• Dieu, version Jupiter et sa maison

    Les grecs forment leur mythologie sur la chute de Cronos, personnification de Saturne, astre du temps, et "Dieu" qui bouffe tous ses enfants (personne n'échappe au temps), qui est remplacé par son fils Zeus, personnification de Jupiter. Les romains reprennent la base, Saturne est remplacé par Jupiter, mais c'est provisoire, lors des saturnales futures, Saturne tiendra sa vengeance, Jupiter non plus n'échappera pas au temps.

    Ce mythe n'est que la décision de changer la maitrise sumérienne du sagittaire, Saturne, vers une maitrise "idéologique", Jupiter. Saturne chute en capricorne, signe mercurien chez les sumériens (Enki avertit de la fin de la civilisation) qui devient saturnien pour les gréco-romains. Le Rockefeller center, que j'ai déjà évoqué, contient sa maison symbolique, le GE Building, dont j'ai évoqué l'entrée dans les articles sur l'astronomie, sur Jupiter.

    Dieu, version Jupiter et sa maison

    Soleil+Mercure+Mars en sagittaire, signe jovien selon l'idéologie moderne, Saturne+Vénus opposé à Pluton sur Pollux, c'est bien le Dieu Saturne qui cherche à se faire aimer sous la forme illusoire de Jupiter. Lune en exaltation, il se fait passer pour le "bien".

    Dieu, version Jupiter et sa maison

    Jupiter, selon les modernes, est le Dieu qui foudroie, astre de l'électricité, et quoi de plus logique que sa maison soit le siège de la General Electric (évidement) et la tour finie en 1933 (33, exaltation divine). L'année dernière, Saturne, le vrai "Dieu", a pris sa vengeance sur Jupiter, puisque le GE Building a été racheté par NBC, et renommé Comcast Building en 2015. Il accueille les enregistrements du "saturday night live", mais cela ne peut plus vous étonner, le samedi était jour de Saturne, il est normal que cette tour reprenne son rôle réel, qui n'est pas électrique mais médiatique (ondes télé).

    Dieu, version Jupiter et sa maison

    Vous la voyez la chute de Jupiter ? Soleil+Mars opposé au Soleil+Mars, Lune+Pluton sur le Soleil+Mercure, c'est la fin de l'illusion, encore mieux représentée par Jupiter+Vénus sur Jupiter en exil de Mars (défaite martiale), l'axe des noeuds inverse à celui du natal, et Uranus sur Uranus. Une MERVEILLEUSE Saturnale ! L'élite a fait un bijou par le fait de renommer ce lieu.

    L'entrée de l'immeuble comprenait une peinture o combien symbolique, "Man at the crossroads"

    Dieu, version Jupiter et sa maison

    Commandée par Nelson Rockefeller, je la détaillerai astrologiquement avec ses détails sur un article dédié, elle le mérite largement.

    Une chanson exprime parfaitement le fait que Jupiter et Saturne luttent pour la domination du sagittaire. La bien nommée "Mon dieu" de Piaf !

    Dieu, version Jupiter et sa maison

    Soleil+Mercure+Saturne+Jupiter opposés à Mars rétrograde + Lune exaltée en signe divin + un magnifique Pluton/nord (sans blague ?). Cette chanson me fait chialer à chaque fois, à cause des aspects sagittaire sur mon natal, je vous laisse donc avec les paroles qui décrivent vraiment de manière excellente l'attitude de l'humanité envers "Dieu-Satan" Jupiter-Saturne.

    « Morts de Balavoine et de ColuchePyramide du Louvre, maison de Tiamat ? »

    Tags Tags : , , , , ,