• Lien entre signes et maitrises

    Pour retenir les maitrises, il faut d'abord bien cerner les astres :

    Lien entre signes et maitrises

    Mars est un astre actif, de travail.

    Vénus un astre réceptif, un miroir/reflet, on veut provoquer une émotion, un ressenti.

    Mercure l'astre de ce qui circule, est changé durant le passage.

    Jupiter est l'astre masculin, un astre de vie et de mort.

    Saturne est l'astre féminin, du squelette, du caché, de la terre, du noir, du temps.

    Uranus est l'astre de la révolte, du changement, du fait de s'élever.

    Neptune est l'astre de l'ordre, de la règle.

    Pluton est l'astre de ce qui soumet, contrôle, vampirise.

    Maintenant que vous avez ces planètes, appliquons les au signe.

    Le bélier ?

    Signe du cerveau, c'est un organe qui travaille, émet des idées qui circulent, il est donc à la fois martial (la réflexion) et mercurien (les idées).

    Le taureau ?

    Signe des yeux, oreilles, odorat, toucher, bref des sens, c'est un signe vénusien, on contemple un bel objet, une œuvre, ou on en crée, il est ainsi vénusien (l'objet est reflet de ce que je suis) et jovien car ce qu'on entend et voit sont des ondes, de l'électricité transmise au cerveau, qui la décode en son et en image, ce sont les sens qui modulent la matrice jovienne, et on décide que ce qui n'est pas de notre reflet vénusien est le mal, la guerre vient de cette partition. Ce secteur jovien "mort" c'est Orion en fin de signe, le chasseur tueur.

    Les gémeaux ?

    Signe du cou et des poumons, c'est un signe mercurien (le son qui circule et qui fait la voix) et un signe martial (le travail de respiration) tout autant qu'un signe lunaire, dans le sens ou les mots sont énergies et la perpétuation du karma, principe lunaire.

    Le cancer ?

    Signe de la poitrine, il symbolise l'allaitement et l'attirance de celui qui cherche la mère de ses enfants, il est ainsi féminin, vénusien, on veut perpétuer la vie jovienne, exaltée en ce signe.

    Le lion ?

    Signe du cœur, c'est le travail martial des battements, c'est le "cœur" de la vie, jovien.

    La vierge ?

    Signe de l'estomac, c'est la circulation des aliments, mercurien (il y est exalté) mais le début du signe correspond au travail de digestion (martial) quand la fin, l'exil de Vénus, symbolise la poche ou grandit le fœtus, il s'y nourrit (vénusien).

    La balance ?

    Signe des testicules et des ovaires, c'est là ou face à la mort, le destin solaire final, il faut faire un enfant, et après le secteur vénusien correspondant à la fin de la constellation de la vierge, là ou la fécondation a lieu, il y a le secteur martial, le travail de production des spermatozoïdes et des ovaires, ce qui finit dans le sang martial menstruel si ovule non fécondée.

    Le scorpion ?

    Signe du phallus et vagin, de la rencontre sexuelle entre l'actif martial et la réceptive vénusienne.

    Le sagittaire ?

    Signe de ce qu'on éjecte, c'est alors le signe du caca, de l'urine, du sperme et de la jouissance féminine. Signe saturnien, l'astre noir, pensez "caca". Ce qui était caché dans le corps, que ce soit le sperme ou le plaisir sexuel est dévoilé, au terme d'un acte sexuel (branlette, faire l'amour, etc), et ainsi, pour le ciel, arriver à sortir une grosse crotte est comme jouir.

    Le capricorne ?

    Signe des cuisses, c'est ici la fonction de maintien et d'ordre neptunien qui est mise en valeur, mais il est aussi le signe du vieillissement, le passage du temps, cet ordre change, signe saturnien.

    Le verseau ?

    Signe des jambes, c'est ici la fonction de "d'élévation" uranienne, on veut évoluer, sauter, décoller, aller vers les hauteurs célestes. L'ordre neptunien est ici exalté pour symboliser une libération dans un ordre nouveau, espéré meilleur. On peut le dire martial car c'est le travail des genoux.

    Le poissons ?

    Signe des pieds, il est plutonien, ceux qui se font marcher dessus par les autres à cause de peurs, de croyances, ou ceux qui au contraire manipulent les peurs d'autrui pour le "piétiner". On peut le dire vénusien car il est l'opposé de la tete martiale, l'adepte ne pense plus, est sous la coupe du reflet.

    « USA, autopsie d'un thèmeSatellites réels et imaginaires »

    Tags Tags : , ,