• Louvre, le verseau s'ouvre

    L'axe royal de Paris nait d'une volonté du roi François 1er, comme le numéro l'indique, premier à prendre conscience de la nature sidérale, de par son thème

    Louvre, le verseau s'ouvre

    On trouve la fameuse saturnale Lune+Saturne, en verseau, et un Soleil+Jupiter+Nord, c'est le roi qui propulse la France dans l'avenir, la transforme, ce qu'on appellera la renaissance. Un basculement, une reconstruction, cela passe d'abord par 2 monuments à l'architecture cryptée

    Louvre, le verseau s'ouvre

    Louvre, le verseau s'ouvre

    On parle beaucoup de Chambord, mais il n'y a passé que 72 nuits (chiffre astrologique, tiens donc). Soleil+Vénus sur le signe saturnien d'exaltation d'Uranus et du nœud sud, il représente donc les fameux "démons", ces morts "fantômes" qui pourrissent l'humanité, par cette Lune en scorpion. Saturne+Sud distants comme son natal, il en a fait un livre ouvert, ésotérique, et non un lieu de vie, il vivra quasi intégralement à Fontainebleau, et pour cause, Neptune+Jupiter opposé à sa Jupiter, c'est son lieu de pouvoir. Vénus+Mars+Sud sur l'exaltation "démoniaque", et Soleil sur la Lune de Chambord, encore un lieu parant des enfoirés qui nous entourent

    Louvre, le verseau s'ouvre

    Deux lieux liés par de puissants aspects en demeure mercurienne de mutation, en fin de scorpion, et la demeure "sud", en début de sagittaire. Il suffit de comparer ces aspects avec ceux de l'ère du verseau

    Louvre, le verseau s'ouvre

    Soleil uranien et Soleil exalté d'Uranus, distance identique entre Uranus et Jupiter sur les 2, même Lune et Uranus opposé à ce Soleil exalté uranien.

    Il démarre le grand dessein, refonder le Louvre selon un axe astrologique, que j'ai déjà pas mal décrit. Le Louvre démarre l'axe, en tant que verseau, l'ossature vide qui constitue la cour carrée, mais à l'architecture cryptée comme les autres châteaux

    Louvre, le verseau s'ouvre

    Saturne+Nord sur le Lune+Saturne, Neptune/Neptune et ce fameux Uranus+Vénus, ce lieu devient le miroir de l'avenir. Hélas, le roi n'a que le temps de démarrer les travaux, seule la partie située à gauche, quand vous regardez le palais de l'horloge, est inspirée par lui

    Louvre, le verseau s'ouvre

    "La façade de l’aile Lescot est décorée de 3 frontons, de 12 bas-reliefs monumentaux accompagnant les frontons, de3  œils de bœuf, de 12 trophées d’armes. On trouve aussi des Dianes entre deux chiens, des frises d’enfants tenant des guirlandes, des têtes de satyre.

    L’avant corps central est décoré d’un fronton représentant 2 Victoires couronnant le chiffre du roi (ou 2 Renommées à la gloire du Roi), une composition symbolisant le pourvoir guerrier de la royauté associée aux figures mythologiques de Mars et Bellone, dieux de la guerre. Au coté de Mars et Bellone, 2 Prisonniers dans une position de soumission, enchaînés et genoux à terre. Le fronton de Goujon a été partiellement modifié au fil des siècles. A l’origine, les 2 Victoires soutenaient une couronne royale et l’écusson central était décoré de 3 lys. A la Révolution, la couronne fut supprimée et les lys furent remplacés par le sigle RF. Par la suite, à la Restauration, la mention RF fut transformée en un « H » couronné.

    Le fronton situé près du pavillon de l’Horloge, symbolise le pouvoir de la connaissance de la royauté avec la figure allégorique de la Science entourée par Archimède et Euclide. Ces 2 savants de l’antiquité sont accompagnés de 2 Génies de l’étude, l’un lisant, l’autre écrivant.
    Le fronton de gauche représente une déesse aillée, la
    Paix ou l’Abondance, accompagnée à gauche de Neptune et de Bachus, à droite de Cérès, divinité des moissons, et de Pan, dieu de la Nature. Les 3 œils de bœufs représentent de façon cohérente avec les thèmes des frontons, la Gloire du Roi, la Guerre et la Paix, l’Histoire et la Victoire."

    Je vous laisse juge du caractère astronomique donc sidéral de ces œuvres.

    Louvre, le verseau s'ouvre

    Pluton sera sur la Lune natale de François 1 an plus tard (ce qui causera sa mort), ce lieu marqué par Mars opposé à celle de Chambord sera remodelé par biens des rois et empereurs, qui transformeront le palais selon leur vision de l'avenir : Henri II, Catherine de Médicis, Henri IV, Louis XIII, Louis XIV, le comité de salut public, Napoléon 1er, puis Napoléon III, qui termine le grand dessein par l'achèvement des tuileries, ce sera bien éphémère, mais c'est le monument sagittaire, je l'évoquerai dans l'article sur ce point de l'axe. C'est finalement Mitterrand qui terminera le Louvre avec les fameuses pyramides capricorne (voir mon article).

    Louvre, le verseau s'ouvre

    La transformation du palais en musée, voyez comme elle est astrologique : Uranus+Nord sur l'Uranus+Vénus, opposée à un Pluton+Sud sur la Pluton du palais, Neptune+Vénus opposée à la Neptune du palais et la fameuse Neptune+Vénus de l'ère du verseau. Soleil+Jupiter, comme la conjonction de François 1er, et encore et toujours dans cette demeure mercurienne chère à l'ère future, ici avec Mercure, bien entendu. Les gens en visitant ce musée ont ils conscience qu'en regardant ces œuvres cryptées du passé, comme la Joconde, ils regardent le futur ?

    Si vous vous rappelez mon article introductif sur l'axe royal, l'ordre des ères est verseau-capricorne-sagittaire...et dans l'ordre inverse jusqu'aux poissons actuel, qui est suivi par le verseau. Donc le futur, ce n'est qu'un retour au commencement. Cette renaissance, période phare de l'histoire de France, n'a fait que ressortir un passé qui est aussi...notre futur. Vous n'avez rien compris ? Lisez mon blog, beaucoup d'articles vous "spoilent" ou attendez les prochains articles...

    « Sidéral, redécouverte saturnalePeut on empecher une saturnale ? »

    Tags Tags : , , , , , , ,