• Qu'est ce qu'un bon astrologue ?

    1- Un bon astrologue regarde le vrai ciel :

    C'est une évidence, mais il faut hélas le répéter. Un astrologue, avant d’être bon, regarde les positions réelles, il est donc astrologue, il observe les étoiles (et pas un ciel imaginaire collé aux saisons).

    2- Un bon astrologue connait ses gammes :

    Le bon astrologue sait que l'astrologie est sumérienne, et donc que les maitrises gréco-romaine sont sujettes à caution, et que les faits déterminent les maitrises, donc la validité des maitrises anciennes.

    3- Un bon astrologue sait s'adapter :

    Reprenons l'exemple de madame la marquise, il est excellent. Elle vient en consultation avec le thème de la chanson que voici

    Qu'est ce qu'un bon astrologue ?

    Un terrifiant Pluton+Sud opposé Lune+Nord en capricorne, c'est mal parti pour la marquise. Mais est ce possible de dire les choses "cash" à cette personne ? Les majordomes s'adaptent, et de par la Lune consciente de la personne, signe qui peut entendre la vérité, ils la disent avec humour. Un capricorne est par essence le meilleur client, car il peut entendre la vérité, mais si vous tombez sur un gémeaux, signe qui par nature refuse ce qui est figé, ou un cancer (inverse du capricorne), signe du secret, qui n'aime pas parler de ses problèmes, de son passé, ce n'est pas du tout la même consultation (il a enfoui tout cela et pratique l'humour pour donner des airs de tout va bien). Le maitre mot est donc l'adaptation, à chaque situation luni-solaire sa consultation particulière.

    4- Un bon astrologue est psychologue :

    Il ne faut pas se leurrer, 99% des gens qui demandent un thème le font pour un souci sérieux (les gens pour qui tout va bien ne demandent que par curiosité, en général), et le problème sera visible immédiatement par l'astrologue. Donc une consultation se résume souvent à une séance de psychanalyse condensée, 10 ans de psychanalyse en 1 heure. Quel que soit ce que disent les astres, la personne réalise que tous ses échecs et réussites passées étaient dans les étoiles, tous ses choix, son caractère, etc. Cela chamboule, cela remet en cause toute la logique apprise par la société, celle du libre arbitre et de la responsabilité. Donc vous devez anticiper ce choc pour le minimiser au maximum, en expliquant le pourquoi du comment.

    5- Un bon astrologue respecte l'honneur, la confiance qui lui est donnée :

    Prenons l'exemple d'une confession. Le prêtre est dépendant de la parole de l'autre, qui lui dit ses fautes à sa manière, c'est donc la personne allant en con-fesse-sion qui mène le bal. Avec l'astrologue, c'est l'inverse, vous ne lui donnez que votre date, heure et lieu de naissance, mais sans vous rendre compte que par là, vous lui donnez la clé qui permet de tout savoir sur vous, vous ne pourrez plus "la lui mettre à l'envers", il peut voir que vous trompez votre femme, que vous faites du trafic de drogue, que vous simulez au lit, que vous pensez encore à votre ex, tout, absolument tout est visible pour celui qui maitrise. Dans les mains d'un gourou (certains, comme un certain Gris-Maux, demandent systématiquement leurs coordonnées natales à leurs proches), c'est donc un formidable moyen pour manipuler ou pour prendre le dessus sur une personne affaiblie par son thème. Ne donnez pas votre thème à n'importe qui donc, mais en des gens en qui vous pensez qu'ils ne l'utiliseront pas à vos dépends.

    6- Un bon astrologue ne cherche pas le sensationnel :

    Quand on fait du prédictif, la seule priorité est de chercher les faits, pas d'impressionner. La justesse des retours astraux suffit, pas besoin d'aller chercher la date et l'heure. Cela aurait un sens si vous pouviez changer l'avenir, mais rappelez vous bien que savoir ne change rien, donc restez sur le factuel, les retours sur thème. Cela vous évitera le syndrome de Cassandre, qui a été tué pour avoir fait des prédictions trop précises. Une fois, j'avais annoncé à une femme la date exacte ou elle trouverait le grand amour, elle m'a ensuite insulté pendant 15 jours, et plus de nouvelles. Vous vous doutez qu'elle a bien rencontré le grand amour à la date dite, et qu'ensuite elle m'a remercié, savoir n'a rien changé à la magie céleste. Je me serais épargné 15 jours d'insultes si je n'avais pas été si précis. Donc pour éviter les insultes, parlez cycles, retours, cela ne sert à rien de faire paniquer les gens pour rien, soyez "humains" et pas un robot, qui aurait le style de vous dire "tu mourras le 23 juin 2022 à 16h30 d'un cancer de la prostate". Ce genre de prédiction, ne cherchez pas cela. Si on vous questionne sur la mort, donnez les parties du corps "sensibles" à des maladies au natal, pour ainsi aider la personne à fortifier cette zone, mais n'allez pas lui ajouter une inquiétude inutile.

    7- L'astrologue cherche des solutions :

    Tout problème a sa solution, dans un retour astral d'une part, il y a toujours des portes positives pour contrer une situation céleste néfaste, donc en connaissant ces cycles et en empruntant les portes ouvertes, vous avez toutes les chances d'atténuer. Par ex, vous n'allez pas demander une mutation, une augmentation ou que sais je sur un cycle néfaste, mais sur une porte positive. Vous n'allez pas programmer une sortie en amoureux sur Vénus opposée Vénus, mais idéalement sur Lune sur votre Vénus natale. D'autre part, si vous faites comprendre la nature des signes de la personne et lui conseillez des activités conformes à ses énergies natales, elle a toute les chances d’être plus heureuse. Ex un poissons vous dit qu'il fait de la boxe (de type bélier), et qu'il réussit pas là dedans, ce qui sera tout à fait normal, c'est l'inverse de sa nature. Conseillez lui d'aider les mourants, les handicapés, les pauvres, par ex par du bénévolat, et vous verrez, il sera plus épanoui et vous remerciera.

    8- Un bon astrologue sait prendre de la distance :

    C'est la raison pour laquelle je ne fais plus de thème, je compatis (souffre avec) avec les gens qui me demandent des thèmes, à cause de ma nature poissons, il m'arrive ainsi régulièrement de contacter les gens dont je me rappelle qu'ils ont un thème sensible, par ex quand je vois Mars entrer en scorpion, j'ai écrit à un paquet de taureaux. J'ai déjà une fille handicapée (symptômes d'autisme), et un boulot, et une famille, je n'ai plus la résistance face aux horreurs dans la vie des gens, que ce soit ce qu'ils endurent ou font endurer. Il faut bien comprendre que faire des thèmes va vous dégouter de la nature humaine, vous n'imaginez pas le nombre d'histoires sordides que j'ai vu par les thèmes d'inconnus, de cas de viols, de cas de femmes battues, etc. C'est à vous désespérer de l'humanité, car le ciel étant néfaste, les belles histoires sont rares (mais émouvantes). Pour reprendre le cas du prêtre, il vit avec les horreurs qu'il entend, mais ce n'est que celles dites par les personnes. L'astrologue lui n'a pas besoin que l'autre parle, l'horreur il la voit dans les retours au natal et le thème natal. Imaginez vous voir dans le thème d'un bébé qui vient de naitre la nature d'un "Hitler-like". Comment pouvez vous en vouloir à un bébé ? Impossible ! Dans la génération baby boom des années 2000, il est ainsi né un nombre impressionnant d'apprentis dictateurs, qui émergeront dans la décennie 2020-2030.

    9- Un bon astrologue ne fait pas d'horoscope :

    Quand on saisit la précession des équinoxes, on comprend que chaque personne a un thème unique, jamais vu auparavant, donc comment faire un horoscope généralisant une infinité de situations uniques ?

    10- Un bon astrologue apprend, encore et encore :

    Par ricochet, chaque thème étant unique, il y a une chose à apprendre de chaque thème, c'est sans fin. Une quête sans fi que la compréhension du zodiaque.

    11- Un bon astrologue ne peut être qu'astrologue :

    Combien d'astrologues mélangent faux et vrai ciel, disant que les 2 sont "complémentaires" ? Ils sont aussi bons astrologues que Madame Soleil, ce mélange n'a aucun sens, ce n'est que schizophrène. De même, beaucoup d'astrologue font dans le tarot, la médiumnité, la voyance. En sachant la nature du phénomène derrière ces pratiques, il n'y a rien de bon à user de ces moyens. L'astrologie n'étant que le code qui fait fonctionner l'illusion, elle est la seule à permettre de comprendre ce qui se passe, les étoiles et planètes ayant pour caractéristique de ne jamais mentir, contrairement à un médium parlant aux morts (en fait un phénomène jouant à se faire passer pour les morts), à une vision orientée à l'image du voyant (le voyant ne verra jamais au delà de son miroir vénusien), ou une interprétation subjective de cartes tropicales (le tarot, abordé sur le blog, astrologie bien imparfaite comparée à un thème astral).

    12- Un bon astrologue accepte les conséquences de la pratique du sidéral :

    Contrairement aux tropicalistes, qui disent ce que le client veut entendre, le bon astrologue ne dit que ce qui est au ciel. Donc il a toutes les chances d’être détesté par ses amis (parce qu'il ne leur a pas dit que cela allait s'arranger), d’être incompris de sa famille et de son(sa) conjoint(e), qui vont hésiter à l'envoyer en hôpital psychiatrique tellement il leur fera peur avec son discours des astres. Par nature, la pratique de l'astrologie réelle implique une grande solitude, car peu de gens vous écouteront, encore moins vous croiront et partageront vos travaux, à cause du conditionnement social, l'humain n’adhère pas aux prévisions dites "pessimistes", quand bien même elles seraient que conclusions astrales, il préfère croire au Messie, au retour de Jésus, à l'ascension en 5D, et ne remarque donc pas que c'est plutôt lui qui mériterait d'aller en hôpital psy. Mais que voulez vous, nous sommes en ère des poissons, l'ère de l'asile des fous, celle des fausses religions, des fausses fins du monde, des faux sauveurs. Une élite tarée a rendu réelles ces peurs, pour bientôt, mais vous ne persuaderez personne de cela, c'est "pessimiste", l'astrologie étant un chemin personnel, il faut pratiquer pour comprendre.

    13 - Un bon astrologue affronte le 13 :

    Il y a 12 signes, 12 maisons, mais en pratiquant l'astrologie réelle, sidérale, vous attirerez les Pluton+Nœuds, symboles du 13. Soyez bien conscients de ce que cela implique, vous serez manipulé de bout en bout de manière directe, ils vont enverront des clins d’œil partout, pour bien vous faire comprendre que vous agissez selon leur plan, et que quand ils en auront envie, ils vous feront tomber comme une serviette hygiénique usagée dans la poubelle. Et ils vous tenteront, comme ils ont piégé l'élite noire trollée par le tropical, et le succès et l'argent, comme notre cher XIII. "Revenez donc dans le droit chemin, vous pouvez encore réussir et gagner de l'argent avec le tropical" sera le message dominant. Le sidéral ne rapporte pas, sinon des ennuis.

    Qu'est ce qu'un bon astrologue ?

    « Lyon et Paris, cités martiales vouées au sacrifice ?Œuvres sur les martiens, martiales ? »

    Tags Tags : , ,