• La facade sidérale de Versailles, gloire à Louis XIV

    Merci à Didier Coilhac de m'avoir fait découvrir indirectement, sans le savoir, cette preuve de l'astrologie sidérale, sur la façade du château elle même, coté jardin :

    Bélier

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Taureau

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Gémeaux

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Cancer

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Lion

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Vierge

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Balance

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Scorpion

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Sagittaire

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Capricorne

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Verseau

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Poissons

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Si vous vous rappelez le Soleil natal de Louis XIV, il est entre le lion et la vierge. Et que trouve t on entre les statues de ces signes ?

    La facade sidérale du chateau de Versailles

    Bingo, un symbole du Soleil natal de Louis XIV, en sidéral donc, le lion guerrier, qui mène ses troupes, incarnant le Soleil, est ici évident pour celui qui a des yeux pour voir. Le lion se présente en spectacle, il est le modèle (la trompette pour guider, l'épée pour donner l'exemple de ce qu'un guerrier martial doit faire pour son roi).

    Pour l'attribution du mois à un signe, le choix est complétement faussé, même si on se réfère en tropical, le mois de Mars n'est plus le mois du bélier depuis longtemps, puisqu'il commence le 21 mars. Le changement de signe ne se fait plus en début de signe depuis bien longtemps, vers le milieu de mois pour le sidéral, et 2/3 du mois pour le tropical.

    Ce qui donne à l'époque de Louis XIV le bélier mi avril à mi mai, taureau mi mai à mi juin, gémeaux mi juin à juillet, cancer mi juillet à mi aout, et donc notre fameux lion de la mi aout à la mi septembre.

    Ce n'est pas une marque apocalyptique, elle n'indique que le signe sidéral du roi, et c'est déjà beaucoup.

    « Louis XIV et Coronelli, liés par les astresJésus, celui qui n'était pas poissons mais le roi des rois »