• Prévisions 2019

    Lire Boite de Pandore 2019 en complément.

    Éphémérides sur cette page.

    Que nous réserve cette année 2019 ?

    Prévisions 2019

    Prévisions 2019

    A partir de février, le nœud Sud entre en sagittaire, ce qui donne un amas "Saturne+Pluton+Sud" que nous allons analyser :

    En 1973 et en 1979 avec la chute du gouvernement iranien, se sont produits 2 choc pétroliers. Saturne était avec Sud puis Nord, on note d'ailleurs un Lune+Saturne et Vénus Antarès les 2 cas.

    Le pétrole, ici la découverte du 1er puits, est justement Lune+Saturne+Sud.

    Il faut s'attendre en 2019 à une hausse drastique des cours du pétrole ? Tout l'indique, et une hausse des taxes (encore) est prévue déjà par Macron le 1er janvier. La présence de Pluton puis ensuite Jupiter peut hélas sur-multiplier cette crise, et qu'on atteigne le fameux pic pétrolier, c'est à dire quand le pétrole sera vendu à pertes, comprenez le moment ou le pétrole coutera plus cher à remonter à la surface (en cout énergétique) que ce qu'il rapportera à la vente. Les réserves pétrolières de la Terre sont encore énormes, mais à des profondeurs telles qu'il faudrait dépenser une énergie folle (ex les réserves en Alaska), et ce pétrole est de moindre qualité. Le pic est ce moment ou les réserves "peu profondes", "qui rapportent" donc, seront taries.

    Prévisions 2019

    Voici ici les niveaux de production de pétrole américain, vous pouvez voir que les 4 gisements de pétrole de schiste constituent 48% de ce qui est extrait. Ce que ne vous dit pas ce graphique, c'est que le pétrole de schiste a déjà dépassé son pic, il est exploité à 20% de pertes, du fait des couts de remontée, et si ce secteur ne fait pas faillite, c'est uniquement grâce aux aides de Trump. Pour le pétrole conventionnel, en bleu, seul le Texas-Nouveau Mexique a des niveaux élevés. L'importance stratégique de ce pétrole de schiste permet néanmoins aux USA de se passer du pétrole étranger, quitte à l'exploiter à pertes.

    La conjonction Saturne+Pluton, soit la fin "d'un temps", s'est produite en 1984, qui avait de plus Saturne exaltée, une année symboliquement importante pour l'élite, cf le fameux roman, qui a été largement dépassé par le réel : Orwell n'avait pas imaginé les ordinateurs, l'internet (qui était réservé aux militaires), le laser, la 3D, les algorithmes, la réalité virtuelle, les hologrammes, l'IA. Ce cycle de 1984 a vu exploser des tensions saturniennes entre Iran et Irak, en Proche-Orient et dans les pays d'Europe de l'Est sont nés des mouvements politiques qui ont fini par mettre fin à l'URSS.

    Pluton+Sud, nous avons eu le PAN "vierge de Fatima", vu par tous les habitants à 100 km à la ronde, avant que le Soleil ne "tombe" sur la Terre, dans ce rayon, une chute que les gens à 101 km n'ont pas vu. Nous avons eu l'incroyable vague de PAN au dessus du capitole, pourchassés sans succès par les militaires. Verra t on en 2019 des vagues massives de PAN ?

    L'éclipse solaire de juillet voit un alignement heureusement rare, éclipse saturnienne et plutonienne. Je vous invite à lire la boite Pandore 2019. Alors sortez bien vos audispray, nettoyez vos lunettes avec "Vu", encore une fois ce n'est pas une prédiction, ni une prophétie, encore moins un oracle. Il est très probable que rien n'arrive, je l'espère, à cette date. Ce n'est qu'une prévision "statistique", au vu des risques que cette conjonction amène. Comme une prévision météo, généraliste, et qui ne peut connaitre l'intégralité des petits détails qui peuvent infirmer le risque.

    Que dire de l'éclipse de décembre, à une date aussi symbolique, cette fois Jupiter sera entré en sagittaire, conjonction encore plus dangereuse...

    Qui concerne Israël par la conjonction jovienne, opposée conjonction uranienne, et le Saturne+Pluton fin d'un temps.

    Les USA par l'amas jovien opposé à celui du pays.

    Macron concerné par retour jovien sur son opposition jovienne, le pape a lui retour sur sa conjonction jovienne, et retour jovien et vénusien tout pile.

    Prévisions 2019

    Prévisions 2019

    Rome et l'Italie sont concernées par leur Lune gémeaux opposée, l'Italie ayant de plus Saturne opposées.

    Merkel, si elle n'est pas virée, et Poutine par leur Mars, avec en prime le fait que la chef en fin de course a une opposition jovienne, et Poutine un Pluton+Sud des plus noirs, normal pour un saturnien.

    A quoi s'attendre, du coup ? Plusieurs scénarios :

    - Apocalypse molle : hausse des cours du pétrole, et donc des tarifs pour transporter les biens de consommation courante venant du monde entier, ce qui entrainera une hausse importante des prix dans les magasins, et ainsi une déconsommation progressive des gens, dont le salaire n'augmente pas en conséquence. Une fin de la société de consommation sans chute brutale, mais qui entrainera des fermetures de magasins, "l'amazonisation" de la société, les gens prendront moins cher sur internet et il n'y aura plus de magasin physique, les gens iront acheter sur le web "drive" des supermarchés en voie de fermeture (et qui n'auront que cette solution pour éviter la faillite) et se feront livrer leurs courses par des drones de plus en plus présents dans le domaine du transport. Macron a annoncé le début d'un revenu universel, qui ne sera au début que d'activité, mais vous vous doutez bien que l'automatisation va conduire à mettre sur le carreau tous les gens à faible QI, qui devront se contenter des 800 euro que donnera le nouvel ordre mondial ou tout autre nom que le système trouvera, pour passer le cap d'une crise qu'il aura programmé. Je répète Attali, "la gouvernance mondiale viendra après la guerre ou à la place de la guerre", il est fort probable que le NOM sera proposé quand les tensions monteront, du genre c'est ça ou la mort, les moutons ne pourront que suivre.

    - Avec cette mollesse, viendra une "divulgation molle" de la vie ET : la Une du New York Times concernant l'existence d'un service américain d'analyse de vidéos de PAN, dé-classifiées en même temps, n'a pas provoqué d'émeutes dans les rues. Pas plus que l'étude concernant le fait que l'objet céleste Oumuamua soit un "vaisseau alien" n'en a provoqué. La NASA annoncera probablement la découverte d'un microbe sur Mars ou un satellite du système solaire, ce qui mettra un sacré coup aux religions, à la finance, aux croyances, mais ne sera pas de nature à bouleverser le monde, ce ne sera qu'un petit microbe, pas l'annonce d'un être intelligent dans un vaisseau et encore moins celle que les ET sont des "phénomènes" tout aussi réels que la foudre en boule, un éclair ou immatériel comme un "fantôme".

    L'apocalypse "dure" : Les "Nous du futur", qu'on appelle "ET" se décident à profiter du Pluton+Sud, des éclipses, pour faire apparaitre des illusions qui seront très réelles aux yeux des témoins, afin d'infléchir la destinée de leurs "ancêtres", nous. Je ne suis ni médium ni voyant, il y a trop de paramètres en jeu pour dire que cet évènement va arriver, ce n'est qu'une intime conviction, sans fait pour valider (que je sache, la Terre ne s'est jamais fait envahir par des "aliens"), sinon des thèmes de livres et de films, sur lesquels je reviendrai en 2019 sur le blog. Il tient néanmoins de fortement craindre cette "intervention", si elle a lieu, car cette "justice" ne fera pas dans la dentelle.

    Le dernier Saturne+Pluton+Sud en sagittaire a vu l'émergence des sectes protestantes, le retour de celle ci peut faire naitre des sectes "ufologiques", basés sur la fin des temps, l'eschatologie, l'espérance de sauvetage à la con, qui seront nourries des apparitions possibles. Nous sommes ici dans un conditionnel, la fin programmée et annoncée du catholicisme et du protestantisme, à cause de la découverte "molle" ou "dure" (par apparition claire et sans bavure d'un PAN) de la vie ET amènera un remplaçant plus ou moins dingo, on ne crée pas la même religion si un microbe est découvert dans l'espace que si un vaisseau géant apparait au dessus des capitales mondiales.

    2019 verra t il l'éveil des français, après 1936 ? Nous aurons en tout cas un retour uranien bordélique et jovien. Une révolte à cause de la hausse des prix continue du pétrole, des produits de consommation, qui ne fait qu'augmenter ? Ou une révolte des cons après un avertissement céleste ? Le journal "The Economist" a signé sa couverture sous les 50 ans lunaires, et la conquête par le secteur privé. Une couverture qui mérite son article. 

    Les cycles remarquables :

    - 20 février : Début du Pluton+Sud

    La porte à apparition de PAN "majeurs" (cf cas historiques évoqués sur le blog) est astralement ouverte à cette date, comme la porte des enfers plutoniens.

    13 avril : Début de Saturne+Pluton+Sud

    Tensions sur les exportations de pétrole, ce cycle concernant l'Arabie Saoudite, l'Iran.

    - 15 juin : Mercure+Mars+Nord opposés Saturne+Pluton+Sud

    Conjonction false flag sur l'axe des USA, de la Chine, du président chinois, de la Russie et de Poutine, ce qui pourrait représenter une période de tensions mondiales croissantes...avec réponse plus bas du ciel ?

     - 2 juillet : Éclipse solaire totale avec Saturne+Pluton+Sud

    Car oui, le 2 juillet, cette éclipse constitue le maximum d'énergie pour que se manifeste un phénomène de type ufologique, "christique" ou "marial" (la pseudo vierge). Phénomène qui n'a rien à voir avec Blue Beam, rien à voir avec une technologie humaine.

    - 9 novembre : Jupiter en sagittaire

    Jupiter entre dans la danse sagittaire, pour ajouter la mort, la division, le divorce, et il impacte directement l'union européenne, qui risque l'implosion après le Brexit effectif et les élections en Italie. Jupiter sera avec Uranus dans des configurations de mai 1936.

    26 décembre :  Éclipse solaire avec Jupiter+Mercure+Sud et Saturne+Pluton

    Possible évènement eschatologique de nature "apocalyptique", à Rome et/ou en Israël. Attentat nucléaire ? Nous avons le temps d'y revenir.

    « Boite de Pandore 2019Le referendum d'initiative citoyenne »

    Tags Tags : ,