• Pluton, sous le signe du 13

    L'officialisation de l'existence de Pluton, l'élite s'est bien amusée à envoyer des symboles :

    Pluton, sous le signe du 13

    Lune+Neptune opposée Mercure, Neptune+Mercure incarnant la marque astrale des annonces bidons. Soleil avec Vénus, l'annonce est miroir de la découverte d'Uranus, un 13 mars également, à 13h, quel hasard (et la découverte officielle d'Uranus est aussi marquée par l'opposition Neptune/Mercure, fausse officialisation d'une information connue). L'élite montrait très bien qu'elle avait compris le rapport entre Uranus et Pluton, qui constitue la racine de la "boite de Pandore" du blog. Et elle a bien compris la nature de mort et saturnienne, pierre noire de renversement qu'incarne Pluton avec l'opposition fin des temps Saturne/Pluton. Les babyloniens racontaient justement le mythe d'un astre nommé Gaga, crée par Ausar (Saturne) pour détruire Mulge, l'astre noir qui était entre Mars et Jupiter. Lady Gaga, chanteuse plutonisée Soleil poissons plutoniens et Lune+Pluton, avait suivi ces énergies astrales pour son nom, caractère et physique.

    Pluton, sous le signe du 13

    O hasard astral, celui qui avait imaginé le concept de  planète X et l'a cherché des années sans succès est né aussi un 13 mars. Un autre mythomane Neptune+Mercure et neptunien (Soleil+Neptune) dont l'élite a rendu hommage avec un Lune+Neptune opposé, Vénus/Vénus et même axe des nœuds.

    Pluton, sous le signe du 13

    La planète a été nommée Pluton, en référence aux initiales de PL de Lowell. Lune+Mars et Soleil+Mars, c'est bien la projection de son ego. Lune sur Pluton et Pluton opposée Lune, son destin était lié à cet astre. Comme il était lié à Mars, par sa conjonction natale, ne trouvant pas Pluton, il a passé des années à tenter de prouver l'existence des martiens. Un ouvreur de boite de Pandore hélas trompé par son Jupiter exalté Mars, il était persuadé d'avoir la science infuse et la vérité ultime de l'univers.

    Pluton, sous le signe du 13

    Pluton, sous le signe du 13

    Mais ce n'est pas lui, mais un fermier de campagne, astronome amateur, qui permet à l'élite de valider Pluton. Tombaugh Lune+Pluton (non ????), Soleil+Vénus qui découvre Pluton avec Soleil+Vénus (sans blague ???), Mercure/Mercure (ah ????), et pourtant le premier cliché attesté, hélas biens des années plus tard, de la planète, on le doit avec un Soleil+Vénus+Jupiter en 1914 !

    Pluton, sous le signe du 13

    Pluton, sous le signe du 13

    1ère photo Lune opposé Mars (tiens donc un axe martial, comme le choix du nom de l'astre), et Jupiter+Vénus, conforme à l’appellation du nom de l'astre avec Jupiter+Vénus. Dans la mythologie grecque, Pluton est bien le miroir, le frère de Jupiter, si Jupiter est Dieu, la vie, Pluton est la mort, le dieu des enfers.

    Pluton est elle la fameuse planète X, clôturant des décennies de recherche, après la découverte de Neptune, et expliquant le secret derrière Neptune (Lune+Neptune) ? Qu'est ce que la théorie de la planète X ? Celle d'une planète inconnue (X) au delà de Neptune, Lowell pensait que la masse d'Uranus et Neptune ne pouvait que prouver l'existence d'une autre planète. Sauf que ces masses étaient erronées, il a donc cherché une planète qui n'existait pas. Après l'euphorie de la découverte, les astronomes se mirent en quête de la dixième planète (désormais X pour 10) avant que la science ne redéfinisse la notion de planète, allant dans le sens d'un objet massif, c'est ainsi que Pluton fut reclassé comme planète "naine" en 2006, au même titre que Cérès, Sedna, Eris, Hauméa, Makémaké et tant d'autres, voir l'article sur les objets transneptuniens. Le seul endroit ou une planète massive puisse exister, c'est de l'autre coté de la Terre vis à vis du Soleil, et tournant à la même vitesse que la Terre autour du Soleil, ainsi elle serait toujours cachée par le Soleil. Pas impossible, mais hautement improbable, sortez vos faits pour le prouver. En janvier 2016, l'annonce tonitruante d'une théorie sur la planète 9 (ou Nine) en tant que massive par quelques astronomes souleva les merdias

    Pluton, sous le signe du 13

    Pluton, sous le signe du 13

    Pluton, sous le signe du 13

    Pluton, sous le signe du 13

    Pluton reclassée comme naine avec Soleil, Lune, Mars et Sud en lion sur Lune+Neptune de l'officialisation, l'élite a tenté de cacher l'incroyable message astral donné par Pluton dans les nombreux thèmes en la faisant sortir de la liste officielle des planètes. Pluton+Mercure opposé Pluton de l'annonce, elle "tue" Pluton avec une fausse annonce, et ne fait que parler de la vraie 9ème planète, Pluton. Cet hypothètique planète, nommée "Phattie", n'est validée par rien, aucun fait. Comme pour la masse de Neptune et Uranus dont les masses ont faussé Lowell, ils se basent sur les calculs de masse de ces astres faites par Voyager 1 et 2 (les seuls satellites à avoir soit disant approché et photographié ces astres). Comme vous le savez, aucun appareil n'a passé intact Van Allen, donc ces calculs de masse, servant à théoriser une 9ème planète massive ne valent pas mieux que les délires de Lowell (qui imaginait des canaux, donc fleuves sur Vénus et sur Mars, avec des oasis et des martiens/vénusiennes).

    Pluton, sous le signe du 13

    Pluton, sous le signe du 13

    Pluton, sous le signe du 13

    Pluton, sous le signe du 13

    Pluton, sous le signe du 13

    Le fameux Pluto (Pluton in english), chien des enfers nommé par Disney en référence à la planète, les thèmes con-firment le lien astral, un chien Lune+Mars de meme que l'annonce, Soleil+Neptune sur Lune+Neptune de l'officialisation, opposé à celui de la découverte, et enfin neptunien comme Lowell.

    Maintenant la question qui tue (Pluton) : depuis quand l'élite connait elle Pluton ? Le thème des Skull and Bones, Soleil+Mars+Pluton entré en faux bélier, nous sommes déjà dans un thème 100% martial en faux ciel, qui fait écho aux thèmes évoqués plus tôt. 1829, Pluton était déjà connue, le crane (skull) était de plus celui d'un Pluton+Sud et Soleil+Vénus, la preuve que l'élite connaissait Pluton pour accéder aux nœuds via des objets miroirs (miroir, mon beau miroir, dis moi...).

    Pluton, sous le signe du 13

    Le choix du passage du méridien 0 vers celui de Paris en 1638, nous sommes face à un thème sidéral, effet de la redécouverte du sidéral par Henri 4 et Louis 13 et son maitre Richelieu. Le passage du méridien de Paris vers celui de Greenwich (prise de pouvoir de l'élite tropicaliste par un méridien bidon) a lieu tout pile un cycle de Pluton après le Pluton de la conférence de Paris. Cela ne peut vouloir dire qu'une chose, cet astre était connu. Depuis quand ? Regardons ce fait :

    Pluton, sous le signe du 13

    Si nous suivons la logique "tropicale" de l'exaltation d'Uranus, qui faisait que l'exaltation 9d sagittaire d'Uranus correspondait tout pile à Antarès en faux ciel pour la première explosion de bombe atomique, nous avons Pollux, l'étoile de la mort, pile sur 108 (exaltation de Pluton selon les tropicalistes, 108 étant le nombre de Kali, déesse de la Mort) pile à cette date, caractérisée par Lune+Neptune, Jupiter+Vénus et Pluton+Sud (tiens donc). Le cardinal Richelieu, dans son thème, a tout de celui qui invoquait les puissances, et je ne peux croire que lui et ses amis n'ont pas invoqué les démons pour avoir l'information clé, et découvrir Pluton, puis Uranus et Neptune et pouvoir "programmer" la fin du monde vue par nos amis eschatologues. Louis 13 ne dirigeait rien, il était sous la coupe de cette première élite sidérale, celle de ses con-seillers, qui ont ensuite verrouillé la possibilité de découvrir le sidéral, en interdisant l'usage de l'astrologie, sous Louis 14. J'ai déjà abordé ce sujet, et il reste encore beaucoup à dire, mais ce sont d'autres articles.

    « Osiris, vrais et faux horizonsExorcismes et possessions, Jupiter contre Saturne »

    Tags Tags : , , , , , ,