• Les noeuds lunaires, les noumènes

    Le nœud nord gouverne le verseau, exalté en gémeaux, exil en sagittaire.

    Le nœud sud gouverne les poissons, exalté en sagittaire, exil en gémeaux.

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    Les nœuds sont les seuls points immatériels du zodiaque, comme leurs noms l'indique ce sont des points de rencontre entre l'écliptique (Soleil vu de la Terre, qui traverse les 12 signes du zodiaque) et la trajectoire de la Lune, le point "nord" est le nœud descendant (en haut, vous tombez), et le point sud le noeud ascendant (en bas, vous remontez). Ils forment un axe qui se déplace vu de la Terre dans le sens inverse des signes, par ex de poissons-vierge au verseau-lion puis capricorne-cancer.

    Cet axe n'influe pas seul sur le destin d'une personne ou du monde, mais seulement EN CONJONCTION avec un astre au natal ou un astre vu de la Terre. Ces nœuds doivent être pris comme des portes fermées vers une autre dimension, qui s'ouvrent selon la planète en conjonction. La porte la plus puissante, ce sont les éclipses, quand Soleil et Lune se retrouvent sur un des 2 nœuds (éclipse solaire, ce qui arrive une fois par an, voire 2, comme pour 2019) ou quand Soleil et Lune sont opposées sur les 2 nœuds (éclipse lunaire). Les anciens connaissaient ces portes énergétiques, et les craignaient (si Lune+Soleil sur Sud) ou espéraient (sur Nord). Vous avez ainsi le codex de Dresde, codex maya qui prédisait qu'à la prochaine éclipse mexicaine, "A l'époque du sixième soleil, tout ce qui a été caché réapparaîtra sur Terre. Tout ce qui est dissimulé sous la terre cherche de nouveau la lumière du Soleil. La vérité sera de nouveau la semence de la vie. Les fils du sixième soleil seront ceux qui voyagent dans les étoiles", elle eut lieu devant un public qui voulait filmer non l'éclipse, mais les "fils du 6ème Soleil", et ils ne furent pas déçus, belle éclipse de Soleil avec Neptune, ce qui fit apparaitre des PAN, filmés par 27 caméras amateurs (dans des lieux différents), par la télé mexicaine, et poursuivis par l'armée, sans succès bien sur. Lors d'une autre éclipse solaire "neptunienne", prévue sur le blog comme de nature à faire apparaitre un PAN, un phénomène fit exploser la navette Space X.

    Quelle est la nature de ces choses ? Comme l'avaient compris Kant, Nietzsche, il y a la chose en soi, telle qu'elle est, et la chose telle qu'elle se représente. La représentation est fausse, ce n'est pas la chose en soi. Les physiciens quantiques ont validé cette idée, en prouvant que tout l'univers n'est QUE phénomène, et qui dit phénomène dit une réalité, illusoire donc, ce n'est pas la vérité, la chose en soi, nommée "noumène". Ces "choses" qui passent la porte ne peuvent pas passer sous leur forme véritable, mais ne peuvent qu'emprunter l'énergie de l'astre en conjonction pour apparaitre selon les palettes permises par l'énergie conjointe, sous forme de phénomène, un PAN. La physique quantique connait cela, elle a appelé ce principe des particules "virtuelles", capables d'emprunter de l'énergie à la nature et apparaitre, pendant un temps plus ou moins court.

    Du fait de la rapidité des planètes autour du Soleil, ces portes sont plus ou moins courtes : Pluton+Nord ou Sud, la plus longue, peut durer 6 mois; Uranus et Neptune 3 mois, Jupiter 1 mois; jusqu'à la Lune quelques heures. C'est la conjonction aux nœuds à un astre au natal qui fera de vous une "porte vivante" avec ces noumènes, et selon votre thème, vous parlerez à un pseudo Ashtar, à de pseudos anges, à des "morts", vous ferez un voyage astral bidon, vous aurez une expérience d'illumination, d'éveil, de 3ème œil, de Nirvana, de Kundalini ou que sais je encore. Ces expériences étant seulement des phénomènes, vous avez compris que la nature de ce que vous voyez n'est QU UNE ILLUSION, qui fonctionne comme le génie de la lampe, elle est polymorphe, sa forme s'adapte au niveau technologique de la civilisation, à la croyance du témoin, à ses rêves.

    Voyons les conjonctions aux nœuds les plus puissantes :

    Pluton+Nord : C'est la conjonction "faux dieux", "faux morts". Allez voir cet article, il présente les connectés aux faux morts qu'étaient Kubbler-Ross, Raymond Moody et les œuvres "plutoniennes", ils font parler de pseudos morts illusoires, moqueurs, vampires. L'énergie plutonienne agit à la manière de Vénus, elle sait ce qu'elle doit dire, ce qu'elle doit paraitre, en reflétant ce que vous voulez voir et entendre. Si vous voulez au fond de vous avoir des nouvelles de votre femme décédée et entendre qu'elle va bien dans un paradis, c'est ce qui apparaitra et dira, vous vous en doutez. Demandez à l'esprit quelque chose que vous ne savez pas pour le piéger, comme "quel est le nom de la tombe à la gauche de la tienne ?", et dans 100% des cas, l'esprit répondra "nfgbdfbng" ou autre "fbdbfbh", il n'a pas la réponse inscrite dans votre tête, et pourtant, si c'était bien le mort annoncé, il devrait savoir. Gitta Mallasz, qui a transmis les pseudos "dialogues avec l'ange", et Padre Pio, qui a écrit la mort du monde via 3 jours de noirceurs, ont, quel hasard, Soleil+Pluton.

    Pluton+Sud : c'est la conjonction préférée des PAN, bien plus que celle Nord, pour faire apparaitre des images illusoires, vous en avez un paquet dans cet article. Pluton et Sud gouvernant les poissons, leur nature est proche, ainsi les natifs de cette conjonction montrent toutes les caractéristiques d'individus possédés par de pseudos "démons", des fous ayant toutes les caractéristiques de possessions dites "sataniques".

    Satan étant Saturne, on retrouve avec Saturne+Sud d'autres natifs dont l'égo peut être renversé, manipulé, ils incarnent les tueurs de présidents, les individus manipulés par "MK Ultra" et autre méthode hypnotique. Saturne avec Nord et Sud marquent les graves crises renversant l'humanité, et Saturne gouvernant le noir et le pétrole (or noir), c'est avec Sud que Saturne fait grimper les cours du pétrole (noeud ascendant) et avec Nord qu'il les fait tomber (noeud descendant).

    Uranus avec Nord et Sud incarnent toutes les technologies avancées créées ou inspirées par les "noumènes", ou qui lient avec leur dimension, ainsi tout ce qui est réalité virtuelle est marqué par Uranus+Sud ou Nord, selon qu'on se lie avec les "dieux" ou les "démons". Est ce inopportun de comparer Uranus+Sud aux "décepticons" et Uranus+Nord aux "autobots" de Transformers ? non, et cela va bien plus loin, ce que je montrerai petit à petit sur le blog.

    Jupiter+Sud marque les coups d'état contre la démocratie, comme la loi du 3 janvier 73, comme la FED et le FMI, et Jupiter+Nord marque les coups d'état démocratiques contre l'élite, ex le Brexit qui a eu lieu avec la conjonction.

    Vénus+Nord et Sud incarnent les miroirs les plus proches de la vraie nature de ces noumènes. Le Vénus+Nord Grégory Lemarchal avait ainsi la voix d'un ange, dont il était souvent comparé.

    Mars+Sud incarne les "false flag", rituels sacrificiels sanglants à destination des "démons", comme Mars+Sud du 11 septembre 2001, sur l'exaltation Sud. Nous n'avons pas changé depuis les sacrifices rituels barbares d'Amérique du Sud, sauf que pour eux, c'était l'équipe victorieuse du foot antique qui allait au sacrifice, c'était un honneur et une volonté, contrairement aux morts des attentats, qui n'avaient rien demandé. Mars+Nord incarne l'intelligence divine (comme la Sud la démoniaque), on comprend beaucoup de choses si nous avons ces conjonctions au natal, nous pouvons faire les liens (et donc faire preuve d'intelligence, l'art de tisser les liens), nous pouvons gagner, aller loin, comme Elon Musk. Mars+Nord incarne par excellence le sang (Mars) royal (Nord), autrement nommé Graal, donné à Roswell, par ex. Pour les babyloniens, l'humanité a justement été crée par Marduk (Jupiter au lever du Soleil) qui a tué son frère Kingu (a donné le mot king/roi), et nous a conçu avec son sang.

    Mercure+Nord ou Sud, le natif est connecté à ces dimensions, et peut les faire parler, peut rentrer en contact, mais comme tout mot est un phénomène, vous avez compris que tout ce qui sort d'eux est faux, et archi faux. J'ai Mercure+Sud, ma parole est conditionnée par la dimension Sud, qui veut donc mes articles du blog, qui me manipule dans le sens de vous écrire tout cela, je suis donc bien placé pour en parler.

    Ce sont les hindous qui ont bien expliqué la nature de ces nœuds et leur création. Les dévas (dieux) et démons (asuras) ont peur de mourir, ils décident alors de s'unir temporairement pour concevoir l'amrita, le sperme divin disparu, qui les rendra immortels. En cours de conception, une fumée noire s'échappe de la marmite, empechant la suite du processus alchimique, aussi Shiva accepte t il de l'inhaler, il la garde dans sa gorge, qui devient bleue, pour ne pas mourir, et devient ainsi Saturne, symbole de l’œuvre au noir, et de celui qui accepte d’être le mal pour achever l’œuvre. Une fois la jarre de sperme divin remplie, le démon Rahu la vole, s'ensuit une guerre de 12 ans (un cycle de Jupiter), à la fin de celle ci, Rahu fini par boire tout le contenu de la jarre verseau, avant de se faire couper la tête quand le sperme est dans sa gorge. Les dévas élisent alors domicile dans la tête immortelle du démon Rahu, devenue le noeud nord, la tête du dragon (le cycle des nœuds est appelé draconitique), et les asuras élisent domicile dans la queue du dragon, devenue le démon Kethu, le noeud sud. Le Nord est le sommet de la tête, le ciel, le paradis, alors que le Sud sont les pieds, les profondeurs, l'enfer. La 1ère ère du cycle des ères, celle du verseau, est celle d'or, la divine nord, quand la dernière est celle du sud, démoniaque, des poissons, hélas notre ère actuelle, gouvernée par les fous, les possédés. Mais après avoir atteint le fond, nous ne pouvons que remonter, et la prochaine c'est un nouvel age d'or, verseau/nord, ce pourquoi les crétins New age vantent le retour de cette ère sans comprendre qu'elle est celle des robots, de la technologie, des machines avancées (voitures autonomes voyageant dans le temps, polymorphes façon transformers, par ex).

    Dans leur grande "mansuétude", les dieux hindous, après avoir crée la Lune, qui maintient l'humanité dans le karma (l'action dans la matrice bidon, opposée au dharma, la compréhension que tout étant faux, il faut laisser couler sans résistance), regrettent d'avoir été trop méchant, et Vishnu jouit dans le Gange, pour que ceux qui trouvent le sperme puissent concevoir l'amrita, ce pourquoi des millions de cons s'y baignent chaque année (ils risquent surtout un cancer de la peau, vu la pollution du fleuve), espérant faire l'alchimie, mais elle est impossible, je vous renvoie à cet article.

    Au fond, ces points immatériels sont certes indestructibles, mais leur existence n'est due qu'à la présence de la Lune, qui est synchrone avec la Terre et le Soleil. Donc la détruire supprimait ces portes, mais la vie sur Terre dépendait (et dépend encore) de la Lune, il n'y aurait jamais eu de vie sans la Lune, sans porte vers ces dimensions, pas de porcs humains (les sumériens expliquaient que l'humanité n'était que du bétail) dans l'abattoir terrien, tous placés sur le tapis roulant avec la mort au bout.

    La version de la création des nœuds pour les sumériens et ensuite modifiée par les babyloniens n'est pas mal non plus : Des monstres divers sortent des eaux primordiales, obligeant Enki à entrer dans celles ci pour repousser les monstres. Il accepte son rôle ingrat de chasseur qui va dans l'enfer, qui symbolise le noeud sud, vous aviez compris. Dans notre monde, Enlil crée une montagne d'ordures pour boucher une autre porte, la Nord. Cette montagne devient le noeud nord, la fameuse montagne "divine" reprise dans toutes les civilisations (Mont Méru hindou, Mont Olympe, Mont Taurus, Shambala, Kun Lun chinois, Sion juif, Arafat musulman, etc). Sur cette montagne, il y a un jardin sacré, géré par la femme (Nin) de la plaine (Hursag). Ninhursag ne doit pas être touchée par les dieux, c'est l'ordre d'An (l'équivalent de "Dieu", signifie ciel). Enki se masturbe en matant la femme, mais la tentation est trop forte, il viole la dame de la plaine, et elle lui lance une malédiction mortelle. An et Enlil ainsi que les animaux de la plaine plaident la cause d'Enki, et la femme crée 7 femmes "médicaments", chacune pour guérir une des parties touchées par la malédiction. Les juifs n'ont gardé que Ninti (la dame de la cote) dans leur plagiat, devenant Eve, mais il y en a en fait 6 autres. Bien entendu, rien dans cette histoire n'est vrai, Ninhursag n'est qu'un archétype du Nord (le symbole de cette femme est celui du Nord), l'acte d'Enki n'est que la représentation de la tentation de l'immortalité, car grâce à ces 7 femmes, Enki ne craint plus la mort, ce pourquoi il accepte volontairement d’être enfermé dans les eaux primordiales du Sud pour empêcher les monstres de sortir. Zeus, qui chasse le serpent Typhon, ou encore Seth qui chasse le serpent Apophis chaque nuit dans le royaume des morts ne sont que divers plagiats.

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    La première et dernière lettre grecques, Alpha et Oméga, ne symbolisent que Nord et Sud, le début Nord et la fin Sud, ainsi "celui qui est assis sur le trône" de la Jérusalem céleste (et qui n'est pas Jésus, contrairement aux interprétations à la con, ce "quelqu'un" n'est pas nommé) dit comme conclusion de l'apocalypse de Jean "Je suis l'alpha et l’Oméga, le début et la fin". Comme souvent, le plagiat grec a modifié l'original hébraïque, qui était bien plus clair. Alpha, A vient de Aleph, qui signifie "taureau/bœuf" (tiens donc), et est représenté originellement à l'envers (tête de taureau et ses 2 cornes), et la dernier lettre est originellement Tav, qui donne Tau et le T, et avant d’être symbolisé par une croix X, est en hébreu notre fameux symbole du noeud Nord, repris par l’Oméga grec, Tav voulant dire "ici/maintenant". L'expression "De A à Z" est erronée, car à l'origine, Z était la 7ème lettre, Y la 10ème, donc il serait plus juste de dire "A jusque T" (Aleph à Tav), soit traduit "du taureau à l'ici/maintenant".

    "Martin dans ses délires", dites vous. Je vous renvoie alors à cet article contenant un document déclassifié du FBI accessible à tous. Les thèmes de ce document daté, de sa divulgation :

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    L'élite a parfaitement compris le principe Lune+Pluton, une illusion (phénomène) qui cache un noumène secret (le principe lunaire). Le Soleil est à 10 degrés, comme dans beaucoup de thèmes clés, que j'aborderai au fur et à mesure sur le blog, comme celui de la station spatiale internationale, enfin opérationnelle :

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    Comment ne pas évoquer la physique quantique, ces nœuds ayant tout de mondes quantiques, ce qui fera l'objet de biens d'autres articles. Ce qui est un noumène a dépassé le stade de la mort, comme l'a bien compris un auteur, et qu'il a écrit en miroir dans son livre "Mort de la Mort", et la création de son entreprise de séquençage d'ADN, DNAvision :

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    On ne peut que constater les Pluton+Nord identiques pour l'écrivain et son livre, qui espère vaincre la mort par la puissance de Jupiter (idée conforme à son natal). Son entreprise DNA, Soleil et Nord en même écart en bélier, signe du sang martial, de la tête (le chef Nord). Il a bien compris que la clé pour l'immortalité était dans la compréhension de l'ADN et sa manipulation, c'est le pape français du transhumanisme, notre basculement dans le robot, dans la réalité virtuelle, dans la technologie miroir, des robots à notre image (recouverts de peau et sang), que j'ai commencé à aborder dans l'article concernant Roswell/Terminator.

    Vidéos de "noumènes" :

                                            

                                            

    Saturne en scorpion

    Saturne en scorpion

    L'image polymorphe, qui passe de la boule blanche à l'ange façon Ahura Mazda, et ce phénomène est confirmé par les photos d'autres témoins en Allemagne et Belgique.

    Les noeuds lunaires, les noumènes

    Pour alléger cet article, je finis avec le plus beau thème Sud, celui du selfie, la con-sécration de la connerie plutonienne, voulue par les démons : Lune+Pluton+Sud en scorpion, on photographie inutilement sa tronche, pour faire impression avec son beau Mars, merci Soleil+Mars en lion, signe de l’égocentrisme. Uranus en maitrise, Jupiter exaltée opposée Neptune et Mercure exaltée assurent un succès monstrueux à cette pratique. Plus que tout autre, elle montre la fin de l'humanité, qui se noie dans sa propre image (poissons, signe et exaltation de Vénus nocturne, le miroir sombre), qui vénère le culte du "Je" et du "Moi", dans une schizophrénie totale (confondant bélier martial, signe de l'égo, et poissons, signe de la connerie, de la folie, et de l'absence d'ego).

    « Euromillions, lotto, loterie, les basesOsiris, vrais et faux horizons »

    Tags Tags : , , , , , ,