• Saturne, les saturniens

    Saturne gouverne tous les signes de la seconde moitié balance (exaltation) au verseau inclus, et en particulier le sagittaire, signe de l'adversaire saturnien par essence.

    Saturne est l'astre de : la mère (avec Uranus) - l'ancien monde, l'ancien "Dieu" Cronos, les titans - la revanche, Némésis - le bétyle, pierre sacrée sacrificielle - Satan/Mal (opposé à Jupiter, le "Dieu"/Bien) - le temps - le noir - le lieu de la mort - l'Œuvre au noir - le pétrole (or noir) - la crise - le renversement - le couteau (complémentaire avec Jupiter, le crime) - Les ossements, le squelette - Le sexe "passif" (le pénétré), opposé à l'actif Jupiter, le pénétrant.

    Saturne est l'astre le plus influent du zodiaque, ce qui a provoqué le coté détestable dont il a été affublé depuis des siècles. Qui est plus fort que le temps qui passe ? Personne. Le temps qui mange tout, même les dieux, c'est pas attirant, donc les humains se créent un mythe propagandiste dans lequel Jupiter, sous forme divine, chasse Saturne et ses potes, eux aussi sous forme divine. Certes, Uranus Neptune et Pluton sont plus "puissants" qu'elle, mais de par leur révolution lente, ils ne font "chier" une personne qu'en conjonction, alors que Saturne et son cycle de 29 ans, qui répond au cycle menstruel de la Lune (29 jours) n'a de cesse, tous les demi-cycles (14-15) de bouleverser la vie des gens, c'est le temps qui se rappelle à tous "il est temps de vieillir", dit Saturne, devenu donc Satan, l'adversaire, celui qu'on préférerait oublier, mais qui revient toujours à l'heure dite.

    Saturne, les saturniens

    Les films de temps comme "Inception" et "le jour sans fin" sont des cas d'école, l'un pour le temps bidon (dans le rêve), l'autre pour le temps qui revient en boucle (la même journée, encore et encore).

    Saturne, les saturniens

    Ici, le livre "au delà du miroir" montre Alice poursuivie par le temps (quel hasard) pour une pierre. Thème déjà évoqué sur le blog, je ne m'étendrai pas. Nostradamus est le cas d'école de ceux qui voient (Mercure) des catastrophes, qui raconte des choses horribles, mais factuelles. Avec la précession des équinoxes, son Soleil est sur le mien, et j'ai Vénus sur la sienne, vous étonnez vous donc que ce soit moi qui ait décrypté sa date de fin du monde de 2240, en comprenant que son "age 7ème" était le début du 7ème millénaire hébraïque ?

    Saturne, les saturniens

    La série "Fringe", Soleil+Saturne et Lune+Jupiter, présente une nature jovienne et saturnienne, et justement elle parle d'une Terre alternative, saturnienne, d’où viennent les pseudos "men in black". Un Saturnien opposé Saturne de la série, et qui se prend pour l'envoyé de "Dieu" par son Soleil+Nord s'est décidé à appliquer le plan des jésuites, après son refus astro-logique d'incarner l'avant dernier pape voué à être "licencié" par la banque. J'aurai l'occasion de reparler de tout cela en dédié.

    Saturne, les saturniens

    Saturne, les saturniens

    La pierre noire sacrificielle, vous la voyez dans quantité de films, "2001" en vedette, film Uranus+Pluton boite de Pandore que je décrirai donc plus avant dans les prochaines parties. Quel hasard, le film "Cube" a Saturne sur Soleil+Saturne+Nord pour le "Dieu" déguisé en monolithe, et la Lune est opposée Lune.

    Tout d'abord, pour dissiper les délires fréquemment lus sur le net, tous les cubes ou objets noirs ne sont pas "saturniens" (et Pluton ?), ce ne sont pas tous des marqueurs de sacrifices. Vous avez des cubes Lune+Pluton (pierre noire de la Mecque), des Lune+Neptune (la canopée des halles), des Lune+Jupiter (les grandes tours), des Lune+Mars (le cube orange de Lyon), des Lune+Vénus (la Kaaba dans laquelle a été mis une pierre noire, saturnienne pour le coup).

    D’où vient ce coté sacrifice ? D'abord de la demande de "Dieu" envers Abraham de sacrifier Isaac sur une pierre. Il stoppe le sacrifice, ayant vu que l'humain était prêt à tout. Cette pierre est sanctifiée comme l'Aqéda, sur laquelle a été ensuite posée l'arche d'alliance dans le temple, et tout visiteur du mur des lamentations peut la voir.

    Cette pierre a été plagiée dans l'histoire mythique de Jacob, qui en voyant une pierre grossière, la voit soudain taillée, et une échelle s'élève de celle ci jusqu'au ciel, rétablissant le lien cassé par "Dieu" entre le ciel et la terre. Ce principe est devenu le cœur des loges maçonniques, chacune a une pierre grossière et une pierre taillée, rappelant à chacun le devoir de polir sa pierre, donc de renverser son égo, pour mourir et renaitre. La présence de cubes sacrificiels dans le monde n'est que le symboles des délires de l'élite noire, qui pense qu'en sacrifiant une partie de l'humanité, ils vont la "polir", ils vont rétablir le lien avec le ciel en lui montrant qu'elle lui est fidèle, qu'elle peut changer la société.

    Les météorites, venant du ciel, ont ainsi été à tort vu comme des "cadeaux divins", citons encore la pierre noire de La Mecque (qui n'est qu'une météorite), ou les bijoux des pharaons qui étaient faits à partir de météorites. Les pierres venues du ciel étaient nommées bétyles, soit la maison(bet) de "Dieu"(el). Vous avez donc compris qu'en construisant des cubes, l'élite noire (saturnienne donc) ne fait que construire ses propres "maisons de Dieu", comme la religion jovienne christique édifiait ses églises et cathédrales (ex Notre-Dame de Paris, Soleil en croyance fausse poissons opposée Jupiter).

    La première œuvre alchimique, le noir, est justement saturnienne, qui représente le Sol niger (Soleil noir), l'anti Soleil, son ennemi. Le noir est aussi la couleur du pétrole, l'or noir saturnien, et justement les cycles de hausses des cours arrivent lors de Saturne+Sud, et les baisses avec Saturne+Nord. Les pays du Golfe s'étant enrichis grâce au pétrole ont justement des thèmes saturniens ou Saturne avec nœud, quelle coïncidence (déjà évoqués sur le blog).

    Saturne, les saturniens

    L'apocalypse de Jean est l'incarnation de Soleil+Saturne en sagittaire, et la date de fin du monde est une nouvelle Lune avec Saturne et Neptune, victoire du clan de l'élite qui est saturnien (le monde est actuellement régi par la banque, la conjonction Jupiter+Neptune).

    Saturne, les saturniens

    Saturniens symbolisés par ex chez les illuminés de Bavière et Bohemian club, Lune+Saturne les 2, dont j'ai parlé sur le blog, et c'est pas fini (je vous ai entendu, vous avez dit "oh non, encore ses délires").

                                      

    Saturne, les saturniens

    Saturne, les saturniens

    Le rituel filmé a un thème clé Soleil+Saturne opposé Lune et Saturne de la secte noire, qui fait ainsi une répétition symbolique de l'hécatombe de 2240.

    Saturne, les saturniens

    Répétition Lune/Lune du 11 septembre, par ex. Lune o combien importante, voir le degré :

    Saturne, les saturniens

    Saturne, les saturniens

    Toute ressemblance entre le 3d22 et le 322 des S&B est bien sur purement voulue. Pour bien vous signifier que l'élite adore cette place de Saturne, 2 exemples

    Saturne, les saturniens

    Saturne, les saturniens

    L'Italie, pays ou Saturne a justement fui quand il est chassé par Jupiter, a la marque sacrificielle. Destin de l'Italie signé par le sacrifice comme Fukushima. La seconde ville nucléarisée, Nagasaki, a justement été la 1ère ville jésuite au Japon.

    Saturne, les saturniens

    L'Inde quand à elle, ne marque pas seulement le renversement, le sacrifice, mais aussi symbolise la fin (Pluton) des temps (Saturne), aspect particulier introduit ici, et qui mérite un article spécial.

    Saturne est l'astre choisi par les anciens, et repris par Jésus dans le texte à 80% un mythe astro-logique du nouveau testament pour symboliser la saturnale, le moment ou Saturne reprend le pouvoir sur Jupiter. Chaque année, lors de la fête romaine, les esclaves prenaient la place des maitres, et inversement. Il va sans dire que l'élite noire financière Jupiter+Neptune va se faire renverser par l'élite noire saturnienne. La description que Jésus en fait le texte est terrifiante, il dit que seuls les derniers seront les premiers et survivront, mais que pour être dans les derniers, il faudra perdre sa femme, ses enfants, son argent, toutes ses possessions.

    Saturne est l'astre des os, du squelette, ainsi, si vous n'avez pas l'intelligence de vous faire incinérer, votre squelette restera soumis à Saturne :

    Saturne, les saturniens

    Cas d'école, celui de Staline, squelette viré du mausolée avec Saturne/Saturne, un thème magnifique. N'oubliez pas, par ex, que les concessions des cimetières durent 30 ans, soit un cycle de Saturne (29-30 ans).

    Saturne, les saturniens

    Saturne marque l'entrée en ère du verseau, mais la connexion avec l'atomium vous montre que seul l'atome peut nous emmener vers cette ère, qui est uranienne, et qui dit Uranus dit l'uranium. L'humanité qui nucléarise le monde entier, en prévision de cette ère du tout radioactif, ce n'est que pure logique astrale, nécessaire au passage (Mercure) vers le robot (Uranus), le seul à même de résister aux niveaux de radiations à venir.

    « Tricia Hellfer, des robots à TiamatRockefeller Center, l'élite sidérale = Prométhée ? »

    Tags Tags : ,