• Louis XIV et Coronelli, liés par les astres

    Télécharger le PDF destiné aux enseignants et le PDF destiné aux visiteurs

    Vous rendre sur le site officiel

    A "feuilletoirs" et "constellations" et "zodiaque", vous pouvez zoomer sur le globe. N'oubliez pas l'image cachée en bas à droite de chaque signe et constellation. Vous pourrez ainsi vérifier le thème de Louis XIV

    Louis XIV et Coronelli, liés par les astres

    Soleil en fin de lion (sur l'image de la vierge, vous pourrez zoomer sur le L sur la patte arrière du lion et lire l'inscription). Vous pourrez aussi constater les positions de Saturne en capricorne et de Mars en sagittaire, comme sur les images du site de Patrice.

    Il est INCONTESTABLE, preuve par l'image et les dossiers BNF, que le globe céleste montre les caractéristiques sidérales de naissance. Mais nous n'en sommes pas encore à la compréhension de cette astrologie, Coronelli n'a fait que compiler les données de différents astronomes, et il aurait été encore plus précis en attendant les valeurs des scientifiques de l'observatoire de Paris. Le savant mélange des connaissances astronomiques lui a permis de concevoir ce globe, et c'est pour cela qu'il a été repéré par le cardinal d'Estrées, ambassadeur d'Italie, qui voulait une image du pouvoir terrestre et du pouvoir céleste du Roi Soleil.

    Louis XIV et Coronelli, liés par les astres

    Moine (Lune en poissons), c'est avant tout un pilleur de connaissances, qui se contente de reprendre les données astronomiques modernes (en oubliant les plus récentes), pour les compiler et réaliser un globe sidéral de façon accidentelle, nous sommes sur un disque astronomique mais pas encore dans la compréhension astrologique de ce globe (elle viendra 1 siècle plus tard, avec les "fils de la Liberté" qui redécouvriront l'astrologie sidérale, et la découverte d'Uranus, en 1781, qui permettra celle de Neptune de manière mathématique, et de Pluton, plus tôt que les dates officielles, et validera cette astrologie). Uranus qui a été d'ailleurs ajoutée sur le globe céleste, de manière disproportionnée (très grande).

    La comparaison entre les thèmes de Louis XIV et Coronelli est sans appel sur la destinée du moine de concevoir les globes (la mort de Colbert stoppera leur destinée).

    Louis XIV et Coronelli, liés par les astres

    Mercure/Vénus et l'inverse, on remarque surtout le Jupiter quasi exact, à 0,18 degrés près. Coronelli nait un cycle de Jupiter après le roi (un peu moins de 12 ans).

    Ce n'est pas un hasard si les globes n'ont pas fini à Versailles, leur place naturelle, mais à la bibliothèque François Mitterrand, vu que ce sidéraliste a achevé l'axe royal astrologique de Paris, que j'évoque dans cet article

    Louis XIV et Coronelli, liés par les astres

    « Empire State Building, lieu de KaliLa facade sidérale de Versailles, gloire à Louis XIV »

    Tags Tags : , , , , ,