• Cancer, cas d'école

    Le cancer est paradoxal, de par l'exaltation jovienne, astre de la vie et de la mort, ainsi ses natifs vont défendre la vie en tuant, ou alors surfer sur la mort pour exister, ou encore être de vraies loques molles, tels des morts-vivants (ce qui les rend en fait dangereux) :

    Cancer, cas d'école

    Cancer, cas d'école

    Mulder et Scullly, 2 cancers enquêtant sur des meurtres inexpliqués, tuent des "méchants" par justice jovienne, on voit que les 2 acteurs étaient parfaits pour bosser pour le FBI...

    Cancer, cas d'école

    Ils bossent dans le secteur FBI, même Soleil que la CIA, ils tuent les ennemis des USA pour le défendre. Cela est toute l'ambivalence de la "justice", tuer c'est mal, mais tuer un ennemi, c'est bien.

    Cancer, cas d'école

    Le cancer Obama qui frappe des états ennemis, il était persuadé, par son Soleil exalté Jupiter, de faire le bien, d'appliquer la sentence de justice. Tout comme Castro quand il a nettoyé son ile des "ennemis".

    Cancer, cas d'école

    Que dire de Mao et Jinping, envoyant leurs opposants se faire fusiller dans des camps...

    Cancer, cas d'école

    Milosevic et Gorbatchev eux ont réussi l'exploit de "tuer" leur pays, l'un l'URSS et l'autre la Roumanie, conduisant à des guerres civiles.

    Cancer, cas d'école

    Les gens trouveront osé d'associer Mussolini et Mandela, mais comme Obama, derrière ce camp du "bien" supposé, dans le sens de justice, on a une purge qui n'est pas mieux que le système ancien, regardez donc le niveau de violence entre noirs et blancs en Afrique du sud de nos jours. Mussolini en bel enfoiré a lui aussi fait une sacrée purge mortelle...

    Cancer, cas d'école

    Merkel, c'est plus insidieux, vous avez une femme encensée par tous les médias européistes, comme était ou sont encensés pendant un temps des cancers (avant de faire pétard mouillé), elle est certaine de faire un boulot parfait alors qu'elle détruit l'union européenne...

    Cancer, cas d'école

    Dans le cancer, vous avez Gandhi et Nehru, encensés par l'histoire, et pourtant...

    Cancer, cas d'école

    L'égrégore indien, Soleil sur sa Lune, on se dit "c'est cool", il a libéré son peuple, sauf que derrière l'indépendance, il y a la partition en 2 états :

    Cancer, cas d'école

    Qui est le bien, qui est le mal ? 2 états mortels voués à se tuer, chacun dira avoir la justice avec lui.

    Cancer, cas d'école

    On ne pouvait passer à coté du zombie Hollande, ce qui ne l'a pas empêché de déclencher des frappes et des guerres, soit disant pour défendre des compatriotes mais en fait surtout des intérêts français industriels à l'étranger. Lui ou la tartine en 2012, cela aurait été bonnet blanc et blanc bonnet.

    Cancer, cas d'école

    Avec Valls, cancer aussi et Vénus/Vénus, ils faisaient la paire.

    Cancer, cas d'école

    Les premiers sinistres cancers, c'est pas nouveau, on avait eu Juppé et Raffarin. Plus cons, comme Hollande et Aubry, un sacré club.

    Cancer, cas d'école

    Retrouver Jean-Marie et sa fille Marine est presque symptomatique de leur histoire familiale, elle n'existe que par son statut de fille du patron, filiation qu'elle aurait bien aimé gommer, mais tout la ramène au fait qu'elle n'est que le reflet de son père, et aucune refondation de parti n'arrivera à enlever toute la mollesse, le coté comique involontaire de ses discours ou passages télé (ex son passage catastrophique face à Macron).

    Cancer, cas d'école

    Le cancer va souvent avec un humour, volontaire ou non, de "boulette", et le duo De Funès et Bourvil avait bien symbolisé cela.

    Cancer, cas d'école

    Maintenant, il nous reste Pierre Richard dans cette catégorie, et (hélas) Dubosc.

    Cancer, cas d'école

    Pour rester dans le "rire", le cancer est un des signes de la bite, ce qui nous ramène à cette chère Monica (mais qu'est ce qui a bien pu la faire connaitre ?). Si on trouve bien la Lune en scorpion, signe de la bite, on voit que le ciel nous ramène à la fonction "principe de vie", car de la bite sort le sperme, et des seins (cancer, signe des seins) sort le lait, indispensable à la vie. Lait, sperme, vous vous dites que je suis un gros dégueulasse, dois je rappeler que pour les hindous, le mot amrita, pour "non mort", dont est issu le mot "amour", c'est le sperme divin, qui le boit devient immortel ?

    Cancer, cas d'école

    Puisqu'on est dans les nichons, un nombre incalculable de femmes cancer ont incarné cette image maternelle, celle qui est "apte pour être mère", tout en ayant hélas la "plastique" cancer trop souvent mise en valeur au détriment des qualités artistiques. J'ai pris ici des natives qui ont encore un peu de classe, ce n'était pas que "la femme de son époque"...

    Cancer, cas d'école

    Et on a les actrices que le présent mérite, celles là ne sont prises que pour des gros plans putaclics dans leurs films. Ce qui a valu des déconvenues, par ex pour Jennifer Lawrence, des photos d'elle nues, piratées de son téléphone, ont fait un sacré bad buzz.

    Cancer, cas d'école

    Prenez la chanson, on a Madonna à Jennifer Lopez. Ou est l'artistique, ou est la plastique ?  Lopez a assuré ses fesses 40 millions de dollars, son signe scorpion signe des fesses étant tout autant important dans son thème que celui des seins.

    Cancer, cas d'école

    L'abbé Pierre et Aurobindo, nous avons 2 natifs surfant sur les souffrances pour tenter d'apporter du bien. C'est évidement tout aussi louable que Gandhi, sur leur secteur, mais prenez le résultat : OK, grâce à l'hiver 54, des HLM ont été construits en masse, pour loger à bas cout, résultat ce sont devenus des ghettos, pleins d'insécurité (bien pour mal). Aurobindo voulait créer la 1ère capitale "mondiale", libre de tout état, son Auroville est devenue la capitale des baiseurs, test HIV négatif nécessaire pour entrer. Que ce soit Gandhi, Aurobindo ou l'abbé, ils ont d'ailleurs eu une vie sexuelle intense, tout autant avec des hommes ou femmes.

    Cancer, cas d'école

    Dans le style "homme à femmes", le justicier Eastwood a incarné le fameux inspecteur Harry, ou encore quantité de héros du Far West lui permettant d'être la sentence mortelle. Si Sean Bean a aussi ces aspects, lui est tué par son coté uranien dans quasiment tous ses films et séries (c'est presque devenu un gag, de se demander comment le personnage va mourir quand on le voit à l'écran).

    Cancer, cas d'école

    Le justicier Luke Skywalker, on retrouve cette Lune, associée à une nature saturnienne, qu'il aura finalement incarné dans l'épisode 8 (vieux en exil, comme Saturne, attendant une saturnales pour revenir, pensait pouvoir lancer un nouvel ordre jedi mais à "merdé" comme un bon cancer avec Ben Solo).

    Cancer, cas d'école

    Les réalisateurs avides de tueurs, en cancer il y en a foison, tels ces 2 reflets, Kubrick et son "Orange mécanique" n'ayant rien à envier au réalisateur de "Psychose".

    Cancer, cas d'école

    Cameron ne pouvait que faire de son frère astral le terminator cancer, incarnation de la mort puis incarnation de celui devant défendre l'ennemi de la mort dans le 2 (ambivalence jovienne).

    Cancer, cas d'école

    Les "maitres de l'univers", ou "nouveaux maitres du monde", vous en avez vu pas mal plus haut, par ex chez nos politiques. Jupiter est une marque classique de pouvoir "temporaire", celui du fils qui chasse ses parents, en pensant qu'il va faire mieux, et la mère attend que son fils+mari (astralement, le complexe d'œdipe est très présent) fasse ses erreurss pour ensuite revenir en pleine gloire.

    Cancer, cas d'école

    Henry Ford, fondateur du capitalisme, a aidé à l'émergence de ces "nouveaux maitres", tout comme George Soros, puissant lobbyste de ces "maitres".

    Cancer, cas d'école

    Mais le fils Rockefeller, NL cancer et plus con, on a du niveau, tout comme Jacob.

    Cancer, cas d'école

    Les sectes comme les Jehovah et les scientologues aimeraient bien faire émerger de nouveaux maitres, quand ce système tombera...

    Cancer, cas d'école

    Ce n'est pas pour rien si la sciento' a érigé le cancer Tom Cruise comme "Jésus du 21ème siècle", on est pas rendus niveau zombies mous morts à l'intérieur.

    Un point "rassurant" concernant le cancer, c'est que beaucoup sont au pouvoir par méprise tropicale, ils se croient lion et ont été embauché pour cela. D'ou les échecs de ces gens, une fois qu'ils arrivent à avoir le pouvoir, tels Hollande.

    Néanmoins, quand la création est sidérale, telle l'Inde et le Pakistan, nous avons 2 des instruments de mort jovienne suprême...

    Cancer, cas d'école

    Qui nous avait été "spoilée" avec Hiroshima et Nagasaki, 2 drames cancer. L'opposition Pluton+Saturne et Jupiter à ces aspects s'annonce apocalyptique, car elle le sera aussi à l'Inde et Pakistan.

    « Gémeaux, cas d'écoleGame of Thrones, Jupiter »

    Tags Tags : ,