• Lilou Macé, new-age astro-logique

    Lilou Macé, new-age astro-logique

    Pour bien comprendre le personnage, vantant comme d'autres le pouvoir de l'attraction, regardons quelques thèmes de ses œuvres.

    Lilou avait tout à fait le libre arbitre de croire aux idées "révolutionnaires", "new age", de nature uranienne donc utopiques, proches du rêve d'un avenir meilleur. Lune+Uranus ne l'a absolument pas poussé vers cette croyance, en signe solaire balance. Soleil+Saturne en lion martial, elle teste le renversement saturnien sur elle même, avec son premier retour de Saturne au natal, quel hasard, quel libre arbitre. Jupiter+Mars, son ego vante le pouvoir jovien, celui de renverser un ordre injuste.

    Elle a un immense libre arbitre pour écrire "J'ai pas d'argent et ça me plait", marqué par Lune+Uranus en signe des croyances poissons, par Soleil+Saturne, tiens donc on le retrouve, et sur sa conjonction lunaire s'il vous plait. J'ai pas d'argent : Soleil, astre de l'argent, en signe de l'argent et de la finance, avec Saturne, astre du renversement, de la perte. Lune+Uranus, je travaille à croire que c'est plaisant, que c'est bon, que la perte, nature du poissons, c'est du positif, de la libération.

    Lilou Macé, new-age astro-logique

    Autre livre absolument marqué par son libre arbitre, "j'ai pas de religion et ça me plait". Celle qui avait Pluton+Nord, soit "tuer" les "dieux", marque son athéisme avec Uranus opposé, Mars+Nord sur sa Lune natale et surtout le Soleil en verseau, signe par nature athée, de l'absence de croyance religieuse. Son Soleil lion est renversé par la Saturne, elle ne produit donc qu'un livre astro-logique de révolution contre la religion.

    Lilou Macé, new-age astro-logique

    "J'ai perdu mon job et ça me plait" : Lune+Vénus en signe des sommets et de la chute de ce sommet, Vénus en chute, c'est la perte du statut social qui permet de "réussir sa vie", Tapie en sait quelque chose, il a chanté la réussite avant d’être déchu comme tout capricorne. Mais le Soleil en verseau encore, avec Neptune et Mars, elle appellera donc à se libérer de ce code social, pour trouver le boulot qui nous plait, croyance poissons Uranus+Jupiter.

    Lilou Macé, new-age astro-logique

    "Je suis célibataire et ça me plait" sort ce 26 juin. On ne verra absolument pas que Pluton est depuis des années opposé à sa Vénus natale, soit la mort (Pluton) de l'amour (Vénus). C'est justement avec Soleil+Vénus sur sa Vénus qu'elle va nous expliquer qu'on peut casser, par le coté martial des gémeaux, cette recherche du grand chasseur martial gémeaux, devenu le prince charmant, et elle ne peut qu'astro-logiquement appeler à l'union libre, merci Mercure opposée Saturne, le sexe sans se faire chier.

    Lilou Macé, new-age astro-logique

    "Les 100 exercices pour développer l'intuition", vous avez Soleil avec Uranus en entrée de bélier, signe de Mercure (astre de ceux qui voient, de ceux qui transmettent), et Mercure est exaltée de Soleil, opposée à sa Lune+Uranus, elle ne pouvait que parler d'intuition, c'est le principe de beaucoup d'artistes bélier, qui ont eu de magnifiques intuitions de l'avenir, comme Léonard de Vinci, qui avait dessiné et fabriqué un avion et tellement d'inventions qui certes ne fonctionnaient pas, mais l'idée des inventions fonctionnant était là.

    Lilou Macé, new-age astro-logique

    Les "100 exercices pour une vie extraordinaire", Soleil+Mars exalté nord en gémeaux, sur son Jupiter+Mars, elle ne peut que vanter le pouvoir de Jupiter, sans comprendre que ce pouvoir n'est que momentané, soumis aux cycles. Attendez le retour de Jupiter sur son Pluton+Nord, elle va nous pondre un autre "... et ça me plait" qui devrait être collector, Pluton étant l'astre des illusions, et là en vierge, ça promet.

    Je n'ai rien contre elle, son thème uranien est gentil, c'est touchant c'est révolutionnaire, mais cela reste du rêve. Les astres lui font croire en cela, ils modèlent sa pensée et les sujets de ses livres, elle ne fait qu'écrire comme une marionnette, ainsi que moi et nous tous.

    Le New-age, en soi, vouloir une révolution du monde, ce n'est pas mauvais, le problème est, comme tout courant de pensée, que chacun a du mal à ne pas voir le reste du monde autrement que comme miroir de lui même. Une personne vivant des cycles douloureux sera énervée par des gens vivant de bons retours au natal, et qui sera donc positive et heureuse par effet de ces cycles. Et inversement, une personne vivant de bons retours aura envie de partager cet amour infini permis par son ciel à la Terre entière, persuadé que le monde actuel est malade, alors que la maladie est dans le ciel. Changez les gens, la société sera pareille, tant que vous ne changerez pas le ciel, les causes identiques produiront des effets identiques. La révolution réelle ne peut avoir lieu que d'une manière, dans le matériel, et vous savez désormais que c'est le robot, la machine, l'ordinateur, l'IA.

    Le verseau uranien est le signe des montagnes, par cette proximité du ciel les thèmes uraniens sont souvent "perchés", ils ne voient le monde réel, en bas, que de loin, sans véritablement le comprendre, ils présentent de mauvais symptômes (l'Homme est source de son mal, et donc il peut changer ce mal par la loi d'attraction et en changeant ses pensées, et en devenant positif il changera le monde en positif) et donc ont de mauvaises solutions. Le manipulateur des pensées humaine étant céleste, chacun est positif, pessimiste selon son thème et les retours au natal, il n'y a donc aucune loi d'attraction ou pensée positive pour sauver le monde. Le but d'Uranus n'est pas de sauver, mais de faire la révolution, et dans ce mot il y a évolution, et rêve. Steve Jobs, avant de concevoir plusieurs modèles de notre évolution, avait rêvé dans un garage, et le ciel lui a permis de rendre réel, effectif, cette volonté transhumaniste, ainsi que tant d'autres de son genre.

    Lilou Macé, new-age astro-logique

    La chaine Youtube de Lilou, on est que dans la projection d'elle même, encore et toujours : une Lune+Uranus démarre une chaine New-age avec Soleil+Uranus en verseau. Son libre arbitre, surement. Lune+Mercure+Nord en poissons, signe des croyances, pour croire que tout cela allait faire du bien, inspirer de bonnes actions, et elle interviewe les gens astrologiquement liés à cette croyance. Lune sur ma Lune, j'ai adoré ses vidéos, mais cela c'était avant l'astro, avant que les astres ne se décident à détruire mes croyances en me mettant face à des faits, que je ne pouvais plus nier. Les astres m'ont permis de lutter contre le trollisme de base des poissons, qui refuse le réel et préfère souvent fuir dans des solutions bidons, croire en un Messie humain ou pire, que l'humain puisse être individuellement chaque sauveur de l'humanité. Entre la dictature du pessimistes et la dictature de l'amour (aimez vous les uns les autres bordel de merde), j'ai choisi astro-logiquement ma voie, celle du ciel, car il ne ment jamais, il montre des faits prouvant que cela ne sert à rien d'en vouloir à l'humanité pour ses actions, puisque tout est écrit là haut, nous ne faisons que suivre le scénario. Un retour astral néfaste, et je me mettrais à ne plus croire en l'astrologie, si le ciel en avait décidé ainsi, par ex.

    "Aide toi, le ciel t'aidera", dit un best-seller, et cela résume toute l'erreur du new-age, celle de croire que la faute part de l'Humain, alors qu'elle part du ciel. C'est bien parce qu'il ne nous aide pas, avec un ciel actuel et futur absolument catastrophique, que l'humanité en est là, elle n'est que l'effet du ciel néfaste. Le ciel t'aide, tu es heureux, mais si le ciel te donne un coup de couteau, tu seras malheureux. Mais j'en entends certains "quel pessimisme", qu'ils analysent donc la nature de leur état mental, ils verront que leur pseudo "optimisme" n'a été permis que par les retours sur leur thème natal. Qu'ils reviennent parler de manière optimiste avec un retour néfaste, qu'on rigole. Perso, je suis heureux avec ma femme et mes filles, mais seulement parce que les astres l'ont permis. Je profite ainsi du présent, à fond, pourvu que cela dure le plus longtemps possible, et sans tomber dans l’ici et maintenant des gourous comme Echart Tollé, tout en sachant que je n'ai pas la clé de cela, elle n'est que la haut. Allez expliquer cela au new age verseau, qui a hélas les clés astrales pour concevoir le robot futur qui nous succédera.

    Lilou Macé, new-age astro-logique

    « Tunnel du Gothard, porte de l'enferChirac et son musée du Solstice »

    Tags Tags : , , , , ,