• Pluton en sagittaire

    Depuis le 29 octobre 2006 et jusqu'au 1er décembre 2021, Pluton est en sagittaire

    Pluton en sagittaire

    Pluton en sagittaire incarne la mort de : la sagesse, de la connaissance et du savoir (remplacé par un autre), de la loi juste (dharma), du père/modèle/président/roi/patron/chef/prêtre, de la vertu, de l’honnêteté.

    Dans ce signe saturnien, du temps, la mort est molle, lente, progressive, avant Pluton en capricorne, signe de la chute (Saturne et Mercure).

    Le précédent cycle de Pluton en sagittaire avait vu l'édition de l'encyclopédie des "Lumières", qui faisaient la promotion de la liberté de penser, du droit de douter, et remettaient en cause les autorités, les interdits, les dogmes, les préjugés, et le savoir admis jusqu'alors. C'est dans ce cycle que Louis 15 le mal aimé plantera les germes de la fin de l'ancien régime, avec Pluton en capricorne et la fin du jovien lion Louis 16, qui est renversé puis guillotiné avec Pluton venant d'entrer en verseau révolutionnaire opposé à son Soleil.

    Comme Louis 15, les gouvernants de ce cycle ont fini ou finissent en disgrace. Chirac, après l'échec du CPE, finit totalement effacé. Sarko, à peine 2 heures après sa victoire, détruisait l'élan de victoire avec le Fouquet's, et se retrouve désormais en retraite. Hollande, l'ennemi de la finance (disait il) a trahi la France en faisant voter les lois demandées par Bruxelles ou Merkel, et le prochain président (Macron le sagittaire ?) achèvera le boulot de Pluton en sagittaire, avant la mort de la ripou-blique avec Pluton en capri c'est fini.

    Les hasards des cycles célestes placent hélas des conjonctions dangereuses pour 2019, avec Saturne, Sud et Jupiter qui entreront dans la danse du renversement :

    Pluton en sagittaire

    Retenez ce thème, je reviendrai dessus ultérieurement, voir aussi l'article Saturne en sagittaire, qui évoquait ce triste signe saturnien (j'en sais quelque chose, c'est mon destin solaire), qui est heureusement celui des jouisseurs et du sperme, ainsi avant la mort, c'est l'orgie, on baise et on s'éclate, carpe diem.

    Les thèmes "plutoniens" marquants, en sagittaire, n'ont pas manqué :

    Pluton en sagittaire

    L'élection de Sarko Lune+Pluton marque une mise à mort, poursuivie par Hollande et son élection jovienne, comme l'est celle du futur président de mai 2017, ce sera donc encore un président de l'élite jovienne financière/bancaire.

    Pluton en sagittaire

    L'iphone Lune+Pluton incarne la nouvelle encyclopédie de la connerie, euh pardon du savoir, tout devient accessible aux idiots, car comme Pluton n'est que la main qui tend le miroir, l'iphone apporte un miroir aux gens, ils n'y cherchent que des choses à l'image de leur niveau intellectuel.

    Pluton en sagittaire

    Candy Crush fait ainsi un carton, autre Lune+Pluton.

    Pluton en sagittaire

    Pluton en sagittaire

    Skynet, euh pardon Windows X sort gratuitement, comme l'avait annoncé le film plutonien un mois plus tôt, digne suite de l'original et ça tombe bien y'aura pas de Terminator ni de Windows XI.

    Les natifs sagittaire et gémeaux ou ceux ayant des aspects dans ces signes se retrouvent "vampirisés" par Pluton, qui hélas passe beaucoup de temps dans chaque signe. Tous les gens biens, honnêtes sont frappés par l'astre de l'illusion, qui aspire la vitalité, pousse parfois au suicide ou tue mentalement. Par opposition, les mauvais, les menteurs, les plutonisés idiots cartonnent s'ils ont ces signes. Nous avons ainsi du subir dans ce cycle la philosophie de la sagittaire Nabilla, la politique des illusions qu'ont été Hollande et Valls (Lune sagittaire), ou encore les délires basés sur de faux calculs mathématique par le gémeaux Grimault (ca rime). Et c'est pas fini, Pluton est trèèèèèèèèèès lente, elle va me faire chier et beaucoup d'autres avec des plutonisés jusqu'en 2021. Préparez les mouchoirs, cachez les enfants, l'idiocratie n'en est qu'à ses débuts.

    Pluton en sagittaire

    « Lois de Mars et de VénusLes robots et la technologie »

    Tags Tags : ,