• Adam et Ève, Genèse

    La genèse et son histoire d'Adam et Ève, si elle est le plagiat "accusateur des femmes" du récit sumérien d'Enki et Ninhursag, elle n'en a pas moins des choses astrales à dire :

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Il est clair avec ces 3 cas que la genèse est entrée taureau. Rappel de la symbolique astrale : le bélier est le signe de l'un, de l'égo, de l'univers, du cerveau, des connaissances. Le taureau est ce qui se superpose à ce cerveau, y est connecté : les sens, ce qui permet de se créer un "reflet".

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Maman est ce "Un", ce cerveau, cette vie, cet "amour", qui a été séparé, dois je rappeler que dans les mythes de création, elle donne naissance à un enfant, fait l'amour à cet enfant, et ensuite lui et les enfants nés de cette union tuent la mère et créent tout ce qui est avec les parties du corps de "maman". Genèse qui est sur la tete coupée de la méduse, c'est par le fait que la mère est coupée en 2 parties, que le sang martial sort, que l'univers se crée.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Ces thèmes nous disent que l'univers est né de ce fameux sacrifice, le sang s'est répandu, à moins que cela ait été du sperme divin Amrita, l'amour :

    Adam et Ève, Genèse

    Ah la vie jovienne, et donc la mort, l'amour jovien, et donc la haine jovienne, d'un principe est né hélas son contraire, la dualité taureau.

    Adam et Ève, Genèse

    La Terre étant ainsi un "univers" miniature, terrain de guerre martiale, ou on peut étendre notre égo. L'humanité et les humains sont martiaux :

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Terre, humanité, humains, univers, tous liés par Mars. Un message céleste ? On verra plus bas.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    La Terre martiale est le lieu de la séparation, là ou cet amour, ce sang martial, s'est répandu, nous répète ce secteur entrée taureau.

    Adam et Ève, Genèse

    Le début de la genèse, que la lumière soit : Dieu plutonien, lumière plutonienne, la croyance, l'égrégore, a produit à son image, et donc lumière = "Dieu" et Satan, 2 croyances.

    Adam et Ève, Genèse

    Ensuite nait la matière, l'atome, plutonien, ça alors. "Dieu" est ainsi une croyance comme la lumière et les atomes, qui sont d'ailleurs tous deux en sagittaire, le sperme, la déjection.

    Adam et Ève, Genèse

    Après 5 jours symboliques, Adam et Ève sont crées. Vous voyez la logique ? Une croyance nommée "Dieu" crée son reflet nommé "lumière", autre croyance, puis l'atome, puis le couple mythologique.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Les 3 films "Adam et Ève" sont plutoniens direct et micro, en signe du vagin et phallus et des organes comme les ovaires et les testicules balance. Les liens entre ces thèmes sont parlant, nous les avons tous vu sur le blog :

    Adam et Ève, Genèse

    D'abord on peut noter qu'ils étaient bien à poil. Qu'ils étaient les premiers porteurs de la connerie, de l'idiotie plutonienne, mais aussi heureusement de l'amour jovien, en réponse à la mort jovienne il faut bien se reproduire.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    L'Amour n'est du coup qu'en réaction à la mort jovienne, une "non-mort" contre la mort, pour perpétuer la vie jovienne dans une matrice jovienne, extension de cet amour jovien.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Pas de hasard, nous sommes un concentré de cette matrice jovienne, semant la mort, la vie, l'amour et la haine, les opposés qui constituent notre univers.

    Adam et Ève, Genèse

    Étaient ils immortels, au départ ? L'immortalité étant jovienne et plutonienne, le ciel redit que les atomes, la lumière, "Dieu" et les croyances sont immortelles, la mort étant comme la vie et l'immortalité joviens, on ne serait alors ni mort ni vivant mais dans des croyances très réelles, car dans les atomes, la lumière. 

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Ici, le ciel semble nous marquer que le couple 1er est avant tout une somme d'ADN Jupiter opposée Mars, le "sang martial qui contient la vie jovienne", et du coup notre sang contient aussi la mort et l'immortalité, ainsi que l'amour, la haine, etc.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam est ici bien cette force de vie jovienne, en signe de bite et de vagin.

    Adam et Ève, Genèse 

    Adam et Ève, Genèse

    Ève est jovienne micro et plutonisée, elle aussi une crétine qui est force de vie et d'amour.

    Adam et Ève, Genèse

    L'actrice qui jouera la 1ère femme dans "Lucifer", au hasard plutonisée.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Le fruit défendu, poussé à être mangé par le serpent, quel est il ? Le ciel est très clair, c'est évidement le sexe scorpion, l'action de faire l'amour ! Magnifique secteur serpent-aire pour le serpent, qui est bien entendu la bite, que le serpentaire sorcier arrive à contrôler.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    On voit bien que cette tentation est celle du sexe.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Confirmations encore, la tentation est celle de la vie contre la mort, et donc...

    Adam et Ève, Genèse

    La bite...

    Adam et Ève, Genèse

    Le sexe...

    Adam et Ève, Genèse

    Faire l'amour...

    Adam et Ève, Genèse

    La 1ère fois est évidement sexuelle.

    Adam et Ève, Genèse

    Une histoire dramatique comme l'amour de Roméo et Juliette ?

    Adam et Ève, Genèse

    Le livre "Ève future" est justement plutonisé, secteur de la genèse, ce qui voudrait dire que la création n'est pas finie, tiens donc, il y aurait une future humanité ?

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Si vous vous souvenez de l'article du blog, cette mutation plutonienne semble évidente, et elle n'est pas finie, revient on vers ce que l'on a été ?

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam est il...Ève ? Nous avons des croyances, qui prennent forme dans des différences sexuelles, mais pour le ciel, il n'y a qu'une illusion.

    Adam et Ève, Genèse

    Les hermaphrodites sont au hasard plutoniens. Adam était il un hermaphrodite, qui s'est ensuite séparé en 2 sexes, la "tentation" de la séparation pour connaitre le sexe plutonien ? La marche de la société, qui promeut les "je ne suis pas un homme", ce ne serait ainsi qu'un retour vers ce qu'on a été.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Quand on voit que le concept de "martien" est jovien, que la "vie sur Mars" a la connexion ADN, soit la vie jovienne sur Mars la sanglante (le sang vient de Mars), avec de surcroit Lune en secteur genèse, cela indique t il que l'ADN et qu'Adam et Ève sont nés sur la planète rouge ? Je rappelle que l'ADN est plus vieux que la Terre, les scientifiques nous ont alors expliqué que l'ADN était né sur Mars et avait voyagé vers la Terre par une météorite martienne, la théorie de la panspermie, problème l'ADN est trop fragile pour survivre dans l'espace, toutes les expériences de l'ISS l'ont démontré. Le découvreur de l'ADN lui même a attendu son lit de mort pour dire que l'ADN ne pouvait être arrivé que dans un vaisseau.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Ces martiens sont ils ce qu'on appelle l'âme, les fantômes, continuant à vivre au delà de la mort ? 

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Les films en "Mars" sont au plus grand des hasards joviens, ça alors, et saturniens direct et micro, ce qui ramène à notre chère "maman" :

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Là, on comprend mieux pourquoi ce squelette saturnien, qui a survécu chez nous, peut déranger, on en a fait notre grand ennemi ET alors que bon...

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    La seconde vie de maman est tout autant sur Mars que par extension la Terre, et si les mythes nous prévoient une saturnales, c'est que cette seconde vie n'est pas terminée, elle va juste muter. 

    Adam et Ève, Genèse

    "Mars sur Terre", tiens donc, montre de belles signatures plutoniennes direct et opposées, micro Saturne.

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    Adam et Ève, Genèse

    La création est saturnienne, va t on alors recréer la vie sur Mars ? Les industries spatiales et l'espace sont justement saturniennes, les mamans qui vont transporter la vie, comme des machines à ensemencer. Un sujet déjà assez long, n'est ce pas, et vous n'en pouvez plus, je vous ai déjà brisé 50 000 rêves plutoniens avec les cas de cet article...

    « Nom de Dieu !De la vierge à la balance »

    Tags Tags : , , , , , ,