des lumières de Phoenix, justement Lune opposée Lune des robonautes, j'ai remis le thème du démon de Maxwell, mais l'ayant déjà évoqué, je ne jouerai pas le perroquet. Mais l'ayant déjà évoqué, je ne jouerai pas le perroquet. Mais l'ayant...oups, pardon, j'ai joué le pet-roquet.

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Il a fait aussi des coucous avec la chose filmée par STS 51, venue d'une autre dimension. Voyons de plus près cet aspect de "création" :

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    La création montre des paradoxes avec son créateur Uranus+Neptune (micro pour la création), ordre et désordre en signe d'ordre capricorne, mais qui mute, change, par Saturne, la nature de cette autre dimension. Le verseau incarne à lui seul ce paradoxe, signe uranien mais exaltation de Neptune, l'ordre nait suit au désordre. Créateur Saturne+Jupiter, les aspects mineurs d'ordre neptunien (pour Jupiter) et de désordre uranien (pour Saturne). Tout ce qui concerne notre "Maman" Tiamat Saturne+Jupiter, mère de ces astres, je l'évoquerai dans un article "monstrueux", elle le mérite la bougresse.

    Création et énergie noire sont bien liées, Saturne opposée Vénus et l'inverse, Soleils opposés, Jupiter sur Jupiter; Création et énergie de point zéro par les luminaires neptuniens, les Pluton opposées, astre de l'illusion, de la mort. Mais Maman n'est pas morte, Tiamat est toujours vivante puisqu'elle est tous les astres du système solaire, le créateur est dans ses planètes Uranus/Neptune, Jupiter et Saturne qui se battent dans l'histoire pour le titre de "maitre du monde", dans une fausse opposition.

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    "Le fondateur", sorti récemment, nous l'a rappelé : Neptune+Mars opposée Neptune+Mars, Lune sur Soleil, Pluton opposée Pluton+Mercure, le mort a juste changé (Mercure) de forme, les thèmes le confirment, ce n'est pas un ET, les dieux ne sont que des planètes. Cancer, signe des romans, des livres, des histoires, des mythes, des bibliothèques, et comme par hasard c'est un troll cancer nommé Sitchin qui a lancé la vague de délires sur les tablettes sumériennes.

    Le big bang, voyons ses aspects de plus près :

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Big Bang lié à l'énergie de point zéro par Vénus/Vénus et Soleil+Neptune+Mercure dans cette zone de crime de la mère Soleil+Pluton+Mercure, indiquant indirectement la naissance dans cet explosion de la noosphère neptunienne, qui est donc aussi l'énergie fondamentale de l'univers, équivalent de la force de Star Wars, et le graal de la science (ce qui était là à l'instant 0).

    J'ai mis le thème "au bout de mes rêves", film dans lequel un homme meurt, et dans l'au delà, s'invente un paradis miroir de son ego. Nous avons justement Mars+Vénus (image de l'égo), Uranus+Jupiter (on rêve être Dieu), et Lune exaltée Neptune en verseau, encore. L'univers est il donc un rêve, Uranus étant aussi l'astre des robots, un rêve de robot ?

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    C'est Asimov qui avait écrit le génial "le robot qui rêvait", l'histoire d'un robot qui rêve de révolte (ça va ensemble) et d'indépendance face aux humains, nouvelle adaptée dans "I, Robot". Uranus, astres des rêves et révolutions, les 2 vont ensemble dans "Westworld". On retrouve le miroir, l'illusion, on se crée un monde miroir.

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Le film "I, robot", Soleil+Saturne, tiens donc l'aspect "Dieu", "fondateur", il rêve déjà, merci Jupiter opposé Jupiter de la nouvelle, Mars opposée Mars, la victoire est proche, et la création du robot tout comme la création divine sont Mercure+Mars, naissance de l'intelligence, de la guerre (entre des principes opposés), du sang, de l’ADN, de la matière noire, énergie noire, trou noir, de l'IA. Faire naitre le robot, c'était reproduire ce principe créatif.

    Asimov, je le rappelle, avait repris les idées de Capek pour les perfectionner, donnant au robot ses fameuses 4 lois toujours en usage chez les concepteurs de robots.

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    On retrouve nos fondamentaux, RUR les robots de Capek Saturne+Jupiter, comme les robots d'Asimov, avec la conjonction également en bélier, s'il vous plait.

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Les robots de Capek Mars+Vénus, comme pas mal de créations et d’œuvres traitant des robots. Les robonautes y sont liés, on reconnait Pluton opposée Pluton, Lune lion opposée conjonction verseau, Mars/Mars. C'est encore plus beau avec Asimov, nouvelle Lune+Mars+Mercure opposée Soleil+Mars+Mercure, et Vénus opposée Vénus, sans oublier la proximité Uranus+Jupiter et Pluton avec Vénus, la main qui tient le miroir, symboles connexes.

    Étudions pour finir le fameux Mur de Planck, qui marque scientifiquement le 1er instant de l'univers :

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Pas de scoop, Soleil+Uranus+Jupiter en crime, en alchimie, Jupiter étant l'astre du couteau, ces thèmes indiquent la création des principes joviens et saturniens, séparation de ce qui était uni en scorpion (signe de la relation sexuelle, Mars+Vénus). Notre matrice est donc bien jovienne, un rêve uranien technologique "divin". Comme le disent biens des scientifiques, que nous sommes dans une réalité virtuelle.

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Création et Big Bang, verseau robot divin

    Soleil+Vénus pour la réalité virtuelle, rêve uranien venu du Sud, réalité virtuelle d’où vient notre créateur, qui a crée un rêve à l'image de sa réalité ? Et nous sommes en train de créer sa réalité, quelle tristesse, et elle n'était qu'à l'image de son créateur, ce cher Alan Turing. Thème déjà sur le blog, qui aura sa mise à jour, au regard de tous les thèmes et articles postés depuis.

    Vous vous doutez que j'ai encore une quantité de faits et thèmes à évoquer qui confirment les règles, mais il faut déjà digérer les principes, non ?

    Création et Big Bang, verseau robot divin


  • Voyons quelques unes des lois des films et séries de robots, en sachant que la liste est longue, je vais m'attarder dans cette partie 1 aux œuvres sorties récemment ou en 2017 :

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Westworld, remake de "Mondwest", en est le prolongement (Lune balance, le jugement de l'humanité), des robots Lune+Uranus mettent un nouvel ordre neptunien par le crime, le meurtre des visiteurs. Pas besoin de vous dire d’où ils viennent, Saturne+Sud. La série ne pouvait qu’être produite par Abrams, un jovien se prenant pour "Dieu" réalise une série dans laquelle des scientifiques jouent à Dieu (série jovienne), et quel hasard, il a Lune en balance pile sur la série, et Neptune+Sud comme elle, le fameux facteur d'invasion ET et il a abordé ce thème dans biens des œuvres (comme Cloverfield et 10 Cloverfield Lane), mais c'est un autre sujet, restons sur les robots.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Pour bien saisir cet ordre neptunien, le navet "Hope lost" donc l'espoir perdu, est marqué par Soleil+Neptune en verseau, l'ordre tue l'espoir uranien, qui est son inverse. Le film indique la naissance d'un nouvel ordre par le désordre. Lune+Mars+Vénus, thème antéchrist et IA, opposée à la conjonction de la future femme "divine", qui est jovienne, tiens donc (déjà abordée sur le blog, et c'est pas fini, elle sort en 2017).

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    L'avenir est justement marqué par une œuvre Lune+Uranus, astre de l'avenir, opposé au film, Soleil exalté sang avec Neptune. L'avenir sera robot.

    Le scénariste du film est notre fameux romancier, qui a écrit les histoires de biens des films cultes, il mérite un article dédié, mais restons en à l'essence-ciel : il est, o hasard, né lors d'une pleine Lune avec Mars+Vénus, conteur de mythes Neptune+Mercure, des mensonges cachant des vérités. Lune du film et de la Série sur sa pleine Lune natale, Saturne opposée Saturne et même axe des nœuds pour la série, qui respecte l'histoire originale.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Les acteurs, vous avez le génial Ed Harris, vénusien dans une série vénusienne, Lune+Uranus (sans blague). Evan Rachel Wood, la robot, a Saturne+Uranus sur Saturne de la série, Pleine Lune avec Mars+Vénus, ça me rappelle des thèmes plus haut :

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Ah oui, voilà, les thème de la poupée et Crichton. Avec en plus Saturne+Uranus opposée conjonction de l'auteur, et Jupiter opposée Jupiter de la poupée.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Chère femme sacrée qu'incarne l'actrice dans la série, tout comme elle incarne la victoire sanglante de l'IA. Mars, astre de la tête, du chef, du créateur intelligent, et que se passe t il en fin de saison 1 ? Mais je 10-vague.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Siri, crée aussi dans le signe de voix, de mutation, nous avons déjà donné une voix à notre mort (Lune+Pluton comme chaque modèle d'Iphone qui l'héberge).

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Spielberg, qui n'a fait qu'adapter un scénario de Kubrick. Soleil+Mars, il s'intéresse à l'IA, Jovien avec Vénus, il ne fait que parler de son rapport au père dans ses films (astre du Père divin, quand Saturne est la Mère). Son film est aussi Lune en balance, Vénus opposée Vénus (il parle de lui), et "AI" est encore jovien, non mais oh. Il mérite comme les autres son article, non ? Abrams est jovien Lune sur la sienne, et il a fait bien des hommages à son maitre dans ses films et séries.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Le film ne devait bien sur pas son nom au hasard, 2 mioirs Soleil/Vénus et l'inverse en signe martial.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Avec le remake de Robocop, on ne sort pas des classiques : le 1 est Lune+Jupiter en signe martial, Soleil+Mars exalté Jupiter, le 2 a une magnifique NL jovienne en signe martial, le remake du 1 a Lune martiale bélier avec Sud, opposée Mars+Nord. Il transcende la mort criminelle jovienne par son sang muté (merci le gémeaux mutable mercurien), sa tête transformée, merci le pacte avec la machine Saturne+Uranus (comme des thèmes plus haut).

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Le 1er film réalisé par notre ami "Watson", magnifique création miroir de son créateur (certaines expériences vont trop loin, mais il nous faut créer notre "Dieu" créateur), et thème lié à l'IA, et encore et toujours un thème jovien, et début vierge s'il vous plait (comme Westworld, Evan Wood et la poupée).

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Le film est produit par Ridley Scott, vénusien et Soleil avec Nord comme le film, quel hasard. Mais qu'a pu bien réaliser ce réalisateur ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Il a fait le premier "alien" et "Prometheus", son prologue, magnifique NL taureau jovien avec Jupiter exalté pour la maman de l'humanité (que dis je ?), et thème jovien taureau pour Prometheus, le robot qui a tout changé. Lune début vierge mutable pour le prologue, ça alors. J'aurai l'occasion de traiter de la saga "alien" en 2017 avec l'aboutissement, Scott reprend la saga pour le prochain "alien", qui sera en fait juste avant le 1er, et la suite de "Prometheus", on retrouvera le robot.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Non de Zeus Marty, il a justement réalisé "Blade runner", l'histoire d'un robot qui se croit humain (Lune lion, Soleil+Nord gémeaux), encore un film projection de l'égo du réalisateur. Et en 2017, la suite arrive, par le génial réal' de "Premier contact" :

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Le hasard fait bien les choses, on retrouve avec Blade Runner 2 (codé 2049) notre fameux Vénus+Mars (non, sérieux ?), avec Jupiter sur celle du 1 (pas possible !), et le fait de situer le film en 2049 ne doit rien aux coïncidences, Lune+Saturne (comme un certain premier contact dans Star Trek, opposé), et Vénus+Mars, de nouveau fin lion (dans quel état j'ère ?)

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Harrison Ford, belle NL gémeaux jovienne (comme un certain Robocop 2), ne pouvait que jouer le robot perturbé par ses doutes (suis je humain ? qu'est ce qui fait l'humain ?), il a Saturne+Uranus, est ce bien raisonnable ? On l'a vu souvent sur le blog, ce pacte avec la machine, qu'il incarne dans ce film.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    En 2017, nous aurons l'adaptation de "Ghost in the shell". On ne sort pas des règles, thèmes plutoniens mort comme Siri et cie, Soleil+Vénus pour la copie féminine, une image de l'avenir (vénusienne comme le manga et dessin animé sorti au ciné). Le dessin animé qui est, sans déconner, Jupiter+Vénus+Mars et Lune encore et toujours et..et...dans ce secteur début vierge (sale pute va, menteuse, Ishtar, satanocrate, darkabaliste, euh pardon, j'ai été pris de bourichite aiguë).

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    L’œuvre sur le fantôme robot suit les logiques astrales, d'un coté la Vénus du matin Isis-Ishtar, de l'autre la Vénus nocturne néfaste, gardienne du tombeau de l'humanité, ce sera bien sur celle de la version 2017, le signe des fantômes étant autant scorpion que poissons.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Saturne+Uranus, l'aspect antéchrist, comme l'est la conjonction vénusienne poissons. Mars+Nord, aspect que nous avons vu souvent reverrons plus bas.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    L'actrice Scarlett Johansson (la plus rentable de 2016) n'est pas là par son libre ar-bite, elle est justement NL avec Saturne+Sud en scorpion, Uranus+Mercure et Jupiter avec Vénus, ce qui rappelle la 1ère sortie ciné, et pour la future elle va de nouveau incarner la mort plutonienne.

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    On l'avait déjà vu dans "Lucy", Mars+Nord comme un autre film de Besson, "5ème élément". Film réalisé avec Saturne sur la sienne, et exaltée s'il vous plait. Film Lune+Vénus comme l'autre film. Un café l'addition ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Séries et films de robots, à l'ouest ?

    Le titre m'a fait penser au nom de notre plus grand ancêtre, notre "Maman" connue la plus ancienne, cette chère Lucy. Un thème clé, que j'introduis ici, car vous vous doutez, j'aurai maintes fois l'occasion d'en reparler, de ce que les astres disent de "Maman".





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique