• New age, bases d'une arnaque

    D’où vient ce mot "New age" ? D'un livre au nom évocateur, "la conspiration du verseau". Conspiration, complot ? Les astres valident ils ?

    New age, bases d'une arnaque

    New age, bases d'une arnaque

    Évoquons le plus drôle d'abord : le titre évoque le "verseau", signe révolutionnaire, de l'espace, des utopies uraniennes quand à l'avenir, cela va être difficile avec ici le Soleil en capricorne (livre d'une tropicaliste), le capricorne étant contrairement au verseau le signe de l'ordre, du statu quo, et c'est justement cet immobilisme qui cause sa chute (on est bien au sommet de la montagne, on veut y rester, mais le temps nous fait chuter).

    La conspiration du capricorne ? En effet, le ciel montre de grosses conne-xions avec "conspiracy" et "complots", montrant ainsi un cruel message astral : la société actuelle va chuter, de par son immobilisme, comme avait chuté Tiamat/l'Atlantide, pour un nouvel ordre mondial qui se voudra saturnien à la manière politique "le changement c'est maintenant", et il faut donc inventer un mythe de sauveurs, de gens différents qui vont changer les choses, empêcher la chute et nous faire aller vers l'espace.

    New age, bases d'une arnaque

    New age, bases d'une arnaque

    L'écrivaine saturnienne en poissons, signe des asiles, des gens en attente d'un messie, est bien sur connectée à cette "conspiration" désinformatrice, qui a pris corps quelques années plus tard, dans l'idée débile d'enfants indigos :

    New age, bases d'une arnaque

    Le livre phare "enfants indigos" nous vend des enfants sataniques (bélier signe des enfants), des enfants qui vont tout renverser, sombres et destructeurs, comme des enfants de lumière, porteurs d'espoir, plus intelligents (pas faux, bélier signe d'intelligence, mais pour la guerre, pour enclencher des sacrifices), ce qui est vraiment symptomatique de la folie du monde. Il suffit de regarder dans la génération née en 99/2000, Saturne+Jupiter bélier, quelques apprentis dictateurs ont émergé dans les médias, quand on les écoute sur leur vision du monde, on se dit qu'Hitler n'est plus très loin.

    New age, bases d'une arnaque

    Lilou Macé, que j'ai déjà évoqué sur le blog, est justement saturnienne (comme l'auteure de la conspiration du capricorne qu'elle prend pour verseau) et uranienne opposée Uranus. Endormir les gens avec de fausses théories optimistes, en leur apprenant à se contenter de peu, d’être contents de se retrouver célibataires, sans boulot et sans fric, voilà bien des thèses saturniennes sombres, mais d'un autre coté, c'est sur qu'elle habitue les gens à l'avenir, car il y aura de plus en plus de célibataires, de sans fric et sans emploi, dans la société saturnienne du nouvel ordre mondial. Lilou ne fait que vous louer ce monde sinistre, satanique, du "je n'ai pas ceci/cela mais c'est pas grave" (les titres de ces livres). On ne peut faire plus statu quo, on est aux antipodes du verseau changement révolutionnaire.

    New age, bases d'une arnaque

    « Jupiter, traductionsL'astrologie, de la prophétie auto-réalisatrice ? »

    Tags Tags : , ,